AccueilAfriqueLe Ghana convient d’une restructuration de sa dette avec ses créanciers officiels

Le Ghana convient d’une restructuration de sa dette avec ses créanciers officiels

Le Ghana a conclu un protocole d’accord avec ses créanciers bilatéraux, dont la Chine et la France, pour restructurer une dette de 5,4 milliards de dollars, ont déclaré deux sources gouvernementales, un an et demi après le défaut de paiement du pays d’Afrique de l’Ouest.
Le protocole d’accord ouvre la voie à l’approbation par le conseil d’administration du Fonds monétaire international du déboursement de 360 millions de dollars dans le cadre du programme de renflouement triennal du Ghana, d’une valeur de 3 milliards de dollars, qui devrait intervenir le mois prochain.
L’économie ghanéenne a commencé à reprendre, avec une inflation en baisse passant de 54,1 % en décembre 2022 à 25 % en avril 2024 et une croissance de 2,9 % en 2023 dépassant les 2,3 % prévus par le FMI.
Selon AfricaNews, le Ghana est le deuxième pays d’Afrique, après la Zambie, à faire défaut du paiement de la majeure partie de sa dette extérieure de 30 milliards de dollars pendant la pandémie, alors que l’exportateur d’or, de cacao et de pétrole s’efforçait de sortir de la pire crise économique qu’il ait connue depuis une génération.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -