Carthage Cement : Accord à l’amiable pour le licenciement de 50 agents

Carthage Cement : Accord à l’amiable pour le licenciement de 50 agents

par -

Le président du conseil d’administration de Carthage Cement a annoncé lors de l’Assemblée générale Ordinaire (AGO) qui se tient actuellement à Tunis qu’un accord à l’amiable a été trouvé avec la partie syndicale pour le départ de 50 agents, qui s’ajoutent aux 10 autres devant partir à la retraité à la fin de cette année. L’objectif est de maîtriser la charge salariale qui demeure handicapante pour la société. Ainsi suite à cette opération de licenciement, le nombre des agents atteindra 802 fin 2016.

Il a dans le même cadre annoncé le licenciement durant cette année de 11 autres agents impliqués dans le vol de biens de la société.

En 2015, la société employait 876 ouvriers et cadres dont environ 200 ouvriers, recrutés sous la pression des perturbations sociales successives dans la région de Mornag pendant la période post-révolutionnaire (2013 2014).

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire