L’Algérie comptera plus de 490.000 véhicules roulant au GPLc à fin 2019

L’Algérie comptera plus de 490.000 véhicules roulant au GPLc à fin 2019

par -

L’Algérie comptera plus de 490.000 véhicules roulant au gaz de pétrole liquéfié carburant (GPLc) à fin 2019, a indiqué un cadre de la Société nationale de commercialisation de produits pétroliers Naftal à APS.

Intervenant lors d’un séminaire national sur la promotion de “Sirghaz”, le directeur de la division commercialisation à Naftal, Mustapha Nouri, a précisé que même si l’objectif d’atteindre un million de véhicules roulant au GPLc est fixé pour 2023, l’évolution actuelle de ce parc mobile est “remarquable.

Nouri a fait savoir, en outre, que 700.000 tonnes de “GPLc” ont été écoulées en 2019 sur le marché national, ajoutant que l’année en cours aura vu la conversion de 90.000 véhicules. S’agissant de la contribution de Naftal dans la conversion des véhicules au GPLc, il a précisé qu’au terme des dix premiers mois de 2019, elle a avoisiné les 30%.

S’inscrivant dans le cadre de la stratégie décidée par les pouvoirs publics concernant la promotion des énergies propres, ainsi que les objectifs arrêtés par le secteur de l’énergie en matière d’introduction du GPLc comme carburant de substitution aux essences à hauteur de 30%, Naftal a engagé des actions visant à renforcer les capacités de conversion des véhicules et la multiplication des stations commercialisant le GPLc, a rappelé M. Nouri.

Naftal contribue ainsi à l’accroissement de la consommation du GPLc pour atteindre un million de tonnes à l’horizon 2023, a-t-il indiqué.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire