Tags Posts tagged with "achat"

achat

par -

Orange a annoncé lundi l’acquisition de 100% du capital de Basefarm Holding, spécialiste des services d’informatique dématérialisée (“cloud computing”) pour les entreprises, pour une valeur d’entreprise de 350 millions d’euros.

“Cette acquisition vient renforcer la position d’Orange Business Services, déjà leader en France et acteur significatif en Europe, sur le marché des fournisseurs de services de cloud computing”, indique l’opérateur télécoms dans un communiqué rendu public à Reuters.

Elle fait suite à un processus compétitif lancé par Abry Partners pour la cession de sa participation au capital de Basefarm.

Basefarm Holding a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros en 2017.

par -

Mabrouk Kourchid, ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, a annoncé, lors de la Journée nationale de la promotion immobilière qui se tient actuellement à l’UTICA, qu’un décret-loi permettant aux étrangers d’acheter des biens immobiliers au même titre que les Tunisiens sera bientôt annoncé par le gouvernement.

Il s’agit, selon Kourchid, d’une décision très importante qui a été prise par le gouvernement d’union nationale (GUN).

Actuellement, les étrangers désireux d’acquérir des terrains ou des biens fonciers sur le territoire tunisien devaient attendre l’autorisation du gouverneur pour enregistrer leurs opérations dans le Registre foncier. “Le gouvernement actuel ambitionne de mettre en place une loi régissant la promotion immobilière en Tunisie, de faciliter les procédures d’acquisition des logements et d’éliminer le maximum d’autorisations exigées pour débloquer les projets de construction et de bâtiment dans le pays“, a déclaré Kourchid. Il a ajouté que “l’autorisation du gouverneur exigée lors de l’acquisition d’un terrain par les étrangers en Tunisie est sur le point d’être éliminée“.
Le gouvernement a déjà pris des mesures audacieuses concernant le secteur du bâtiment et de la promotion immobilière concernant, notamment, l’acquisition par les Libyens de terrains en Tunisie et il est en mesure d’en prendre davantage“, a encore dit le ministre.
A cet effet, l’article 5 de la loi de l’Investissement sera “largement interprété” dans le sens de donner plus de chances aux étrangers, notamment les Algériens, d’acquérir des terrains en Tunisie, a développé Korchid, ajoutant qu’une note sera bientôt présentée à ce propos.

par -

«L’armée tunisienne compterait acquérir des avions d’espionnage, alors que les opérations anti-terroristes sont de plus en plus menées à travers le pays». C’est ce que rapporte le site pakistanais «Pakistan Defence». Selon la même source, ce possible marché «a soulevé les espoirs du groupe de défense italien Leonardo qui, selon nos sources, a récemment offert à l’état-major tunisien au moins deux avions équipés pour des missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR)». D’après une autre information que nous n’avons pas pu confirmer, rapportée le 8 janvier 2018 par le site français «Maghreb Confidentiel », la Tunisie et l’Union Européenne plancheraient sur une liste d’achat de matériel militaire qui pourrait être financé par un fonds d’assistance de 500 M€.

par -

Contrairement à ce que rapporte le site français «Africaintelligence», il n’y avait pas eu qu’un seul retrait du cahier des charges pour la manifestation d’intérêt à l’acquisition de la majorité des actions du cimentier tunisien «Carthage Cement », mais 14 et ce n’est pas fini.  Selon le site français qui croit qu’El Karama Holding «peine à se défaire de son principal actif» qu’est le cimentier tunisien, «un seul groupe s’est porté candidat à la reprise du second cimentier du pays : l’allemand HeidelbergCement Group, qui s’est manifesté dès 2017». Contacté par Africanmanager, le DG d’Al Karam, Adel Grar, réaffirme, car il l’avait déjà annoncé lors d’un dernier point de presse, que «il y a eu jusqu’à ce jour 14 retraits du cahier des charges et que la prolongation et non le renvoi de la limite des dépôts des manifestations d’intérêt au 9 mars faisait suite à la demande de plusieurs autres cimentiers étrangers». Grar affirme aussi être plus que sûr, après les contacts pris lors du roadshow organisé par les Cabinets ECC Mazars, IEG et Mrabet Avocats, qu’il y aura dépôt d’au moins cinq gros cimentiers internationaux, dont Heidelberg qui avait été l’un des derniers à retirer le cahier des charges

par -

Le petit mais non moins riche émirat du Qatar s’achète des armes à tour de bras depuis que ses voisins, entrainés par l’Arabie saoudite, se sont mis en tête de couper les ponts avec lui et de le mettre dans un coin où personne n’ira le chercher. Depuis le 05 juin 2017, date à laquelle la clique pilotée par Riyad s’est liguée contre elle, pour cause, dit-on, de soutien aux groupes terroristes et collusion avec l’ennemi (l’Iran), Doha a signé une kyrielle de contrats d’un montant total de 20 milliards d’euros (25 mds de dollars).
Bien que les dépenses en matière de défense du Qatar soient en hausse depuis plusieurs années, le pic récent semble être directement lié à la crise“, a confié à l’AFP David Roberts, professeur au King’s College de Londres,

Dès que la querelle de voisinage a commencé, Doha a cassé sa tirelire pour des avions de chasse F-15, fabriqués par les USA. Rebelote en décembre 2017, mais cette fois du côté de la France, lors du voyage du président Emmanuel Macron ; l’émirat gazier a jeté son dévolu sur 12 avions de combat Rafale. A ajouter à sept navires de guerre italiens, que le Qatar recevra prochainement et le début de pourparlers pour acquérir les fameux systèmes russes de défense antiaérienne S-400, que le redoutable voisin, l’Arabie saoudite, a déjà !

Pourtant objectivement le Qatar n’a pas de raisons d’avoir peur, en effet la plus grande base américaine du Moyen-Orient, al-Udeid, s’y trouve, avec une petite armée, quelque 10.000 militaires, tout de même. En plus Doha ne va pas en rester là, il veut également recevoir la marine de guerre américaine, a fait savoir son ministre de la Défense, Khaled ben Mohamed al-Attiya. La Turquie, qui a aussi une base militaire dans le coin, pourrait y envoyer des forces maritimes.

Jusqu’à 2013, le Qatar décaissait près de 3 milliards de dollars (2,4 mds d’euros) chaque année pour sa défense, d’après l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm. Mais effrayé par le brusque virage de ses voisins, les dépenses militaires s’emballent. “Il y avait une crainte que les premières mesures économiques et diplomatiques imposées au Qatar le 5 juin soient le prélude à une intervention militaire“, indique Kristian Ulrichsen, analyste du Golfe à l’Institut Baker de l’Université Rice aux Etats-Unis.

par -

La production de viandes et dérivées, chez la société Sopat du groupe Belkhiria, a atteint 2 311 tonnes avec une baisse de 10% par rapport à la production réalisée au quatrième trimestre 2016. La production d’aliments composés a enregistré une baisse de 56% par rapport à la même période de l’exercice précédent. Cette baisse s’explique principalement par la substitution de l’activité fabrication d’aliments par l’achat direct auprès d’autres fournisseurs.

Malgré la baisse de la production, les ventes de viandes et dérivées du quatrième trimestre 2017 chez la Sopat ont connu une hausse de 9% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette hausse s’explique par la tendance à la hausse des prix de vente par rapport à la même période de l’année 2016.

par -

Selon des informations dévoilées par le site d’information marocaine Yabiladi, le Maroc poursuit la modernisation de son armée de l’air. Il est sur la liste des Etats devant recevoir des lots de missiles air-air américains, de moyenne portée, annonce le Département de Défense.

Le Japon, la Corée du sud, la Pologne, l’Indonésie, la Roumanie, l’Espagne, la Turquie, le Bahreïn et le Qatar sont les autres pays ayant commandé les mêmes armes.

Le contrat, dont le montant total pour l’ensemble des clients est de 634 millions de dollars, est confié à Raytheon Company. Le délai final de livraison est prévue pour le 30 janvier 2020.

Le Maroc figure également parmi les clients ayant demandé au même constructeur des équipements de plus pour les missiles. Cette commande sera prête le 31 décembre 2020, détaille la même source.

par -

La Compagnie Financière d’Investissement (CFI) a déclaré avoir racheté entre le 15 et le 20 décembre un total de 118 079 actions SOTUVER, pour un montant global de 576,7 mille dinars. Cette déclaration entre dans le cadre de l’application de l’article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte contre les manquements sur le marché relatifs à l’information privilégiée et à la manipulation de marché commis sur les valeurs immobilières.

Par ailleurs la CFI a déclaré avoir racheté entre le 15 et le 20 décembre un total de 189 767 actions TPR (Tunisie Profilés Aluminium), leader du marché local, pour un montant global de 570 mille dinars. Cette déclaration entre dans le cadre de l’application de l’article 14 du règlement du Conseil du Marché Financier relatif à la lutte contre les manquements précités sur le marché.

par -

Mohammed ben Salmane est peut-être celui qui va dépoussiérer le royaume d’Arabie saoudite, avec des réformes sans précédent (droit de conduire pour les femmes, la fin du wahhabisme…), mais il n’en restera pas moins le dépensier invétéré digne de ses aïeuls. D’après le New York Times, l’homme qui se cache derrière l’achat du “Château Louis XIV”, nichée près de Paris, considérée comme la propriété privée la plus chère du monde, ne serait autre que le futur souverain saoudien.

La fameuse demeure de 5000 mètres carrés, une copie en “miniature” du château de Versailles, a été cédée en septembre 2015 par la société française spécialisée dans l’immobilier de luxe Daniel Féau, membre du réseau Christie’s. Des bruits ont alors fusé sur le nom du mystérieux acquéreur. Tout ce qu’on avait à se mettre sous la dent, c’était qu’il venait “du Moyen-Orient”, selon une source proche du dossier. D’après des documents que le journal a consultés, Eight Investment est “la propriété de membres de la famille royale saoudienne“. Il y a également l’ombre de Eight Investment derrière le rachat, en 2015, d’un yacht estimé à 500 millions de dollars ainsi que l’acquisition du fameux tableau de Léonard de Vinci, “Salvator mundi” (Sauveur du monde), récemment cédé aux enchères pour 450 millions de dollars, un montant inégalé dans une vente publique.

Le problème avec toutes ces dépenses, c’est que ça ne colle absolument pas avec le tournant de la rigueur budgétaire que prône le prince ben Salmane. Mais on le sait, on n’est pas à un paradoxe près au royaume…

par -

Des défaillances dans l’opération d’achat de trains de fabrication chinoise, d’une valeur de 94 millions de dollars, ont été révélées par le Comité du contrôle d’Etat relevant de la Présidence du gouvernement, a déclaré le ministre du Transport, Radhouane Ayara.
Intervenant au cours d’une séance plénière consacrée, lundi, à l’examen du projet du budget du ministère du Transport, Ayara a ajouté que ce dossier a été soumis à la justice mais les relations avec l’usine chinoise qui a exprimé sa volonté d’éviter ces manquements se poursuivent.
Il a rappelé que la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a affronté, au cours des dernières années, plusieurs difficultés, notamment en termes de ressource financières à cause du non paiement des tickets qui a atteint 13% et le gel des tarifs, depuis des années, soulignant que le réseau ferroviaire couvre 70% du pays.
Et de préciser que le réseau ferroviaire rapide qui couvre 5 lignes dans la Capitale Tunis a bien avancé dans la première phase de ses travaux (2 lignes sur 18 km) qui a atteint 36%.

Au sujet du projet du métro de Sfax (70 km et 115 stations), Ayara a fait savoir que les études de faisabilité préliminaires ont été achevées et que les travaux seront entamés en 2021.
Ayara a expliqué les perturbations des voyages sur la ligne Gafsa/Tozeur par les grèves qui bloquent les dessertes après chaque reprise.
Concernant la réalisation de la ligne ferroviaire Gabes/Médenine (74 km), le ministre a indiqué que le bureau des études tunisien qui se chargera, à partir de 2018, de l’élaboration des études a été sélectionné et les études seront finalisées après 14 mois.
Il a fait savoir, par ailleurs, que dans le cadre de l’extension de la ligne ferroviaire vers Zarzis (gouvernorat de Medenine), une liaison entre zarzis et Tataouine sera réalisée à travers le raccordement, dans une première étape, du réseau ferroviaire entre Gabes et Médenine, pour un coût de l’ordre de 240 Millions de Dinars (MD).
Et d’ajouter que le ministère a mobilisé 37 MD pour acquérir les équipements de 30 intersections (routes-réseau ferroviaire), affirmant que des appels d’offres pour l’achat des équipements de 50 autres intersections seront lancés, en 2018, afin de sécuriser ces intersections qui ont engendré des accidents mortels, au cours des dernières années.

par -

Selon des sources dignes de foi, citées ce jeudi 1er décembre 2016 par l’hebdomadaire Al Akhbar, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, veut coûte que coûte acquérir l’Airbus A340- 500 du président tunisien déchu, Zine Abidine Ben Ali.

Les autorités turques envisagent d’installer dans l’avion des équipements militaires sophistiqués permettant de protéger le président turc contre toute tentative de coup d’État.

On rappelle que l’Airbus A340, commandé en 2009 par l’ancien président, a été décoré par Louis Vuitton. Il comporte des chambres et des salons et aurait coûté entre 250 et 300 millions d’euros.

Il est capable de parcourir 16.600 km, ou de voler dix-neuf heures sans escale. L’avion a été acheté par TunisAir et aménagé par « Sabena Technics ». Cette société est spécialisée dans les avions présidentiels.

par -

Adobe, connu surtout pour ses logiciels d’édition tels que Photoshop ou Première Pro, a des prétentions dans le marketing digital. En effet l’entreprise américaine vient de décaisser 540 millions de dollars pour se payer Tubemogul, une entreprise au service des annonceurs et des agences pour l’organisation de campagnes publicitaires en vidéo, depuis 2007. L’entreprise a développé des services pour toucher tous les écrans connectés (ordinateur, téléphone, tablette) et suivre de bout en bout tout le processus : planification, achat d’espace, mesure des performances et optimisation.

« Que l’on parle de programmes télévisuels, de films indépendants ou des super-productions hollywoodiennes, la consommation de vidéos est en train d’exploser sur tous les appareils et les marques regardent cela avec grande attention. Avec l’acquisition de Tubemogul, nous allons proposer à nos clients une formule complète pour la publicité vidéo » indique Brad Rencher, le vice-président exécutif d’Adobe, dans un communiqué de presse.

Adobe exploite là un filon très juteux, en effet la publicité vidéo atteint des sommets. La barre des 10 milliards de dollars devrait bientôt être franchie aux USA, d’après eMarketer. Par ailleurs les deux sociétés ont des clients communs, tels que L’Oréal, Nickeleodon, Southwest Airlines ou encore Johnson & Johnson.

par -
View of the assembly line of the Rafale jet fighter in the factory of French aircraft manufacturer Dassault Aviation in Merignac near Bordeaux, southwestern France, January 10, 2014. France's defence ministry said on Friday that the government was committing to a further phase of the Rafale fighter jet project and that about one billion euros was being earmarked. REUTERS/Benoit Tessier (FRANCE - Tags: TRANSPORT MILITARY) - RTX178Q9

L’avionneur français Dassault se frotte les mains, lui qui a eu le plus grand mal à écouler son bijou, le Rafale, dans le lequel il a misé très gros. Le groupe de défense va en vendre 36 d’un coup, à l’Inde, pour un montant astronomique de 8,8 milliards de dollars US (7,9 milliards d’euros). C’est, bien entendu, le plus gros contrat jamais signé pour cet appareil.
C’est hier mercredi 21 septembre que le gouvernement indien a donné son accord définitif, le contrat devrait être paraphé demain vendredi à New Delhi par le ministre français de la Défense, Jean-Yves le Driand.

L’histoire du Rafale, qui n’a rien à envier à ses confrères américains, russes ou anglais, est parsemée de déboires pour convaincre les acheteurs étrangers C’est l’Egypte qui a permis à la France de vaincre le signe indien en commandant 24 de ces avions en 2015, le Qatar a embrayé, la même année, en en achetant 24. Le Rafale est un appareil multi-fonctions qui facilite grandement la tâche des troupes françaises sur le terrain, comme c’est le cas actuellement en Syrie et en Irak. On l’a également vu à l’oeuvre, par le passé, en Libye et en Afghanistan, ce qui lui a permis d’asseoir sa réputation.

Les Émirats arabes unis seraient également intéressé par le Rafale, les négociations sont en cours ; la Malaisie serait également sur les starting-blocks…

par -

La Banque de l’Habitat, qui opère déjà sur les marchés burkinabé et congolais à travers ses deux filiales, est sur le point de grossir sur le continent. En effet la banque est en phase de finalisation d’une prise de participation de 51,6% dans le capital de la Banque de l’Habitat de la Côte d’Ivoire. Ahmed Rjiba, directeur général de la BH, en fera l’annonce officielle en marge de la communication financière de la banque programmée ce lundi 19 septembre.

La BH de la Côte d’Ivoire a vu le jour en 1993 pour mettre l’habitat social et économique à la portée des citoyens et pour donner un essor au secteur immobilier du pays, un peu comme sa consoeur tunisienne. C’est l’Etat ivoirien qui était jusque-là actionnaire majoritaire, mais en décembre 2015, il a décidé de vendre ses parts (51,6%) à un opérateur privé qui a des ressources techniques et financières conséquentes ainsi qu’une solide expertise dans le financement de l’habitat.

par -

117.69 dollars la tonne, c’est l’offre la plus basse dans un appel d’offres international lancé par l’office des céréales de Tunisie, jeudi, pour l’achat de  142.000 tonnes de blé meunier d’origine facultative, selon les négociants  européens.

Pour l’achat de 67.000 tonnes de blé dur, l’offre la plus basse était de  257.99 $ la tonne et de 164,39 $ la tonne pour 100.000 tonnes d’orge fourragère, ajoutent-ils. L’office des céréales n’achète pas toujours suite à  l’offre la plus basse, si d’autres conditions liées à l’offre sont considérées comme peu attrayantes.

 Le blé meunier devrait être expédié en cinq envois de 25.000 de tonnes et un de 17 000 tonnes  entre le 25 septembre et le 15 décembre, selon l’origine. Le blé dur le sera en deux de  25 000  tonnes et un de 17 000 tonnes  entre 25 le 25 octobre et le 25 décembre également en fonction de l’origine.

par -

La ministre du Tourisme, Salma Elloumi, a dévoilé hier vendredi 20 mai lors de la 18ème édition du concours de la « Khomsa d’Or » une nouvelle initiative pour redynamiser l’artisanat tunisien : 20% des acquisitions des établissements étatiques seront des produits de l’artisanat local. Cette mesure s’étend aux ambassades de la Tunisie à l’étranger, rapporte Shems Fm.

Mme Elloumi a précisé que ces achats ne se cantonneront pas à des tapis, ce qui se faisait déjà, mais engloberont les meubles.

Sur la même radio, la ministre a déclaré que son département a éléboré tout un nouveau dispositif dédié au secteur de l’artisanat.
Enfin elle a confié qu’un Conseil ministériel se penchera sur le tourisme et l’artisanat locaux à la fin de ce mois mai.

par -

Le Maroc pourrait acheter vingt avions et s’intéresse en particulier aux MS 21 Liner et hélicoptères russes. C’est ce qu’a déclaré Viktor Evtukhov, le ministre russe du commerce extérieur, mardi 5 avril dans des propos relayés par l’agence de presse russe TASS.

Dans une interview à la chaîne de télévision Russia 24, Viktor Evtukhov a souligné que le Maroc s’apprête à signer un contrat avec la compagnie Sukhoi pour l’achat d’une flotte de douze à vingt avions dont des SSJ-100 qui viendraient renforcer la flotte de la RAM .

Mais pour l’instant, les négociations seraient toujours en cours.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Le site israélien « Israel Valley » a révélé un rapport prouvant qu’Israël et le Maroc veillent à garder leurs relations économiques secrètes et...

Reseaux Sociaux

SPORT

L'attaquant portugais Cristiano Ronaldo a déclaré lundi qu'il voulait réussir son passage à la Juventus de Turin qu'il a rejoint cet été en provenance du Real...