Tags Posts tagged with "kef"

kef

par -

Les superficies consacrées à l’agriculture biologique au gouvernorat du Kef ont atteint 12,5 mille ha, en augmentation par rapport aux dernières années, a indiqué le chef de service de l’agriculture biologique au Commissariat Régional au Développement Agricole (CRDA), Slaheddine Hamdeni.
Parmi ces superficies, 2,5 mille ha d’arboriculture dont des oliviers et des arbres fruitiers, a-t-il souligné.
Le Kef, a-t-il ajouté, est la seule région spécialisée dans la production d’œufs bio, outre l’huile d’olives bio destinée à l’exportation, ainsi que les huiles essentielles et médicinales.
Des femmes issues du milieu rural ont réussi leurs projets ayant trait à la distillation des plantes biologiques pour l’extraction d’huiles essentielles et médicinales destinées pour exportation, selon la même source.
La production agricole biologique dans le gouvernorat du Kef a ainsi enregistré une nette évolution au cours des dernières années, a-t-il affirmé.

par -

La ville du Kef accueille, du 14 au 16 octobre 2017, le premier salon du tourisme alternatif.
Placé sous le thème “le tourisme alternatif, pilier du développement régional”, le salon a pour objectif de faire connaitre les opportunités d’investissement dans les activités et sites touristiques au nord-ouest, soulignent les organisateurs.
Ils affirment que la région recèle d’importants endroits touristiques où peuvent être développées diverses activités liées à l’écotourisme, le géotoursime, le tourisme culturel et le tourisme de montagne.
Le salon enregistre la participation d’exposants étrangers ainsi que des représentants des secteurs du tourisme, l’environnement, la culture et le développement régional en Tunisie, ajoute la même source.

par -

Les résultats préliminaires du projet de culture de pomme de terre de 5e saison, sur les hauteurs du Kef, sont “très encourageants”, avec un rendement de l’ordre de 35 tonnes à l’hectare, affirme à l’agence TAP, Béchir Mraihi, responsable au Commissariat régional au développement agricole.
Le projet est réalisé, dans le cadre du partenariat tuniso-allemand, sur un périmètre de 35 ha situé, à Sra Ouertane, sur les hauteurs Est du gouvernorat du Kef. Il sera généralisé aux délégations de Sakiet Sidi Youssef, Touiref et Sers, à la lumière des résultats positifs enregistrés dans des périmètres pilotes à travers ces délégations, signale Mraihi.

A appeler que ce produit a également donné d’excellents résultats à Kasserine

Une journée d’information se tiendra, le 12 octobre 2017, pour la promotion de ce nouveau produit qui a montré son adaptabilité à la nature des sols et du climat sur les hauteurs du Kef, comme c’est le cas en Allemagne, souligne la même source précisant que les prix de vente de la pomme de terre à la production sont d’autant plus attractifs, actuellement.

par -

Selon des données communiquées ce mercredi 4 octobre 2017 par le ministère du Commerce à Africanmanager, les équipes du contrôle économique relevant du gouvernorat du Kef ont saisi 1740kg de produits alimentaires périmés et d’origine inconnue (tomates, pâtes, olives…)

Ces produits impropres à la consommation ont été détruits par les agents économiques dans ledit gouvernorat, précise la même source.

par -

Selon un communiqué rendu public ce mardi 3 octobre 2017, par le ministère de l’Intérieur, un agent de la Garde nationale est décédé lundi soir, des suites de sa blessure provoquée par une balle tirée accidentellement par l’arme de son collègue. Le sécuritaire, qui est âgé de24 ans, travaillait au poste frontalier de Tajerouine, au Kef, a encore précisé le MI.

par -

Le secteur du tourisme dans les régions du Kef et de Jendouba a connu une nette relance, durant cette année, indique le commissaire régional au tourisme, Hichem Mahouachi. Au cours des huit premiers 2017, le nombre d’entrées de touristes a augmenté de 48,9 %, par rapport à la même période de 2016, et celui des nuitées de 55,9%.
Le nombre de visiteurs équivaut à celui enregistré durant toute l’année 2016, fait remarquer Mahouachi soulignant que l’actuelle saison s’annonce prometteuse.
Ces données ont été présentées lors de la réunion du conseil régional du tourisme tenue, vendredi, au siège du gouvernorat. L’accent y a été mis sur la nécessité de mettre en place un commissariat régional du tourisme au Kef, de valoriser les sites historiques et archéologiques dont regorge la région du nord-ouest et de les exploiter au service du tourisme culturel et écologique.

par -

L’unité nationale de recherche dans les crimes terroristes et le crime organisé a récemment arrêté deux éléments takfiristes originaires du Kef, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur publié ce dimanche.

Membres d’Ansar Achariaâ, ces deux membres avaient établi des contacts suspects avec des éléments terroristes et ils ont également prêté allégeance à Daesh.

Les deux éléments ont reçu une formation sur la fabrication de bombes artisanales et avaient l’intention de se rendre en Syrie. Ils ont été également chargés de repérer les mouvements des unités sécuritaires et militaires dans la région en vue de prendre pour cible une caserne et un poste sécuritaire au Kef.

par -

Le trésorier et le gardien de la recette des Finances de Tajerouine, au Kef, dormiront en prison ce lundi 28 août. Ainsi en a décidé le juge d’instruction du tribunal de première instance. Il a émis un mandat de dépôt à l’encontre de ces deux individus, accusés de piloter depuis les locaux des Finances un réseau de distribution de cigarettes, rapporte Mosaïque FM.

Les forces de l’ordre ont saisi dans la maison du gardien plus de 6000 paquets de cigarettes. La marchandise était fin prête pour son acheminement vers des contrebandiers.

Le juge d’instruction a confié le dossier à la brigade économique d’El Gorjani, à Tunis.

par -

Un incendie s’est déclaré, dimanche 27 août 2017 dans la région d’El Kossi, relevant de la délégation de Nabr dans le gouvernorat du Kef, rapporte Jawhara fm.

Les unités de la protection civile se sont dépêchées sur les lieux et déploient tous les efforts pour venir à bout des flammes.

Par ailleurs, les efforts se poursuivent pour maitriser l’incendie qui a éclaté depuis vendredi dernier dans les forêts d’El Kamim, dans la région de Touiref.

par -

Deux incendies ont éclaté mercredi 23 août 2017 au Kef, le premier dans la région de Touiref et le second dans la région de Aïn Foudhil relevant de la délégation d’El Ksour.

Les équipes de la protection civile ont réussi à venir à bout de l’incendie de Aïn Foudhil et poursuivent leurs efforts pour maîtriser le second, rapporte Jawhara fm.

par -

Des ouvriers d’une câblerie, au Kef, ont bloqué la circulation, mercredi après-midi, sur la route périphérique de la ville, pour réclamer une solution à la crise que traverse leur usine. Selon un responsable syndical, le patron de l’entreprise, qui embauche 500 employés, cherche à fermer l’usine et à la transférer à Hammamet.
Les forces de l’ordre sont intervenues pour empêcher des échauffourées entre les manifestants et des usagers de la route et ont fait dévier la circulation.
Les organisations nationales dans la région (URT, URAP, URICA, LTDH) ont publié une déclaration commune dans laquelle elles déplorent la dégradation de la situation, dans la région, en l’absence d’investissement et de perspectives d’emploi.
Les signataires reprochent aux autorités régionales leur inaction face aux menaces de fermeture d’entreprises au Kef, dont la câblerie Coroplast.

par -

Près de 200 mille ha de superficies cultivées dans le gouvernorat du Kef ont été endommagés à cause du manque des pluies au cours des derniers mois où le déficit pluviométrique a atteint 50% par rapport à l’année dernière, a affirmé le président du syndicat régional des agriculteurs Abdelraouf Chebbi.
Les dégâts ont été enregistrés notamment au niveau superficies consacrées aux grandes cultures, a-t-il précisé à la TAP.
Noureddine Brini, agriculteur de la localité de Sidi Mtir (délégation de Tajerouine), a indiqué que les dégâts ont atteint 100 % dans les superficies ensemencées notamment celles réservées aux fourrages dans la région.
Plusieurs habitants ont accompli, samedi, la prière de l’Istisqa organisée au stade municipal Noureddine Ben Jilani au Kef pour invoquer la pluie.

par -

Les députés de l’ARP qui poursuivent, mardi 7 mars 2017, après-midi, le débat en plénière, concernant la situation de développement dans les régions du nord-ouest en présence de 6 ministres (Agriculture, Energie, Equipement, investissement, santé et emploi), ont appelé le gouvernement à honorer ses engagements envers ces régions.
Selon le député Mourad Hmaidi “le gouvernement n’a honoré aucun engagement pris en faveur des régions du nord-ouest de la Tunisie”. Il ne s’agit pas seulement de la mise en œuvre des projets de développement, estime le député, relevant que la mise en oeuvre des projets de développement n’est pas la solution pour l’absorption du chômage “car ces projets sont généralement de faible employabilité “.
Le parlementaire, qui a plaidé en faveur d’une ” approche intégrale basée sur l’humain “, a critiqué le renoncement du gouvernement à la mise en œuvre des mesures décidées au profit des régions du nord-ouest, citant en exemple la décision de créer une direction générale du tourisme au Kef, décision qui n’a pas été traduite dans la réalité jusqu’à ce jour.
Le député Hassen Amari a attiré l’attention sur les actes de vandalisme et les agressions répétées contre les ruines de Makhthar (Siliana), relevant que cette ville (Makhthar) risque d’être désertée, petit-à-petit, à l’instar des autres régions du nord-ouest parce qu’il n’y existe pas des sources de revenus pour les habitants.
De son côté, le député Slaheddine Bargaoui a estimé que le développement dans les régions du nord-ouest reste tributaire du développement du secteur agricole et de la création de toute une chaîne de production et de transformation.
Le parlementaire Mongi Rahoui a mis en garde, lui, contre une ” explosion sociale ” si les politiques ne changent pas. Il estime que “les véritables démocraties reposent sur les principes de la démocratie sociale et économique et non sur le volet politique qui reste variable “.

par -

À l’occasion de la visite qu’il a effectuée, hier, dimanche 29 janvier 2017, au gouvernorat d’El Kef, le ministre de l’Éducation, Néji Jalloul, s’est rendu au lycée “8 février 1958” à Sakiet Sidi Youssef, dudit gouvernorat, indique un communiqué du ministère de l’Éducation publié ce lundi.

Lors de cette visite, le ministre a inspecté l’établissement, les conditions d’hébergement des élevés et il a écouté les préoccupations du cadre éducatif et les problèmes auxquels il fait face.

Lors de cette visite, Jalloul a annoncé que le gouvernorat d’El Kef sera la capitale du sport scolaire, dit le même communiqué.

par -

7 soldats ont été légèrement blessés ce mardi 23 janvier 2017 suite à un accident de la route survenu au niveau de la route nationale n°5, rapporte Jawhara Fm.

Le conducteur a perdu le contrôle du véhicule militaire et a percuté le mur du collège pilote du Kef.

Les blessés ont été transférés à l’hôpital régional du Kef pour recevoir les soins nécessaires, a assuré le directeur régional de la Protection civile à la même source.

par -

La chute d’une quantité de neige a été enregistrée, dimanche matin, dans plusieurs zones du gouvernorat du Kef notamment sur les hauteurs et au niveau des délégations de Neber et Sakiet Sidi Youssef, avec une importante baisse de température.

Les autorités régionales ont pris les mesures préventives nécessaires pour faire face à la vague de froid, avec la distribution des aides au profit des familles nécessiteuses.

Il s’agit notamment de la distribution des produits alimentaires, des couvertures en laine et des vêtements.
Une quantité suffisante de gaz, de pétrole et de bois pour chauffage ont été également favorisés dans la région au profit des zones rurales et montagneuses.
Aucune interruption du trafic routier n’a été enregistrée à l’exception de certaines difficultés de circulation dans certaines zones, notamment à Sakiet Sidi Youssef au niveau de la route reliant la ville à celle de Touiref, a constaté de le correspondant de la TAP dans la région.
Les services météorologiques avaient annoncé, dans des bulletins météo, une chute de neige durant la journée de dimanche.

par -

Les unités de la Garde nationale du Kef sont parvenues à démanteler une cellule de soutien aux terroristes retranchés sur les hauteurs de la région.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans un communiqué publié dimanche 13 novembre 2016, que cette cellule est composée de 6 éléments takfiristes, âgés de 23 à 33 ans,qui résident dans la délégation du Kef Ouest. Parmi eux, figure le frère ainsi que la soeur d’un élément terroriste retranché dans les montagnes du Kef.

Lors de l’interrogatoire, le frère de ce dernier a reconnu avoir fourni une aide financière à ces groupes terroristes.
Il a reconnu également avoir eu pour mission de fournir à ces groupes des renseignements sur les mouvements des unités sécuritaires, a ajouté le ministère.

par -
Le magazine économique américain Forbes

Un projet de production et de séchage du lait ainsi que celle de viandes rouges et blaches d’un coût de près de 230 millions d’euros (596 MD) pouvant employer dans une première étape 2000 employés spécialisés et 3000 autres non spécialisés serait créé par un investisseur algérien, selon une étude que ce dernier a présenté au gouvernement tunisien et dont le correspondant de TAP, à Jendouba, a reçu une copie.
Le projet comporte la création d’une plantation pour l’élevage de 32 mille vaches dont 12 mille seront distribuées aux éleveurs à condition que leur production soit vendue à l’usine de séchage du lait qui sera réalisée à Sakiet Sidi Youssef, outre la mise en place d’une unité de réfrigération d’une capacité de 100 mille litres cube de lait et d’une autre destinée à la transformation de la bouse de vache.
La même étude indique que l’usine qui sera créée dans la région de Sakiet Sidi Youssef permettra de produire environ deux millions de litres de lait par jour et de sécher 300 tonnes par jour, en plus d’un abattoir moderne pour la production de viandes rouges et blanches. Il est également prévu d’exporter un million de litres cube de lait ainsi que l’excédent par rapport aux besoins du marché en ce produit.
Les montants alloués à ce projet, précise encore l’étude, seront répartis entre l’infrastructure de base, les bâtiments, les équipements et les lignes de production (120 millions d’euros), soit 297 MD, les cheptels et les fourrages (80 millions d’euros), soit 196 MD, l’achat du lait auprès des producteurs (30 millions d’euros), soit 74 MD, l’Etat tunisien devant se charger de subventionner le projet à hauteur de 35%, le reste (65%) étant à la charge de l’investisseur.
Dans une déclaration à TAP, le président de la chambre nationale des centres de collecte de lait Saadallah Khalfaoui s’est félicité de ce projet, appelant le gouvernement tunisien à prendre une décision dans les meilleurs délais et à faciliter les procédures administratives pour l’investisseur algérien qu’il a qualifié de “sérieux”. L’intervention de l’Etat, a-t-il dit, doit prendre en considération que les gouvernorats de Jendouba, Béja, Kasserine et Gafsa ne disposent pas de centrales laitières pour la production de lait à l’exception du gouvernorat de Jendouba qui n’a pu absorber l’excédent quotidien évalué à 200 mille litres et a donc besoin d’une autre centrale à même d’alléger la pression exercée sur la centrale laitière au nord (Laino).
Il a ajouté qu’un tel projet, à propos duquel plusieurs réunions ont été tenues, dont la dernière a eu lieu le 7 octobre 2016 en Algérie, consolidera l’économie nationale, mettra fin à la crise de l’excédent de lait et fixera, par ailleurs, les habitants des régions intérieures dans leur milieu, limitant ainsi le phénomène de l’immigration.

par -

Les unités de la douane du kef en collaboration avec les brigades de la sécurité de Tajérouine ont saisi jeudi matin 800 pneus de contrebande venant d’Algérie, stockés dans un dépôt à Tajérouine, d’une valeur globale de plus de 100 mille dinars, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de la TAP dans la région.
La même source a affirmé que cette opération sécuritaire a permit de déjouer des opérations de trafic de contrebande de carburant et de pneus sur les frontières Tuniso-algérienne.

par -

La brigade de recherches et investigations de la garde nationale à Tajerouine (gouvernorat du Kef) a réussi, jeudi, à démanteler un réseau de trafic de voitures volées puis vendues en Algérie, a indiqué une source sécuritaire.
Cinq voitures portant des plaques d’immatriculation étrangère et un montant de 17 mille dinars ont été saisis auprès de ce réseau dont les membres sont de nationalités tunisienne et algérienne, a ajouté la même source au correspondant de la TAP.

Le meilleur des RS

Zouhair Dhaouadi est le conseiller politique du président de l’ARP (Chambre des députés en Tunisiens) Mohamed Ennaceur. Avocat de profession, il est Docteur en...

INTERVIEW

Habib Karaouli, PDG de la Banque d'affaires de Tunisie (BAT), récemment rebaptisée Capital African Partners Bank, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où...

AFRIQUE

D'ici 2050, plus d'une personne sur quatre sur notre planète sera africaine. Il faut agir maintenant, de manière décisive et courageuse, pour s'assurer que...

Reseaux Sociaux

SPORT