AccueilAfriqueLa guerre en Ethiopie entre dans une phase d'incertitude

La guerre en Ethiopie entre dans une phase d’incertitude

L’armée éthiopienne a affirmé cette semaine avoir repris le contrôle de territoires récemment tombés aux mains des rebelles tigréens, semblant consacrer la stratégie du Premier ministre Abiy Ahmed de rejoindre les soldats au front pour y conduire lui-même les combats.

- Publicité-

Pourtant, la façon dont le gouvernement a remporté ses victoires et ce qu’elles signifient concrètement dans la guerre qui dure depuis plus d’un an demeurent des sujets de débats, à un moment où le conflit entre dans une nouvelle phase incertaine.

ll y a tout juste un mois, les rebelles du Front populaire de libération du Tigré (TPLF) menaçaient Addis Abeba, après avoir pris le contrôle de Dessie et de Kombolcha, villes stratégiques situées sur une autoroute reliant la capitale au nord du pays et à Djibouti.

« Au combat, on sait qu’il y aura des ajustements et des replis limités ainsi que des avancées significatives », a déclaré le chef  militaire du TPLF, Tadesse Worede, dans une interview diffusée vendredi.

« Pour réduire les problèmes et les vulnérabilités dans certaines zones que nous avions atteintes, nous avons décidé de quitter volontairement certains de ces endroits », a-t-il ajouté.

« Pourquoi les rebelles du TPLF feraient-ils demi-tour maintenant ? », s’est interrogé Mehdi Labzae. « Cela signifie qu’il y a quelque chose qui les inquiète ou quelque chose qui ne va pas bien pour eux ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,919SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles