Tags Posts tagged with "environnement des affaires"

environnement des affaires

par -

Le rapport 2015 du Nielsen’s Africa Prospects Indicators (API) vient de tomber, et ce qu’on pressentait s’est confirmé : La Côte d’Ivoire occupe la première place du classement des pays les plus favorables aux investissements au sud du continent.
Les points forts de la Côte d’Ivoire :  Une inflation stable, des horizons de croissance au vert et un climat socio-politique au beau fixe depuis les élections d’octobre 2015.

Les Ivoiriens ravissent la place de leader aux Nigérians en termes de perspectives d’affaires pour les investisseurs. « La position de la Côte d’Ivoire s’est améliorée en raison de ses perspectives commerciales, et elle continue de bien se positionner en termes de confiance dans le secteur du détail. Malgré qu’elle soit en troisième position en termes de facteurs macro-économiques plus globaux, sa croissance économique et l’inflation stable et les récentes élections favorisent un environnement fertile pour l’investissement », a dit à ce sujet Allen Burch, directeur général de Nielsen Africa.

La 1e puissance du continent à la 9e place !

Le Nigeria a dévissé de la 1e place en Afrique subsaharienne au 4ème rang en termes d’attractivité pour les investissements. Dans le classement général, la première puissance économique d’Afrique décroche une très modeste 9ème place. Elle doit cette très mauvaise performance à la dégradation des indicateurs macro-économiques, à la fonte des prix des matières premières, notamment le pétrole. A cela s’ajoutent le fait que “les indicateurs de consommation et les niveaux de confiance globaux sont très bas” et une inflation qui atteint un seuil critique dans le pays.

Malgré cela les consommateurs nigérians gardent le moral pour les perspectives d’emploi et la bonne tenue des salaires, selon les auteurs du rapport. Le Kenya et la Tanzanie occupent respectivement les 2ème et 3ème places du classement en raison surtout de leurs bons indicateurs sur le plan macro-économique. Un petit bémol pour le climat des affaires au Kenya, où les experts sont plus réservés.

Pour les détenteurs de capitaux propres, la Côte d’Ivoire et le Kenya sont les niches les plus intéressantes en Afrique. Ces deux pays, d’après les spécialistes, tirent les bénéfices des investissements et des réformes majeurs pour tonifier l’économie. « Plus précisément, les investissements dans les infrastructures, l’énergie et d’autres segments qui font baisser les coûts de production et aider la Côte d’Ivoire à devenir plus qu’un exportateur de matières premières, un exportateur de cacao », disent les analystes, qui saluent le virage stratégique pour faire des investissement publics un levier pour la croissance et la mobilisation du secteur privé  dans le développement du pays.

Enfin le rapport dit que pour les douze mois à venir, l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire, le Mozambique et le Kenya s’imposent comme les plus pays les plus propices aux investissements. Mais le document souligne que la Côte d’Ivoire devra procéder à certains correctifs macro-économiques pour maintenir sa place de leader…

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux