AccueilAfriqueLe Soudan abroge une loi imposant le boycott d'Israël

Le Soudan abroge une loi imposant le boycott d’Israël

En 2020, le Soudan a entamé un processus de normalisation de ses relations avec Israël, sous l’égide des Etats-Unis. Ce rapprochement devait permettre entre autres à Khartoum de sortir de la liste noire américaine des pays sponsors du terrorisme, nous apprend Ecofin.

- Publicité-

L’Etat soudanais vient d’abroger une loi vieille de plus de 60 ans qui imposait le boycott d’Israël. L’annonce a été faite par les autorités soudanaises dans un communiqué publié le mardi 6 mars 2021.

« Le cabinet soudanais a adopté lors de sa réunion d’aujourd’hui une nouvelle loi qui annule la loi de 1958 sur le boycott d’Israël », a indiqué le document. A l’issue de la détérioration des relations entre Khartoum et Tel-Aviv dans le cadre des conflits israélo-arabes après la Seconde Guerre mondiale et sur la question palestinienne, le Soudan avait adopté cette loi dans le but d’interdire les relations politiques avec l’Etat hébreu ainsi que les relations économiques et commerciales avec ses entreprises, ou avec des entreprises ayant des intérêts israéliens.

Cette nouvelle décision du Conseil souverain soudanais s’inscrit dans le cadre du dégel des relations israélo-soudanaises, impulsé par les Etats-Unis sous le mandat de l’ancien président Donald Trump. Fin 2020, celui-ci avait réussi à obtenir une normalisation des relations entre les deux pays, en échange d’une réintégration du Soudan dans le système financier international duquel il était exclu depuis plusieurs décennies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,675FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles