AccueilLa UNEL'huile d'olive tunisienne plus chère de 30% sur le marché mondial

L’huile d’olive tunisienne plus chère de 30% sur le marché mondial

Le prix des exportations d’huile d’olive tunisienne a considérablement augmenté sur les marchés internationaux au cours des derniers mois. De novembre 2020 à mars 2021, les prix à l’exportation ont augmenté de 30 pour cent par rapport à la campagne agricole précédente, rapporte le site de référence en la matière « Olive oil Times ».

- Publicité-

Selon les chiffres publiés par l’Office national de l’huile (ONH), la Tunisie a exporté 109 000 tonnes d’huile d’olive durant cette période, en baisse par rapport aux 144 000 tonnes enregistrées à la même période de l’année précédente.

Si les volumes ont été affectés par la baisse de la production d’huile d’olive dans le pays, les prix unitaires ont augmenté. Les recettes globales ont atteint 852 millions de dinars (258 millions d’euros) contre 895 millions de dinars (271 millions d’euros) pour l’exercice 2019/20.

Le directeur commercial de l’ONH, Moez Ben Amor, cité par Olive oil Times,  a déclaré que la production d’huile d’olive après la dernière récolte a chuté à environ 300 000 tonnes contre les 440 000 tonnes de l’année précédente.

Cependant,  il a mis l’accent sur le prix de vente, qui a considérablement augmenté par rapport à la saison précédente. L’augmentation de 30 % signifie une croissance substantielle des revenus pour toute la chaîne de production et d’exportation, a-t-il ajouté.

Au cours des cinq dernières années, l’ONH a enregistré une croissance continue des exportations d’huile d’olive conditionnée, dont le volume a augmenté de 34 %.

Ces volumes ont atteint 11.519 tonnes pour la saison en cours, soit 130 millions de dinars (39 millions d’euros) de recettes, contre 97.538 tonnes pour les exportations d’huile d’olive en vrac. Au cours de la même période de l’année précédente, 8 586 tonnes d’huile d’olive conditionnée ont été exportées.

Le primat de l’huile emballée !

L’huile d’olive conditionnée fait l’objet de plusieurs initiatives de la part des autorités tunisiennes, qui se sont efforcées ces derniers mois de réduire les obstacles bureaucratiques et de promouvoir la qualité des produits grâce à la numérisation des procédures et à de nouveaux labels de qualité.

Ben Amor a confirmé la pertinence de l’huile d’olive conditionnée et de l’huile d’olive extra vierge pour la valeur ajoutée qu’elles représentent sur le marché, encore plus sur les marchés internationaux.

Il a fait spécifiquement référence aux accords commerciaux avec l’Union européenne, qui permettent aux producteurs locaux d’exporter 57 600 tonnes de leur produit vers l’U.E. chaque campagne agricole.

Selon lui, près de 70 % des exportations tunisiennes d’huile d’olive sont destinées à l’Europe et 23 % au marché nord-américain, contre 19 % l’année précédente.

Plus précisément, au cours des cinq premiers mois de l’exercice, les États-Unis ont importé 2 000 tonnes d’huile d’olive conditionnée,  tandis que le Canada a importé 3 000 tonnes. L’ONH a ajouté que les ventes à l’Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis avaient également augmenté.

L’intérêt croissant pour l’huile d’olive tunisienne à l’étranger a alimenté les exportations d’huile d’olive conditionnée, ce qui a permis aux exportateurs de renforcer les marques tunisiennes sur les marchés internationaux. Il s’agit entre autres des  pays asiatiques et africains qui représentent des opportunités pour les exportateurs tunisiens,  singulièrement l’Inde, le Japon et la Chine, pays où la popularité et les importations d’huile d’olive sont en constante augmentation.

L’augmentation des exportations alimente également les investissements dans le groupe Cho, l’un des principaux producteurs tunisiens et exportateurs d’huile d’olive conditionnée.

Selon l’Agence Ecofin, la Société financière internationale et le Fonds néerlandais de financement du développement investissent 12 millions d’euros dans l’entreprise pour favoriser l’expansion de ses activités d’exportation d’huile d’olive conditionnée.

Aujourd’hui, l’entreprise vend son huile d’olive conditionnée dans 24 pays et certains de ses produits ont prouvé leur qualité, notamment Terra Delyssa, qui a remporté un prix d’argent lors du concours mondial de l’huile d’olive NYIOOC 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles