AccueilLa UNELa Chine, la Russie et les USA trouvent pauvrement grâce aux yeux...

La Chine, la Russie et les USA trouvent pauvrement grâce aux yeux des Tunisiens

Ces dernières années, la Chine et la Russie ont progressivement accru leur influence au Maghreb. Ces deux puissances, relativement nouvelles sur la scène régionale par rapport à l’Europe et aux États-Unis, ont renforcé leurs liens commerciaux, sécuritaires et diplomatiques avec les pays du Maghreb, à savoir le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Toutefois, ces liens ne se sont pas encore traduits par une approbation ou un soutien populaire significatif, constate le think tank Middle East Institute.

- Publicité-

La Chine et la Russie ont cherché à utiliser la diplomatie des vaccins pour accroître leur portée et leur influence au Maroc, en Algérie et en Tunisie. Les vaccins chinois Sinopharm et russe Sputnik V ont été essentiels pour aider l’Algérie et la Tunisie à assurer une meilleure couverture de leurs populations. Au cours de l’été 2021, grâce à l’initiative mondiale COVAX, les deux pays ont pu obtenir d’autres vaccins, notamment ceux d’AstraZeneca et de Pfizer-BioNTech. Cependant, au plus fort de la pénurie de vaccins, l’Algérie et la Tunisie ont surtout pu compter sur des vaccins russes et chinois, respectivement.

Pourtant, malgré ces efforts, les nouveaux entrants sur la scène maghrébine n’ont pas enregistré une approbation large ou massive. Selon une enquête du Baromètre arabe, 60 % des Algériens interrogés avaient une opinion très ou plutôt favorable de la Chine. Les résultats d’une enquête de suivi menée en mars et avril 2021 montrent que 65 % des Algériens interrogés ont déclaré avoir une opinion très ou plutôt favorable – une augmentation assez faible compte tenu du rôle de la Chine dans la fourniture de vaccins.

En Tunisie, l’opinion favorable à la Chine a augmenté parmi les personnes interrogées, passant de 53 % en novembre 2020 à 59 % en mars et avril 2021. Si les gouvernements marocain et tunisien ont tous deux cherché à attirer davantage d’investissements de la Chine, ils se sont heurtés à des obstacles. Au Maroc, les accords de fabrication du vaccin chinois ont connu des retards avant de décoller. Quant à la Tunisie, la Chine a fourni au pays des doses de vaccin COVID, mais les deux pays ont un historique de revers dans d’autres domaines de coopération, notamment les investissements dans les infrastructures.

La Russie, qui est historiquement un allié plus proche de l’Algérie, notamment en matière de sécurité et d’achat d’armes, avait une cote de popularité de 52% parmi les Algériens interrogés en octobre 2020. En Tunisie et au Maroc, les pourcentages étaient plus faibles, à 43 %. En Libye, où un conflit interne fait rage depuis des années, et où la Russie, par l’intermédiaire du groupe Wagner, est partie prenante du conflit, sa cote de popularité est la plus faible, à 25 %.

Quid des États-Unis !

Les sentiments envers les États-Unis, un pays dont l’empreinte historique au Maghreb est plus importante que celle de la Russie ou de la Chine, sont nettement moins favorables. En octobre 2020, 24% des Algériens interrogés avaient une opinion favorable des États-Unis. Dans l’échantillon du Maroc et de la Tunisie, l’opinion favorable des États-Unis était de 28% et 21%. Le sondage de suivi réalisé en mars et avril 2021 a montré une amélioration de la perception des États-Unis parmi les Tunisiens et les Algériens, 38% des Tunisiens et 31% des Algériens ayant une opinion plus favorable des États-Unis. Cela pourrait refléter des attitudes plus positives suite à l’élection du président Joe Biden, par rapport à Donald Trump, dont l’acceptabilité  dans les pays du Maghreb était assez faible.

Pour la Tunisie et le Maroc, les États-Unis accordent  des montants substantiels d’aide étrangère et d’investissement par rapport à la Chine. Les attitudes favorables envers la Chine sont potentiellement plus élevées en raison de la perception que l’implication de la Chine ne met pas en danger la souveraineté d’un pays, et qu’elle n’est pas considérée comme une ingérence comme l’est parfois l’implication des États-Unis. En novembre 2020, des pourcentages plus élevés de Marocains, d’Algériens et de Tunisiens interrogés considéraient le développement économique américain comme une menace « critique » ou « importante » pour leur sécurité nationale que le développement économique chinois. Parmi les personnes interrogées, 64% des Algériens, 61% des Tunisiens et 46% des Marocains considèrent le développement économique américain comme une menace, contre 50% des Algériens, 47% des Tunisiens et 40% des Marocains qui considèrent l’expansion économique de la Chine de la même manière.

Europe : un sentiment inégal !

Les alliés européens traditionnels, qui ont un intérêt beaucoup plus direct dans la stabilité et la prospérité des pays du Maghreb et ont donc entretenu des liens beaucoup plus étroits, n’ont pas été en mesure de soutenir ces pays pendant la pandémie. Cela est dû en partie à leurs difficultés à répondre à leurs propres besoins en équipements médicaux et en vaccins.

Ainsi, le sentiment de l’opinion publique à l’égard de la France, ancienne puissance coloniale dans ces trois pays, est inégal et reflète peut-être plus fidèlement l’état des relations et de la collaboration avec les partenaires du Maghreb. Parmi les Marocains interrogés en mars et avril 2021, 59 % avaient une opinion favorable de la France, ce qui reflète une longue histoire de coopération et de soutien entre les deux partenaires. Ce chiffre est à comparer à celui de 46 % des Tunisiens et de seulement 32 % des Algériens interrogés, ce qui reflète les relations historiquement tendues de l’Algérie avec l’ancienne puissance coloniale. Dans le cas du Maroc et de la Tunisie, ces chiffres ne sont pas sensiblement inférieurs à ceux de la Chine et de la Russie.

Si la Russie et la Chine cherchent à avoir un impact plus important parmi les citoyens du Maghreb, elles ont un long chemin à parcourir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles