AccueilActualitésLa sœur de Bouazizi appelle à « continuer la lutte » à...

La sœur de Bouazizi appelle à « continuer la lutte » à partir du Canada où elle vit avec sa famille

Les Tunisiens devraient continuer à se battre pour leurs droits, estime la sœur de Mohamed qui, voici bientôt dix ans s’est immolé par le feu, déclenchant une série de protestations dans le monde arabe.

- Publicité-

Mais Leila Bouazizi a admis que la révolte qui a éclaté fin 2010 n’a pas permis de résoudre les problèmes économiques qui ont poussé son frère, Mohamed, à la limite.

« Tout le monde pensait que le gouvernement ferait quelque chose », a-t-elle déclaré à l’AFP au Québec, où elle a déménagé en 2013 et où elle vit depuis.

« Malheureusement, il n’a rien fait », a-t-elle ajouté, se disant « très déçue » de l’issue du soulèvement, même s’il a fait tomber l’ex président  Zine el-Abidine Ben Ali, et a installé un système démocratique fragile.

« Quand mon frère a accompli  cet acte, tout le monde a explosé et a protesté contre le système », a-t-elle dit. « Tout le monde voulait que la situation change », a-t-elle ajouté, disant que son frère avait été dans « la même situation » que la plupart des jeunes.

Au lendemain de sa mort, la famille Bouazizi a reçu « beaucoup de menaces » – y compris des menaces de mort – ainsi que du harcèlement en ligne et dans les rues par des personnes opposées à la révolution. Des rumeurs circulaient selon lesquelles ils étaient devenus riches.

« C’était dangereux », a déclaré Leila. Sa mère, ses frères et sœurs survivants ont réussi à émigrer au Québec où Leila vit dans un quartier résidentiel et travaille dans l’industrie aéronautique.

Elle a déclaré qu’ils sont « bien intégrés », mais continuent de suivre les événements en Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,575SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles