Tags Posts tagged with "funérailles"

funérailles

par -

Les habitants de Douar Esslatnia du gouvernorat de Sidi Bouzid, rassemblés pour assister aux funérailles du martyr Khelifa Soltani, ont crié dégage contre le gouverneur de Sidi Bouzid qui est venu pour soutenir la famille du martyr.

La colère est montée d’un cran peu avant l’arrivée de la dépouille du martyr chez lui.  Les habitants ont affirmé qu’ils n’accepteront que le ministre de la défense Farhat Horchani.

Il est à rappeler à ce propos qu’une unité de l’Armée nationale a découvert, samedi après-midi, au mont Mghila du gouvernorat de Sidi Bouzid, le corps du berger Khelifa Soltani à l’endroit même où il a été kidnappé, la veille, par un groupe de terroristes. La victime a été retrouvée égorgée et son corps mutilé.

par -

L’ancienne présidente du Syndicat National des Journalistes Tunisiens, Néjiba Hamrouni, est décédée dans la soirée de dimanche 29 mai 2016.
Après un long combat avec la maladie, l’ancienne présidente du SNJT s’est finalement éteinte.

La dépouille de la défunte Néjiba Hamrouni sera déplacée dans la matinée du lundi 30 mai au siège du Syndicat pour y recevoir un dernier hommage de la part des journalistes pour être par la suite inhummée au cimetière du Btan à la Mannouba après la prière d’El Asr.

Néjiba avait occupé le poste de présidente du SNJT entre 2011 et 2014, période pendant laquelle elle avait joué un rôle important dans la lutte pour la liberté de la presse.

par -

Le ministre des Affaires locales, Youssef Chahed a annoncé lors de son intervention, ce lundi 11 avril 2016 sur Express Fm que le président de la délégation spéciale de Radès, Fethi Ben Hamida a été suspendu de son travail pour une période de trois mois.

Le ministre a expliqué que cette décision vient suite au refus de Fethi Ben Hamida d’accueillir le chef de l’État, Béji Caïd Essebsi, aux funérailles du poète Sghaier Ouled Ahmed qui ont eu lieu au sein de sa Délégation.

par -
Le laboratoire du Patrimoine de l’université de Manouba

La fille de Habib Bourguiba, Hajer Bourguiba  a déclaré que son père était très triste suite à  “la trahison du président déchu Zine Abidine Ben Ali”.

Elle a ajouté que Habib Bourguiba avait déclaré qu’il ne voulait pas que l’ancien président déchu assiste à ses funérailles et qu’il savait bien que ses proches n’étaient pas capables de l’interdire, rapporte le quotidien Al Chourouk, ce mercredi 6 avril 2016.

A noter que ,la Tunisie commémore aujourd’hui le 16ème anniversaire de la mort du leader historique, Habib Bourguiba, décédé le 6 avril 2000, à Monastir, sa ville natale à environ 97 ans. Il fut le premier Président de la République tunisienne entre 1957 et 1987.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis saluent les annonces récentes des gouvernements du Soudan et d’Arabie saoudite, mettant en évidence l’engagement du Soudan d’établir un dialogue constructif avec...

Reseaux Sociaux