Tags Posts tagged with "ligne"

ligne

par -
Reprise du trafic ferroviaire sur la ligne Tunis-Nabeul, mercredi soir

La Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a annoncé la reprise du trafic ferroviaire sur la ligne reliant Tunis à Nabeul, à partir de mercredi soir.
La société a précisé, dans un communiqué, que le transport entre les gares de Tunis, Borj Cedria, Bir Bouregba et Hammamet, sera assuré par les trains, alors que les bus assureront le transport des passagers entre les gares de Hammamet et Nabeul dans les deux sens.
Rappelons que des pluies records se sont abattues samedi et dimanche 22 et 23 septembre 2018 sur Nabeul entrainant des inondations, la mort de 6 personnes et un lourd bilan matériel.

par -

Le trafic ferroviaire de transport des voyageurs, du phosphate et des marchandises sera repris sur la ligne numéro 13 reliant Sfax à Gafsa et Tozeur et ce à partir du dimanche 2 septembre 2018.

Le premier voyage de transport des voyageurs du train numéro 93/13-5 partant de la gare de Tunis en direction de la station de Tozeur est fixé à 20h35 alors que le départ de la station de Sfax est fixé à 00h40, de la station de Gafsa à 03h47 minutes et de la station de Meltaoui à 04h24 minutes.

par -

La Société du Tramway de Rabat Salé (STRS) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) ont annoncé aujourd’hui la signature d’une convention de prêt d’un montant de 40 Millions d’euros, destiné au financement du projet d’extension de la deuxième ligne du tramway de Rabat Salé. L’accord de ce prêt, bénéficiant de la garantie de l’Etat marocain, a été signé par Madame Flavia Palanza, Directeur des opérations dans le voisinage au sein de la Banque Européenne d’Investissement, et Monsieur Saïd Zarrou, Président Directeur Général de la Société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) et Directeur Général de l’Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg.

Ce financement porte sur les travaux d’extension de la ligne 2 du réseau du tramway de Rabat Salé, sur une longueur d’environ 7 km comprenant 12 stations répartis à hauteur de 4 arrêts à Rabat et 8 arrêts à Salé. Il inclut également le co-financement de l’acquisition du matériel roulant nécessaire à l’exploitation future du réseau, soit 11 rames en composition double.

Ce projet d’extension du réseau du Tramway s’inscrit dans le cadre du Schéma Directeur du Transport et de Circulation de l’Agglomération de Rabat-Salé-Témara promouvant une mobilité urbaine, durable, écologique et efficiente au service des citoyens de la Métropole.

En renforçant l’attractivité du réseau du tramway sur la ligne 2, le projet anticipe un accroissement de la fréquentation de ladite ligne de l’ordre de 35% induisant par là même une réduction du trafic routier d’environ 10.000 voitures par jour. Ce report modal devrait générer une économie d’environ 4.500 tonnes de CO2 par an contribuant à faire de Rabat-Salé une ville moins émettrice de gaz à effet de serre en ligne avec les engagements du Royaume du Maroc dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat.

L’insertion du projet au cœur de l’agglomération permettra en outre d’améliorer l’environnement urbain, de limiter les nuisances et d’offrir un haut niveau de service à ses usagers.

Il est à rappeler que le réseau actuel du Tramway de Rabat Salé comprend deux lignes d’une longueur totale de 20 Km répartis sur 31 stations. Depuis sa mise en service ce réseau prioritaire a enregistré une fréquentation totale de 197 millions de voyageurs et transporte quotidiennement plus de 110.000 usagers.

par -
La Tunisie a annoncé la suppression du visa pour les Béninois, quel que soit l’objet de la visite en Tunisie. C’est ce qu’a annoncé mercredi 13 décembre 2017 à Cotonou le directeur général de l’Afrique au ministère tunisien des Affaires étrangères, Karim Benbecher. Ce dernier a aussi indiqué que la Tunisie a déjà supprimé le visa pour 17 pays africains contre seulement 11 pays africains qui ont supprimé le visa pour la Tunisie. Il reste pourtant la suppression du visa sur le Cameroun, une desserte importante pour la Tunisie.

Karim Benbecher assistait à la cérémonie de lancement de la nouvelle desserte de Tunisair, deux fois par semaine sur la capitale béninoise, en présence du PDG de la compagnie, le ministre du Transport, le secrétaire d’État à la duplication économique et le président de la TABC.

par -
Les ministres du Transport de la Tunisie et du Bénin ont signé hier à la capitale béninoise un accord permettant à la compagnie aérienne Tunisair d’ouvrir sa première ligne de transport aérien deux fois par semaine sur Cotonou et à des tarifs préférentiels. Cette signature a été faite à l’occasion du 1er vol inaugural de cette nouvelle desserte, copieusement baptisée par les jets d’eau de la protection civile à son arrivée mercredi 13 décembre 2017 à l’aéroport «Cadjehoun», avec à son bord une délégation de 65 hommes d’affaires conduits par le président de la TABC, Bassam Loukil, qui accompagnaient le PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, lui-même accompagné du ministre du Transport, Radhouane Ayara et de Hatem Ferjani, SE de la diplomatie économique.
«La gazelle pose un pas de plus dans l’Afrique de l’Ouest et inaugure sa 8ème desserte dans l’Afrique subsaharienne», s’est ainsi réjoui le PDG de la compagnie Tunisair qui confirme la «décision stratégique de la compagnie nationale de transport aérien de s’orienter plein sud avec une flotte de nouvelle génération». De son côté, Radhouane Ayara parlera d’un «jour historique» avec cette nouvelle ligne «faite en Kiss landing» dira-t-il dans le langage des transporteurs aériens et pour signifier que cette ligne tant attendue s’est enfin réalisée. Droit au but, Ayara parlera des retombées économiques de la nouvelle ligne Tunis-Cotonou, qui va permettre d’accentuer la coopération commerciale entre les deux pays et ouvrir de nouveaux horizons pour les secteurs tunisiens, de l’enseignement privé et des services de santé.
D’ailleurs Ali Miaoui, DGA commercial de Tunisair, confirmera que cette nouvelle desserte sera outillée pour le transport des malades en civières. Karim Ben Becher complètera la joie des Béninois lorsqu’il annoncera quelques instants plus tard que le gouvernement tunisien a décidé de supprimer le visa pour les Béninois, quel que soit l’objectif de leur séjour en Tunisie. Une annonce qui a été carrément accueillie par les applaudissements des personnalités et des professionnels béninois présents.
Le problème du visa et son utilité économique pour une Tunisie qui s’apprête à intégrer les deux principales communautés économiques d’Etats africains devrait de nouveau se poser lorsque Tunisair lancera en avril 2018 sa nouvelle desserte pour la capitale économique camerounaise, Douala, après l’ouverture de la ligne Tunis-Khartoum annoncée par Ali Miaoui pour le 1er trimestre 2018 aussi. 2019 pour Accra, au Ghana et Lagos, au Nigeria, 2020 pour Libreville au Gabon.
Un problème de visa que la Tunisie devra aussi régler avec un certain nombre de pays africains pour lesquels l’ancien gouvernement de la Troïka avait supprimé les visas et qui n’ont pas encore accordé le même privilège aux Tunisiens…

par -

Le transporteur public Tunisair s’apprête à lancer une ligne directe Tunis-New york, a annoncé mardi Elyes Mnakbi, PDG de la compagnie.

Dans une déclaration aux médias, en marge de la rencontre des formateurs techniques des compagnies aériennes africaines tenue, mardi à Tunis, le responsable a indiqué que cette ligne, la première du genre en Afrique, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la société visant à s’ouvrir sur de nouveaux marchés, notamment lointains.

Il s’agit en outre de la 2ème ligne long courrier après le succès enregistré sur la ligne Tunis-Montréal inaugurée en juin 2016, souligne encore le responsable.

Et de rappeler que la compagnie a programmé 3 vols hebdomadaires au cours de la haute saison (été 2017) et compte ajouté un quatrième vol l’été prochain sur cette même ligne.

Le PDG de Tunisair a également indiqué que la compagnie pourrait programmer des vols irréguliers entre Tunis et Montréal afin d’encourager l’afflux de touristes provenant d’Amérique du nord.

par -

Une ligne ferroviaire reliant Annaba à Tunis sera bientôt créée avec deux voyages par jours, a annoncé le journal algérien Reporters.
Selon la même source, des ingénieurs et techniciens algériens assureront le début des essais techniques, qui devront débuter les 03 et 04 août prochain.
La nouvelle ligne passera par Souk Ahras et contribuera à alléger la pression sur les postes frontaliers terrestres.

FOCUS 🔍

Comme chaque année et pour la 8ème fois consécutive, Orange Tunisie a organisé son Orange Summer Challenge (OSC), le rendez-vous incontournable des jeunes technophiles,...

Le meilleur des RS

La loi antiraciste vient d'être votée par le Parlement, avec son lot de sanctions qui en refroidit plus d'un (fortes amendes et même peine...

INTERVIEW

Slim Feriani, le ministre de l'Industrie et des PME et de l'Energie par intérim, a récemment accordé à Africanmanager une interview exclusive où il...

AFRIQUE

Le compte satellite du tourisme en 2017 publié par le Haut Commissariat au Plan (HCP) et rapporté par Telquel.ma, fait « ressortir une nette amélioration...

Reseaux Sociaux

SPORT

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur (101e mondiale) a poursuivi son aventure réussie au tournoi "Kremlin cup" de Moscou, doté de 767.000 dollars,...