AccueilSportMandela Cup : Khouloud Hlimi décroche le titre et confirme ses prétentions...

Mandela Cup : Khouloud Hlimi décroche le titre et confirme ses prétentions pour les JO-2024

La boxeuse tunisienne Khouloud Hlimi (-57 kg) a remporté la Coupe d’Afrique Nelson Mandela, disputée à Durban, en Afrique du Sud, en battant dimanche en finale la Congolaise Yomba Therese Naomie.
Pour accéder en finale, la Tunisienne a du éliminer l’Egyptienne Rahma Mahfoudh (5-0).
La Tunisienne (35 ans) confirme, grâce à cette performance, ses prétentions pour un exploit olympique, cet été, lors des Jeux de Paris-2024.
Le Directeur Technique National de la fédération tunisienne de boxe, Abdelwahab Mahfoudhi, a déclaré à cet effet, que Khouloud Hlimi porte les espoirs de la boxe tunisienne lors des Jeux Olympiques de Paris-2024.
Dans une déclaration à l’agence TAP, Mahfoudhi a précisé que Hlimi va défendre ses chances jusqu’au bout pour décrocher une médaille olympique et pour enrichir son palmarès déjà garni d’un titre de championne d’Afrique des -57 kg lors du tournoi continental organisé fin 2023 à Dakar, d’une médaille d’or aux Jeux Africains en 2019 à Rabat et une autre d’argent des -60 kg aux Jeux Africains de 2015 à Brazzaville.
« Depuis sa qualification aux JO, Hlimi, seule représentante de la boxe tunisienne au tournoi olympique, a entamé sa préparation pour ce rendez-vous en prenant part à des stages et des tournois dont notamment le Mandela Cup (15-21 avril) », a indiqué Mahfouthi ajoutant que la boxeuse tunisienne, entraînée par Sami Khelifi, effectuera du 30 avril au 11 mai un stage à Moscou qui sera suivi d’un tournoi international à partir du 13 mai prochain.
« La fédération tunisienne compte beaucoup sur Khouloud Hlimi pour redorer le blason du sport noble tunisien au niveau olympique après les deux médailles de bronze de Habib Galhia à Tokyo 1964 et de Fathi Missaoui à Atlanta 1996 », ajoute le DTN.
Le technicien tunisien a précisé, d’autre part, que la fédération tunisienne de boxe qui recense environ 2000 licenciés, compte plusieurs jeunes boxeurs prometteurs dotés de grandes qualités techniques notamment dans les catégories des cadets et qui sont capables d’honorer les couleurs nationales lors des prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse prévus en 2026 à Dakar.
Il a regretté toutefois le manque de moyens et d’infrastructure sportive adéquate pour permettre à ces jeunes talents d’atteindre le haut niveau et de briller à l’échelle régionale, continentale et internationale.
Pour rappel, 23 athlètes tunisiens engagés dans 11 disciplines, ont composté jusqu’à présent leur billet pour les Jeux Olympiques de Paris-2024 (26 juillet-11 août). Il s’agit de : Ahmed Ayoub Hafnaoui, Ahmed Jaouadi (natation), Mohamed Khalil Jendoubi, Firas Gattoussi, Chayma Toumi, Ikram Dhahri (taekwondo), Amine Guennichi, Slimane Nasr, Siwar Boussetta et Zaineb Sghaier (lutte), Mohamed Ettaieb, Khadija Krimi, Salma Dhaouadi (aviron), Marwa Bouzayani et Ahmed Jaziri (athlétisme), Ghaylène Khatteli et Selim Jemai (canoë kayak), Rihab El Walid et Olfa Cherni (tir à l’arc), Khouloud Hlimi (boxe), Farès Ferjani (escrime), Moez Chargui (tennis) et Karem Ben Henia (haltérophilie).

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -