Tags Posts tagged with "économie informelle"

économie informelle

par -

Une proposition d’un projet de loi sur le statut de l’auto-entrepreneur visant à lutter contre l’économie informelle, a été présentée lors d’une rencontre organisée, vendredi, à Tunis.
Ce projet de loi est initié par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en collaboration avec l’Association de l’Initiative Globale pour la Justice et l’Association Tunisienne pour le Management et la Stabilité Sociale (TAMSS).
L’objectif de ce projet de loi est de réinsérer l’auto-entrepreneuriat dans le circuit de l’économie formelle, a indiqué Jihen Gaza, Directrice au ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi.
Elle a ajouté que ce projet de loi fixera le statut de l’auto-entrepreneur dans un premier temps et les avantages accordés à celui-ci dans un second temps, en attendant la finalisation de la version définitive de ce projet de loi qui sera fin prête le 27 décembre prochain.

“Ce projet de loi s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale relative à l’initiative privée élaborée par notre département”, selon le chef de cabinet du ministre de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Mounir Romdhani.
Il a précisé que son département œuvre à travers ce projet d’attirer l’auto-entrepreneur vers le secteur formel en lui garantissant la protection sociale.

Le conseiller auprès du chef du gouvernement, Fayçal Derbela, a estimé que ce mécanisme ne manquera pas de promouvoir l’investissement et l’initiative privée et de réduire le chômage notamment en encadrant les travailleurs exerçant d’une manière anarchique conformément aux dispositions de l’accord de Carthage signé le 13 juillet 2016 et la feuille de route prévue par le programme économique du gouvernement au titre de 2018/2020.

par -

Du 17 au 20 octobre 2017, la ville de Praia (Cap-Vert), accueille le quatrième Forum mondial sur le Développement Economique Local (DEL).

Près de 1500 participants de 120 pays sont attendus à cette rencontre organisée par le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), CGLU (Cités et Gouvernement Locaux Unis), l’OIT (l’Organisation International du Travail), le FAMSI (Fonds andalou des municipalités pour la solidarité internationale) et ORU-FOGAR. CGLU Afrique (APO.af/bY6a4J), l’organisation faitière des collectivités territoriales du continent va participer à cette manifestation avec une forte délégation présidée par le secrétaire général, M. Jean Pierre Elong Mbassi.

Le forum constitue un lieu d’échange sur le développement économique local. Le thème de la 4ème édition du forum porte sur « les contributions du développement économique local à la mise en œuvre du programme de développement de 2030 ». Il vise en particulier à proposer des orientations et des principes d’action pour concrétiser la mise en œuvre de l’ODD 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous (APO.af/AJ9Wrc) et l’ODD 17: Partenariats pour la réalisation des objectifs (APO.af/ZqE2cu).

Un accent particulier sera mis sur « la réduction des inégalités par le développement économique local », précise la fiche de présentation du comité d’organisation.

Le Forum verra notamment la participation du Président de la République du Cap-Vert, du Premier ministre du Cap-Vert, ainsi que des ministres de Côte d’Ivoire, Angola, Mauritanie, Bolivie, ainsi que de nombreux élus locaux et régionaux d’Afrique et d’autres régions du monde.

Au cours du Forum, CGLU Afrique organise deux sessions le 18 octobre 2017.

La première intitulée « Changement climatique et DEL : Comment atténuer les effets du changement climatique tout en favorisant le développement économique local ? », se focalisera sur les opportunités économiques qu’offre la lutte contre les changements climatiques pour les populations y compris les plus pauvres,  en prenant appui sur les bonnes pratiques de certaines villes africaines, notamment celle de Porto-Novo avec le projet Songhai  mis en œuvre au Benin (APO.af/dkxxkJ), et sur l’expérience des 11 villes pilotes Parties à la Convention des Maires pour l’Afrique Sub-Saharienne (APO.af/ga4RM6).

La deuxième session intitulée « économie informelle entre régularisation et accès pendant des phases de transition », mettra en lumière les questions à se poser quant à la prise en compte du secteur informel dans les stratégies de développement économique local et les réponses qui y sont apportées par les collectivités locales d’Afrique et d’ailleurs.

Consultez les positions clés des gouvernements locaux et régionaux sur le développement économique local ici: (APO.af/7rPXoJ).

Pour en savoir plus sur le forum cliquer ici: (APO.af/2C9jJV).

Pour plus d’information sur le DEL en Afrique accéder ici: (APO.af/PSCJeB).

Le meilleur des RS

Dans un récent statut sur sa page officielle, l’économiste Ezzeddine Saidane dit «Non, ce n’est pas vrai, il n’y a pas de reprise économique»....

INTERVIEW

Le président de la Conect (Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie), Tarek Cherif, a accordé à Africanmanager une interview exclusive dans laquelle il a...

AFRIQUE

Au moins 50 personnes ont été tuées ce mardi dans un attentat suicide attribué au groupe djihadiste Boko Haram qui a frappé une mosquée...

Reseaux Sociaux

SPORT