AccueilLa UNELancement, lundi, du Recensement général de la population et de l'habitat 2024

Lancement, lundi, du Recensement général de la population et de l’habitat 2024

Les travaux de la phase préparatoire relatifs au recensement général de la population et de l’habitat 2024, seront lancés, lundi 20 mai 2024, a annoncé la ministre de l’Economie et de la planification, Feryal Ouerghui.

C’était à l’occasion  de la première réunion, vendredi,  de la commission nationale du recensement général de la population et de l’habitat 2024, au cours de laquelle elle  a souligné que ce recensement représente une mutation qualitative du système de la statistique puisque la réalisation de ses différentes phases sera numérique.
Une telle méthode, a-t-elle affirmé, permettra une amélioration de la qualité des données rassemblées et une exploitation et publication dans les meilleurs délais.
 La démarche méthodologique décidée garantira aussi un respect des normes internationales, a-t-elle encore noté.

La ministre  a affirmé, à ce propos, qu’en raison de l’importance de ce recensement réalisé par l’Etat, il est impératif de mobiliser les ressources humaines et financières et d’accroître les efforts des ministères et structures de l’Etat ainsi que des autorités régionales et locales et de la société civile en plus de la coopération avec les organisations internationales spécialisées.

Cette opération permettra une actualisation des données et un enrichissement du système de la statistique avec de nouveaux données adaptées aux développements de la société tunisienne et des conditions de vie des familles aussi bien sur le plan régional que local, a encore fait observer la ministre.

 Ce recensement est une base pour la réalisation des recensements de familles programmés prochainement, a-t-elle encore fait savoir.
  D’après la ministre, ce recensement va également enrichir la base de données régionale. C’est la seule source de données qui sert à la répartition de la population selon les différents niveaux régionaux et locaux, afin d’adopter des programmes de développement régional et d’assurer un développement équilibré entre les différentes régions.

Vers un registre numérique de la population

 Elle a précisé  que l’Institut National de la Statistique (INS) a été mandaté conformément au décret  n° 183 du 4 avril 2024,  pour réaliser le recensement et créer des comités  régionaux et nationaux, soulignant que ce décret stipule la garantie de toutes les conditions de succès aux niveaux national, régional et local.

Le recensement de 2024 se caractérise par l’utilisation des technologies numériques qui permettront  d’établir le premier noyau d’un registre statistique de la population avec un identifiant numérique unifié, puis la mise en place d’un système d’information numérique exhaustif national qui aidera à mettre en place des politiques de  développement durable.
La ministre a souligné l’engagement de la Tunisie à s’adapter aux évolutions  dans le domaine de la statistique en utilisant les technologies modernes, conformément aux recommandations des Nations Unies, précisant que l’Institut National de la Statistique est l’un des principaux organismes statistiques qui a adopté des méthodes modernes de collecte de données sur des enquêtes économiques circonstancielles et familiales à l’aide de tableaux numériques et des systèmes d’informations géographiques.

Elle a noté que le recensement général de la population et de l’habitat se réalisera sur cinq étapes principales à savoir la méthodologie, les méthodes, le cadre juridique et la phase d’approbation du budget, passant par la phase de l’expérience du sondage et la phase du sondage préalable, la phase du recensement effectif, la phase du post-enquête, pour finir par l’exploitation et la diffusion des résultats.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -