Tags Posts tagged with "licenciement"

licenciement

par -
Une source bien informée au ministère de l’Education a déclaré que 13 enseignants ont été traduits devant le conseil de discipline et risquent d’être licenciés.
Dans une interview accordée au quotidien « Assabah », elle a expliqué cette décision par le fait que ces enseignants donnent des cours particuliers à des tarifs très élevés dans des maisons et entrepôts transformés en classes.
Le responsable a précisé qu’il s’agit d’une pratique illégale, rappelant que les cours particuliers en dehors de leur cadre légal ont été interdits depuis novembre 2015.
D’après la même source, plusieurs plaintes de parents dénonçant ces faits ont été déposées.

par -

Le président du conseil d’administration de Carthage Cement a annoncé lors de l’Assemblée générale Ordinaire (AGO) qui se tient actuellement à Tunis qu’un accord à l’amiable a été trouvé avec la partie syndicale pour le départ de 50 agents, qui s’ajoutent aux 10 autres devant partir à la retraité à la fin de cette année. L’objectif est de maîtriser la charge salariale qui demeure handicapante pour la société. Ainsi suite à cette opération de licenciement, le nombre des agents atteindra 802 fin 2016.

Il a dans le même cadre annoncé le licenciement durant cette année de 11 autres agents impliqués dans le vol de biens de la société.

En 2015, la société employait 876 ouvriers et cadres dont environ 200 ouvriers, recrutés sous la pression des perturbations sociales successives dans la région de Mornag pendant la période post-révolutionnaire (2013 2014).

par -

S’exprimant devant les députés à l’ARP lors d’une plénière consacrée aux cas de torture et de mauvais traitement, le ministre de l’Intérieur, Hédi Majdoub, a fait savoir qu’une commission a été chargée d’étudier les cas de licenciement de 110 agents et cadres du MI.

Cette commission a été mise en place en 2013 pour examiner les cas d’agents suspectés d’avoir des liens avec des groupes terroristes, rapporte Mosaïque Fm.  Ceux qui ont été reconnu coupables seront suspendus d’un à six mois ou définitivement renvoyés.

Répondant à la question de la veuve Brahmi, le ministre de l’Intérieur a promis de prendre les mesures adéquates contre ceux qui cacheraient des preuves ou des éléments des enquêtes des assassinats des martyrs Brahmi et Belaid.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux