AccueilActualitésLes opérateurs tunisiens invités à s’intéresser au marché nigérien

Les opérateurs tunisiens invités à s’intéresser au marché nigérien

Les opérateurs tunisiens sont appelés à saisir les opportunités offertes par le marché  nigérien d’autant que le Niger attire de plus en plus les compétences tunisiennes particulièrement, dans les secteurs des services dont le consulting », a indiqué le directeur général du cabinet de consulting, AZ Conseil à l’export et à l’investissement, Riadh Azaiz.

- Publicité-

Il a ajouté, lors d’un « forum de partenariat Tunisie-Niger « organisé, jeudi, en marge de la 15e édition du Salon international de l’agriculture, du machinisme agricole et de la pêche (SIAMAP 2021) que le nombre des consultants tunisiens sur le marché nigérien est passé en une seule année de 70 à 300 actuellement.

Azaiz a fait savoir que le ministre du commerce, de l’industrie et de l’entrepreneuriat des jeunes de la République du Niger, Gado Moctar actuellement en visite en Tunisie, s’est rendu dans deux usines tunisiennes, formulant l’espoir de voir cette nouvelle dynamique de coupération entre les deux pays, aboutir à la création d’un noyau d’investisseurs tunisiens à Niamy.

Ce forum constitue une opportunité pour les opérateurs tunisiens pour bien exploiter le marché nigérian très peu développé et pour s’informer sur le cadre de la coopération entre la Tunisie et le Niger et les procédures pratiques d’accès au marché nigérian (financement et les facilités à l’export), a précisé de son coté, le directeur de la coopération avec l’Afrique au ministère du Commerce Chaouki Jebali.

Et de préciser que les exportations tunisiennes vers le marché nigérian demeurent dérisoires et représentent moins de 1% des exportations tunisiennes vers l’Afrique. La Tunisie exporte vers le marché nigérian essentiellement, les pâtes alimentaires, les câbles électriques et les équipements mécaniques. Le Niger est son 16éme clients en Afrique et son 49éme fournisseurs.

Par ailleurs, le directeur général de la maison de l’entreprise du Niger, Bachir Kaoura a souligné que le Niger dispose d’un climat des affaires très favorable et attractif et que des nombreuses réformes ont été déjà engagées pour l’améliorer. Le Niger détient également, un taux de croissance stable de 5% et une inflation maitrisée à 2%, selon ses propos.

Concernant les opportunités offertes aux opérateurs tunisiens, le responsable nigérian a noté que son pays dispose de multiples potentialités dans les domaines miniers, pétroliers, agricole, énergétique ainsi que dans le secteur des infrastructures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,847SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles