AccueilLa UNELes 10 sociétés les plus « riches » par leurs revenus

Les 10 sociétés les plus « riches » par leurs revenus

Les indicateurs d’activité des sociétés cotées, sur les 9 premiers mois de l’année 2021, font ressortir un revenu global en hausse de 13% par rapport à la même période de l’année 2020, pour atteindre 14,5 milliards de dinars contre 12,9 milliards de dinars.

- Publicité-

La part dans le revenu global des 20 sociétés qui composent le Tunindex20 s’élève à 9,3 milliards de dinars (ou 64% du revenu global), en hausse de 15,1% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Concernant le secteur bancaire, le produit net bancaire (PNB) cumulé des 12 banques cotées, a atteint 3 988MD durant les 9 premiers mois de l’année 2021, contre 3 550MD sur la même période de l’année 2020, soit une progression de 12,3 %.

Dans son ensemble, le secteur financier, qui domine la capitalisation boursière de la cote, a progressé de 10,4% durant les 9 premiers mois de l’année 2021, avec un revenu global de 5 167MD contre 4 679 MDT durant la même période l’année 2020.

Dans l’évolution des revenus par société, les plus fortes hausses de revenus ont notamment été réalisées par SIMPAR dont les revenus ont pratiquement explosé (+104,6%) comme la prémisse d’une forte relance du secteur immobilier en Tunisie, et New Body Line (+78,8%) qui confirme aussi une reprise du secteur textile et de ses exportations.

Dans le secteur des Biens de Consommation, le revenu global des trois grands groupes opérant dans l’agroalimentaire (Poulina Group Holding, Délice Holding et SFBT) a progressé de 14,5 % pour atteindre 3, 907 Milliards DT contre 3 412MD durant la même période de l’année 2020.

Par contre, le chiffre d’affaires global des quatre concessionnaires automobiles (Volkswagen, Kia, Peugeot et Renault) a augmenté de 29,0 % au 30 septembre 2021 pour se situer à 848 MDT contre 657 MDT durant la même période de l’exercice 2020.

–          Des entreprises riches certes, mais transparentes et qui paient leurs impôts

Dans le secteur des Services aux Consommateurs, et tel que l’indique un dernier rapport de la BVMT (pdf), le chiffre d’affaires global des deux enseignes de la grande distribution (Monoprix et Magasin Général), cotées en Bourse a légèrement régressé durant les trois premiers trimestres de l’année 2021 par rapport à la même période en 2020, pour atteindre 1 159MD contre 1 165 MDT.

Au Top des plus importants revenus, et des entreprises les plus riches, trônait toujours le groupe des sociétés de Poulina Holding et derrière les familles Ben Ayed, Bouricha et Bouzguenda notamment avec des revenus de presque 2,5 Milliards DT, le groupe Délice (894,7 MDT) avec notamment la famille de Hamdi Meddeb, un des fils de feu Abdelwaheb Ben Ayed qui détient presque 6,5 % du capital, sans oublier les  9 % du commun des épargnants tunisiens.

Viennent ensuite OneTech du groupe Sallami, la Biat du groupe Mabrouk, la SFBT où on retrouve la filiale financière du groupe Poulina avec 9,36 % du capital et le groupe français Castel à 61,5 % notamment. Notons, et c’est important, que ces entreprises et les familles d’industriels qui y participent, sont aussi des entreprises les plus transparentes, rien qu’au motif qu’elles sont cotées en bourse, les entreprises qui paient le plus d’impôts et participent le plus à l’économie de la Tunisie, tant part la création de la valeur ajoutée matérielle que par l’emploi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,853SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles