Tags Posts tagged with "Farhat Hached"

Farhat Hached

par -

Le secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT), Noureddine Taboubi, a annoncé, en marge des travaux de l’Union Régionale du Travail de Bizerte qui ont eu lieu mercredi 20 décembre 2017, qu’un nouveau billet de 20 dinars à l’effigie du leader syndical Farhat Hached verra bientôt le jour en Tunisie.

Cet événement marque le 72ème anniversaire de la fondation de la centrale syndicale.

par -

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a mis en garde, dimanche, contre une explosion sociale qui compromettrait la sécurité et la stabilité du pays en l’absence de véritables solutions à court terme, rapporte la TAP.

La situation sociale critique dans le pays “risque d’exploser à tout moment” à cause de l’aggravation de la crise économique et politique, a encore prévenu l’organisation syndicale dans une déclaration publiée à l’occasion de la commémoration du 65e anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached, syndicaliste et leader du mouvement national.

L’UGTT a souligné que la crise actuelle risque d’exacerber la tension sociale réaffirmant sa détermination à poursuivre la lutte pour renforcer les acquis des travailleurs, défendre leur pouvoir d’achat et lutter contre la spéculation et la hausse continue des prix.

“La situation sociale du pays inquiète au plus haut point l’organisation syndicale qui dénonce un effondrement catastrophique du pouvoir d’achat”, lit-on dans la même déclaration.

Par ailleurs, l’organisation a réclamé la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, la contrebande et l’évasion fiscale dans le droit fil de l’instauration d’une justice sociale.

Selon l’UGTT, la réalisation du développement est, en grande partie, tributaire de la stabilité politique dans le pays, de la mise en place d’une législation adéquate et du parachèvement de la création des instances et institutions.

Sur un autre plan, l’organisation a dénoncé ce qu’elle a qualifié de ” campagne de diabolisation et de dénigrement ” visant ses dirigeants assurant qu’elle ne ménagera aucun effort pour assumer pleinement son rôle.

par -

Le corps sans vie d’un agent des forces spéciales de la Garde nationale de Sousse, Ramzi Kalboussi, a été retrouvé tôt dans la matinée de ce dimanche 3 septembre 2017, dans sa voiture dans la région de Bab Bhar à Sousse derrière le siège de la Banque centrale, rapporte Jawhara Fm.

Selon le syndicat des agents de la direction générale des unités d’intervention, Kalboussi a été tué à coup de couteau. Il a reçu quatre coups de poignard.Son corps a été transporté à l’hôpital universitaire Farhat Hached pour autopsie, a ajouté la même source précisant que sa dépouille porte des traces de violence.

La victime s’appelle Ramzi Kalboussi, originaire de Kairouan et habite dans la région de cité Ezzouhour. Âgé de 27 ans, il fait partie de la brigade antiterroriste de Bir Bouregba.

La police judiciaire de Sousse Médina a été chargée de l’enquête.

par -

La photo est prise dans l’enceinte du mausolée Farhat Hached où le chef de l’Etat et le chef du gouvernement étaient venus se recueillir sur la tombe du célèbre défunt. Manifestement, BCE a profité des ces nouvelles retrouvailles, non officielles, avec le SG d’une UGTT toujours fermée à l’idée de reporter les augmentations salariales accordées par l’ancien gouvernement, pour en parler avec Houcine Abbassi. Sur la photo, BCE parle, devant un Youssef Chahed tout ouïe, mais qui ne pipe mot devant le Chef qui essaie de faire le médiateur et le modérateur entre les positions des deux parties. Derrière Houcine Abbassi, ses faucons regardent et à chacun sa manière de le faire ! No comment ! Enfin, sauf peut-être se demander si cette photo, ainsi prise, ne donnerait pas la vraie image des rapports de force dans les relations gouvernement-UGTT…

par -

Le président de la République, Béji Caid Essebsi a présidé, ce lundi 5 décembre 2016 à la Kasbah à la commémoration du 64ème anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached.

La cérémonie a été présidée par le président de la République, le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, des dirigeants de L’UGTT ainsi que la famille de Hached ont participé à cette cérémonie.

par -
Le secrétaire général adjoint de l’UGTT

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, a exigé, jeudi 5 décembre 2013, des excuses officielles de l’Etat français sur sa responsabilité dans l’assassinat du leader syndicaliste Farhat Hached.

Dans une déclaration à Shems Fm, il a déclaré que la France doit présenter des excuses officielles au peuple tunisien, plus explicites de celles du président français François Hollande, lors de sa dernière visite en Tunisie.

Il a ajouté que les autorités françaises doivent ouvrir entièrement les archives de l’époque pour connaître toute la vérité sur l’assassinat de Farhat Hached.

par -
Le Parti des Travailleurs a appelé hier la France à présenter des excuses officielles à la famille Hached

Le Parti des Travailleurs a appelé hier la France à présenter des excuses officielles à la famille Hached, à l’UGTT aux syndicats ainsi qu’au peuple tunisien, et ce , à l’occasion de la commémoration du 61ème anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached.

Cet appel intervient après la remise par le président français François Hollande à Noureddine Hached de documents, qui confirment l’implication de l’Etat français dans le meurtre du syndicaliste tunisien.

C’est pour cette raison, qu’un avocat a été chargé par la famille et la centrale ouvrière afin de porter plainte contre la France devant la Cour européenne des droits de l’Homme.

par -
A l’occasion de la commémoration du 61ème anniversaire de l'assassinat du leader syndicaliste et national Farhat Hached

A l’occasion de la commémoration du 61ème anniversaire de l’assassinat du leader syndicaliste et national Farhat Hached, qui aura lieu le 5 décembre prochain, une Fondation sera bientôt créée, a annoncé Noureddine Hached , fils du martyr .

D’après Noureddine Hached les principales taches de cette fondation se rapporteront à la réconciliation du Tunisien avec son passé et l’ouverture d’une enquête relative à l’assassinat de Farhat Hached.

par -
Noureddine Hached  

Noureddine Hached , a annoncé sur radio Tataouine que la France restituera les archives relatives à l’assassinat de Farhat Hached , en avril prochain à l’occasion de l’inauguration de la place Hached à Paris ,selon le site “Tunisienumérique” .

Houcine Abassi, secrétaire général de l’organisation syndicale, avait réclamé lors d’une rencontre avec le ministre des affaires étrangères français, Laurent Fabius, l’ouverture des archives sur la mort de la figure de proue de l’UGTT.

FOCUS 🔍

La BIAT, qui apporte depuis s plusieurs années, un soutien à la culture et aux industries créatives allant au-delà du mécénat, a lancé une...

Le meilleur des RS

Notre rubrique «Le meilleurs des réseaux Sociaux », début de la saison estivale oblige, choisit de mettre en lumière une initiative citoyenne, soutenue par un...

INTERVIEW

Walid Ben Salah, expert comptable, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs points dont l'augmentation et à plusieurs reprises...

AFRIQUE

Le ministère de la Santé algérien a annoncé jeudi 19 juillet 2018, sa décision de retirer, «sur la base du principe de précaution», les...

Reseaux Sociaux