AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLe référendum du 25 juillet n'est pas démocratiquement «correct», selon le juriste Abderrazzak...

Le référendum du 25 juillet n’est pas démocratiquement «correct», selon le juriste Abderrazzak Mokhtar

Le professeur des sciences juridiques et politiques, Abderrazzak Mokhtar, a affirmé que le référendum du 25 juillet 2022 n’est pas démocratiquement « correct »‎, dénonçant les conditions et les circonstances de son organisation.

Lors d’un colloque scientifique organisé à Tunis par le Centre des études stratégiques sur le Maghreb arabe, il a appelé les pouvoirs publics à reporter la date de ce référendum jusqu’à ce que les conditions organisationnelles soient réunies.

Dans le même sillage, le professeur Abderrazzak Mokhtar a expliqué que la conjoncture actuelle ne permet pas au processus référendaire d’avoir un potentiel de durabilité en raison de l’absence d’un dialogue sociétal et d’un débat public.

« En l’absence de documents relatifs au dialogue national qui réunit toutes les parties concernées, ce référendum risque de perdre sa crédibilité voire son aspect démocratique », a-t-il averti.

Pour lui, le référendum est une échéance politique par « excellence », mais ce référendum-là est fortement critiqué pour son « populisme », d’autant qu’il ne fait pas l’objet d’une revendication « populaire consensuelle ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,004SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -