Tags Posts tagged with "Afrique centrale"

Afrique centrale

par -

Les agences du Système des Nations Unies, les Communautés économiques régionales (CER) d’Afrique centrale et leurs partenaires de développement tels que la Banque africaine de développement (BAD) se réuniront du 21 au 22 novembre 2017 à L’hôtel Hilton à Yaoundé au Cameroun pour faire un parallèle les objectifs définis dans les agendas 2030 (SDGs) et 2063 (UA) dans la mise en synergie de l’appui aux institutions sous-régionales chargées de la réalisation des objectifs du Programme UA/NEPAD en Afrique Centrale. Ceci se fera lors de la huitième session du Mécanisme Sous-Régional de Coordination de l’appui du Système des Nations Unies à la mise en œuvre des programmes de l’Union Africaine et du NEPAD en Afrique Centrale (MSRC-AC).

Cette réunion est convoquée par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), dans un contexte marqué par la réforme engagée par le Secrétaire Général des Nations Unies afin de rendre le Système des Nations Unies plus cohérent et plus efficient et mieux à même de s’attaquer efficacement aux problèmes actuels de développement. De manière spécifique, il s’agira au cours de la réunion de : i) faire le bilan définitif des actions menées au titre du deuxième PCI 2013-2016 ; ii) sélectionner les projets phares à inscrire dans le 3ème PCI, en tenant compte de la nécessité d’en limiter le nombre pour rendre ce programme plus opérationnel que le précédent ; et iii) faire des recommandations pour la mobilisation de ressources nécessaires à la mise en œuvre du PCI III.

Lors de la dernière réunion du MSRC-AC organisée les 06 et 07 décembre 2016 à Libreville au Gabon, le bilan à mi-parcours présenté a fait ressortir que sur les 74 activités retenues, 7 n’avaient pu être recensées, 13 étaient considérées comme réalisées, 52 étaient en cours de réalisation et 2 n’avaient pas encore démarré.

Au cours de la présente session du MSRC-AC prévue le 21 et 22 novembre 2017 à Yaoundé, République du Cameroun, outre les résultats réalisés qui seront présentés, les partenaires procéderont à la sélection des 12 projets phares à inscrire dans le 3ème PCI 2017-2023.

par -
Le Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique centrale, en collaboration avec la Communauté Économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), organise du 10 au 12 octobre 2017, un atelier des experts de l’enseignement supérieur de l’Afrique centrale, sur l’actualisation des outils de l’étude de faisabilité de la création des Pôles d’Excellence Technologiques Universitaires (PETU) dans la sous-région.

En effet, les ministres en charge de l’Enseignement supérieur des pays de la CEEAC réunis à Yaoundé du 26 au 29 juin 2012, avaient signé la Déclaration portant engagement pour la mise en place des PETU. L’UNESCO et la Banque Africaine de Développement (BAD), en plus d’autres appuis et initiatives de l’Union Africaine et des organisations sous régionales, soutiennent sur les plans technique et financier, depuis plus de sept ans la création des PETU.

Les PETU sont des institutions universitaires de qualité internationale ouvertes à tous et servant l’intérêt commun et à même de produire, dans des champs disciplinaires technologiques essentiels, une élite susceptible de s’impliquer valablement dans les grands chantiers du développement économique et social des pays de la CEEAC. Ces champs disciplinaires sont centrés sur les domaines ci-après :

  • Agriculture, élevage, pêche, agro-industrie, biotechnologie
  • Energétique, génie électrique, génie biomédical thermique, énergies renouvelables,
  • Infrastructures, mines et métallurgie
  • Pétrole, gaz, génie chimique
  • Forêt – bois, eau, environnement
  • Mathématiques appliquées, mécanique
  • Génie informatique, télécommunications, technologie de l’information et de la communication

Les différentes rencontres organisées depuis 2010 sur les PETU, ont permis la validation d’une feuille de route, l’élaboration des outils d’évaluation in situ des institutions candidates et à la préparation d’une requête de financement du projet soumise par la CEEAC à la BAD.

L’objectif de cette nouvelle réunion est de relancer le processus de financement du projet dont la phase première est l’actualisation du document du projet et son alignement sur les nouvelles priorités nationales guidées par les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Il faut signaler que la concertation de Yaoundé servira aussi de cadre d’échanges sur les initiatives sous- régionales et l’identification des axes d’interventions conjointes entre l’UNESCO et la CEEAC.

par -

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a une santé insolente. En effet elle vient de publier les chiffres de l’exercice 2015, un bilan qualifié d’ «exceptionnel» avec 160,795 milliards de francs CFA (321,59 millions de dollars) de résultat net, soit une hausse d’environ 136 milliards de francs CFA par rapport à  2014 (25,108 milliards). Un montant qui tranche avec la conjoncture économique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), une institution dont relève la BEAC.

En effet l’économie de la sous-région n’est pas des plus florissantes en ce moment en raison notamment de la fonte drastique des prix du pétrole brut. A signaler que la plupart des pays de la zone produisent du pétrole. Le taux de croissance de la Cemac affiche un maigre 2,8% l’an dernier, et ce n’est guère mieux au niveau des perspectives avec 1,6 % en 2016. Les prouesses de la BEAC sont d’autant plus remarquables dans ce contexte macro-économique atone.

Une gestion des réserves très saine

La banque récolte les fruits d’une gestion des réserves de la sous-région qui a été sensiblement assainie. En effet il y a eu en 2009 des errements qui ont abouti à des scandales financiers retentissants. En fait c’est le bureau de la BEAC à Paris qui s’était livré à un placement hasardeux, un gros placement qui a débouché sur une perte colossale. La banque l’a payé très cher avec un déficit conséquent cette année-là, -29,6 milliards de francs CAF là où en 2008 elle a enregistré un bénéfice net de 45,2 milliards de francs CFA. C’est un écart de 165,4 % !

Alors la Cemac a sifflé la fin et a décrété le grand ménage en 2010. On a commencé par éjecter le président et d’autres grosses têtes de la banque. S’en est suivie l’adoption d’une nouvelle stratégie pour une gestion plus efficiente des réserves de la communauté monétaire.

Une bouffée d’oxygène pour les Etats membres

Ce sont les Etats membres de la BEAC qui se frottent les mains, avec les dividendes substantielles qu’ils vont recevoir, une vraie bouffée d’oxygène dans un contexte économique morose du fait de la plongée des cours du pétrole. « Ces ressources supplémentaires vont nous permettre, d’une part, de renforcer nos réserves afin de faire face (…) à la baisse du taux de couverture de la monnaie. Mais en même temps, elle nous permet de donner davantage de ressources au financement des projets intégrateurs dans la sous-région », a déclaré le gouverneur de la BEAC, Lucas Abaga Nchama.

Toutefois la crise sur le marché du brut n’est pas le seul handicap de l’économie de la sous-région, il y a également l’insécurité. En effet l’instabilité au Centrafrique plonge les pays voisins dans l’incertitude, et l’économie a horreur de ça ; il y a également les assauts meurtriers de la secte islamiste nigériane Boko Haram au Cameroun et au Tchad, une situation qui fait fuir un paquet d’opérateurs économiques et tétanise complètement les autres…

Le meilleur des RS

Il a été ministres, de l’industrie, de la Défense nationale, de la Santé publique et surtout illustre ministre de l’Economie et des finances en...

INTERVIEW

Habib Karaouli, PDG de la Banque d'affaires de Tunisie (BAT), récemment rebaptisée Capital African Partners Bank, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où...

AFRIQUE

Le Groupe Orabank, présent dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, annonce l’ouverture d’une salle de marchés...

Reseaux Sociaux

SPORT

Résultats des matches de la 10e journée du championnat de la Ligue 2 professionnel de football, disputés vendredi. Poule A: Vendredi 15 déc 2017 : A La...