AccueilPresse localeL’affaire des délits électoraux renvoyée au 7 février

L’affaire des délits électoraux renvoyée au 7 février

La 6ème  chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunis a décidé, ce jeudi 20 janvier 2022, de reporter l’examen de toutes les affaires relatives aux délits électoraux, commis lors des élections législatives et présidentielles en 2019, au 7 février.

Sont concernés par cette affaire, Hamma Hammami, Nabil Karoui, Mahdi Jomaâ, Youssef Chahed, Ahmed Safi Saïd, Mohamed Moncef Marzouki, Salma Elloumi, Mongi Rahoui, Abdelkrim Zbidi, Hamadi Jebali, Mohsen Marzouk, Slim Riahi, Neji Jalloul, Soud Abderrahim, Mohamed Ben Miled, Abid Briki, Mohamed Sghaïer Nouri, Elyes Fakhfakh, Lotfi Mraïhi, Mohamed Hechmi Hamdi et Saïd Aydi.

Toutes les personnes concernées par cette affaire n’étaient pas présentes, aujourd’hui, car elles n’avaient pas été informées de la convocation,  rapporte Mosaïque Fm.

Par ailleurs, les avocats de Rached Ghannouchi, Youssef Chahed, Abdelkrim Harouni et Slim Riahi ont demandé de ne pas prendre en compte l’absence de leurs clients, en raison de quelques mesures légales, en plus de la situation épidémique.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,997SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -