Tags Posts tagged with "mahdia"

mahdia

par -

” Richesses spoliées “, ” pêche anarchique “, ” marginalisation “, telles sont les principales préoccupations des petits pêcheurs de Chebba et Melloulèche qui observent, vendredi, une Journée de colère au Port de Chebba, à l’appel de l’Union locale du travail.
Dans une déclaration de presse, le secrétaire général de l’union, Bahri Hedhili, a expliqué la dégradation de la situation des petits pêcheurs par la surpêche et l’absence de contrôle. La technique de pêche fixe ” Chrafi “, précise-t-il, est détournée par les gros pêcheurs qui utilisent, au lieu des traditionnels murs de palmiers, des matériaux qui empêchent la circulation des poissons.
Des experts de l’Institut des sciences de la mer et des gardes maritimes à Chebba se sont déplacés sur les lieux où sont installés les ” chrafi “, pour vérifier leur conformité aux normes, a constaté le journaliste de la TAP. Ces normes sont fixées dans un cahier des charges élaboré, annuellement, par le ministère de l’agriculture et de la pêche.
Des syndicats de base seront créés, dans les ports et les zones de pêche, pour défendre les petits pêcheurs, affirme Hedhili.

par -

Le rapport de la Cour des comptes n°30 paru jeudi 29 juin a mis l’accent sur la nécessité d’être plus ferme dans la lutte contre les atteintes commises contre le domaine public maritime, puisque des mesures ont été prises seulement pour 28% des infractions relevées entre 2010 et 2015, dans les gouvernorats de Sousse, Monastir et Mahdia.
Le rapport a souligné l’absence d’une protection suffisante du domaine public maritime, la disparition des signalisations délimitant ce domaine et le manque des équipements de surveillance, alors que le littoral des trois gouvernorats subit des pressions économique et urbaine et souffre des facteurs climatiques tels que l’érosion marine.
Il a indiqué que certaines structures publiques et collectivités locales occupent des superficies du domaine public maritime d’une manière illégale, mettant l’accent sur la faiblesse des taxes appliquées sur l’exploitation provisoire de ce domaine ainsi que sur les concessions accordées par rapport à la valeur élevée de ce dernier.

par -

La Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) a annoncé dans un communiqué que des perturbations dans la distribution de l’eau potable sont enregistrées dans les gouvernorats de Sfax et Mahdia du Jeudi 29 Juin 2017 à 6h jusqu’au Vendredi 30 Juin 2017 à 08H.

Ces perturbations qui sont dues à une casse survenue au niveau de la conduite principale des Eaux du Nord vers El Jem et Sfax concernent les zones suivantes :

*Les délégations de Boumerdess, Kerker, Souassi, Ouled Chamekh, Hbira, Chorbane, Eljem, Melloulech, Chebba et Sidi Alouane, relevant du Gouvernorat de Mahdia

*Les délégations de Sfax ville, Sfax ouest, Sfax Sud, Sakiet Eddaier, Sakiet Ezzit, Thyna, El Amra, Djebeniana et El Hancha, relevant du Gouvernorat de Sfax.

par -

Le gouverneur de Mahdia, Mohamed Bouden, a assuré que des renforts sécuritaires seront bientôt déployés en vue du bon fonctionnement de la saison estivale et touristique.

Dans une déclaration, mercredi 14 juin 2017 à Jawhara Fm, il a indiqué que la situation sécuritaire dans le gouvernorat de Mahdia est bonne, soulignant les efforts soutenus déployés par les forces de l’ordre qui assurent des patrouilles d’une façon continue.

par -

Le ministre de la Justice, Ghazi Jeribi, a indiqué, lundi 6 juin 2017, que le ministère mène actuellement des études portant sur l’adoption de nouveaux systèmes visant à lutter contre la surpopulation carcérale.

Dans une déclaration à Jawhara Fm en marge de sa visite à la prison civile de Mahdia, le ministre a évoqué la possibilité d’adopter le bracelet électronique ou les peines alternatives à l’emprisonnement.
La révision du système pénal, à l’instar de l’amendement de la loi 52, est nécessaire pour réduire le nombre d’individus incarcérés, a ajouté le ministre.

par -

Plusieurs avocats à Mahdia ont organisé, mercredi 31 mai 2017, au siège du tribunal de première instance une conférence de presse pour annoncer qu’ils vont accentuer leur mouvement de protestation en cas de non satisfaction de leurs revendications portant principalement sur la création d’une cour d’appel dans le gouvernorat.
Selon l’avocat Adel Ben Othmen, les protestataires menacent d’observer un sit-in à l’intérieur du tribunal de manière à entraver l’accès des citoyens et empêcher la tenue des audiences.
Il a précisé que cette escalade intervient en réaction aux déclarations du ministre de la justice Ghazi Jeribi qui a estimé que cette revendication n’est pas une priorité pour l’instant.
Les avocats à Mahdia avaient porté le brassard rouge et boycotté les audiences, avant d’organiser des marches de protestation qui ont parcouru la ville.
Ils réclament la création d’une cour d’appel en vue de résoudre le problème de déplacement des avocats et des citoyens contraints actuellement d’aller au tribunal de Monastir pour suivre leurs affaires, a fait remarquer le secrétaire général de la section régionale de l’ordre des avocats à Monastir, Mohamed Jemmali.
” 70 des procès intentés auprès de la cour d’appel de Monastir sont liés à des affaires qui ont eu lieu à Mahdia ” a-t-il ajouté.

par -

Les protestataires au champ pétrolier Sidi El Kilani, dans la délégation d’Essouassi, (gouvernorat de Mahdia), ont décidé de lever leur sit-in suite à un accord conclu, mardi, avec la Compagnie Tuniso-Koweito-Chinoise de Pétrole (CTKCP) qui exploite le site.
Lors d’une réunion, tenue en présence du PDG de la compagnie, du gouverneur et des députés de Mahdia, la société s’est engagée à allouer une somme de 500 MD, sur deux tranches, au Conseil régional pour recruter 150 personnes issues des régions Hathermine et Ouled Khelifa pour une période de six mois à compter du 1er juin 2017.
La PDG de la compagnie a promis également d’examiner avec le Conseil d’administration de la société la question d’intégration de nouveaux personnels, en accordant la priorité aux jeunes compétences de la région.
Lundi dernier, un jeune protestataire s’est immolé par le feu pour déplorer le laxisme de la compagnie à mettre en œuvre ses engagements. En effet, la CTKCP s’est engagée, le 12 avril 2017, suite à une réunion avec les sit-inneurs à l’aménagement d’une route dans la région (40 mille dinars), l’édification d’une mosquée (12 mille dinars) et d’un dispensaire (50 mille dinars) à Sidi Khelifa, ainsi que le cofinancement de projets de jeunes promoteurs.

par -

Pour le quatrième jour, les avocats à Mahdia portent le brassard rouge pour protester contre la non-création d’une cour appel dans la région, a indiqué que le secrétaire général de la section régionale de l’Ordre des avocats à Monastir Mohamed Jammali.
Les audiences ont été également retardées d’une heure, a-t-il ajouté à la correspondante de la TAP, soulignant l’intention des avocats d’aggraver leur mouvement de protestation à travers l’organisation de sit-ins et le boycott des audiences.
“Nous réclamons, depuis deux ans, la mise en place d’une cour d’appel à Mahdia en vue de faciliter le déplacement des avocats et des citoyens qui sont contraints d’aller au tribunal de Monastir pour suivre leurs affaires”, a-t-il regretté.
“70% des procès intentés auprès de la cour d’appel de Monastir sont liés à des affaires qui ont eu lieu à Mahdia”, a-t-il précisé.
Il a rappelé qu’après la révolution, seuls cinq cours d’appel ont été instaurés à Sidi Bouzid, Kasserine, Kef, Jendouba et Kairouan.

par -

L’activité touristique à Mahdia connait, depuis le début de l’année, un retour progressif des marchés traditionnels, a indiqué le commissaire régional au tourisme Mohamed Boujdaria.
En effet, le nombre des nuitées passées par les touristes allemands, français et anglais, dans les unités hôtelières de la région, a enregistré une hausse entre janvier et avril 2017, a-t-il ajouté au correspondant de la TAP.
Pour le marché allemand, le nombre des nuitées a atteint au cours de cette période 24 852 nuitées, en augmentation de 41% par rapport à la même période de 2016.
S’agissant du marché français, le nombre des nuitées a dépassé les 4 mille, en amélioration de 80%. Pour ce qui est du marché britannique, le nombre des nuitées s’est accru de 15,4% avec 142 nuitées pendant les quatre premiers mois.
Selon les estimations du commissariat régional au tourisme, le taux d’occupation dans les unités hôtelières de Mahdia devra réaliser une amélioration de 10 à 15 % à partir du mois de juin prochain.

par -

Le ministère des Affaires culturelles annonce, dans un communiqué rendu pubic lundi 17 avril 2017, la nomination de trois délégués régionaux aux affaires culturelles aux postes vacants dans les gouvernorats de Sidi Bouzid, Mahdia et Monastir dont voici les noms:
– Zouheir Amer, délégué régional aux Affaires culturelles à Sidi Bouzid
– Abdelhafidh Benhsan, délégué régional aux Affaires culturelles à Mahdia
– Mehdi Maatallah, délégué régional aux Aaffaires culturelles à Monastir

par -

Des habitants de la ville de Rejiche relevant du gouvernorat de Mahdia ont observé ce vendredi un rassemblement protestataire et ont bloqué la route principale n°82 reliant Kssour Essef et Mahdia, a rapporté Jawhara fm.

Les manifestants revendiquent leur droit à l’emploi, au développement et aux aides sociales, a indiqué la même source.

par -

Les enseignants de l’école primaire Rue Bourguiba à Sidi Alouane (gouvernorat de Mahdia), ont organisé ce mercredi 29 mars 2017, un sit-in de protestation suite au limogeage du directeur de l’école.

Dans une déclaration ce mercredi à Jawhara Fm, l’un des enseignants a décrit cette décision d’arbitraire.
Il a ajouté dans ce sens que l’actuel directeur est connu pour ses compétences et sa bonne gestion de l’établissement.

par -

Près de 600 jardins d’enfants anarchiques ont été fermés au cours de l’année 2016 et début 2017, a déclaré samedi 25 mars 2017, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance Neziha Laâbidi, soulignant à ce propos l’importance de signaler ces établissements illégaux.
Lors d’une visite dans le gouvernorat de Mahdia, la ministre a en outre affirmé que son département a mis en place des mesures pour lutter contre le phénomène du suicide des enfants en Tunisie, expliquant que ces mesures concernent essentiellement la sensibilisation, l’assistance psychologique, la lutte contre la violence dans les établissements scolaires et la détection des cas de déprime et d’isolement chez les enfants.
Elle a par ailleurs insisté sur le rôle de la famille et de la société dans le signalement des cas psychologiques instables chez l’enfant pouvant mener jusqu’au suicide.
Elle a aussi mis l’accent sur le rôle du citoyen, qui doit signaler les cas d’enfants exploités pour la mendicité afin de lutter contre ce phénomène, sanctionner les bénéficiaires et améliorer les modes d’intervention des délégués d’enfance.
S’agissant de la femme rurale, la ministre a fait savoir qu’un conseil ministériel se réunira prochainement pour examiner une stratégie nationale sur ce dossier, visant à améliorer sa condition économique et sociale en plus de mettre en place des mécanismes pour la protéger.

par -

Le président directeur général de la socité de transport du Sahel (STS), Abdeljalil Zakhama a affirmé lors de son intervention, ce mercredi 22 mars 2017 sur Jawhara FM, qu’une enquête administrative a été ouverte suite à l’accident de la route survenu ce matin à Mahdia ville.

Rappelons qu’un bus de la société régionale de transport de Mahdia a percuté ce mercredi matin, la façade d’un café situé au centre de Mahdia faisant un mort et 4 blessés.

par -

Des échauffourées ont éclaté, mardi soir, entre forces de l’ordre et citoyens de la délégation d’El Jem dans le gouvernorat de Mahdia, opposés à la réouverture d’un point de vente de boissons alcoolisées dans la région, rapporte la TAP.

Les protestataires ont barré la route reliant la ville d’ Essouassi à El Jem, brûlé des pneus et bloqué le trafic ferroviaire sur la ligne Tunis -El Jem.
Ils ont également jeté des pierres sur les forces de l’ordre, déployées en masse, qui ont riposté à coups de gaz lacrymogène, a indiqué la même source.

par -

Une source responsable de la Garde nationale à Mahdia a fait savoir à la TAP que 11 personnes portant la nationalité ivoirienne ont été arrêtées, dimanche 19 mars 2017, alors qu’ils s’apprêtaient à immigrer clandestinement vers les côtes italiennes.

Les personnes arrêtées (4 femmes et 7 hommes) ont été interceptés dans la forêt Ouled Mabrouk (sur les côtes de Melloulech dans le gouvernorat de Mahdia). Elles devaient embarquer clandestinement, demain, lundi vers l’Italie.
Le groupe d’immigrés a été aidé par un intermédiaire, actuellement, en fuite, indique la même source.

par -

La route reliant la délégation de Chebba et le centre ville de Mahdia, bloquée depuis trois jours par des protestataires, a finalement été ré-ouverte par les forces de l’ordre, tôt dans la matinée du dimanche 26 février 2017, rapporte Jawhara Fm.

Plusieurs sit-inneurs ont été arrêtés par les agents de police au lendemain du déploiement d’un grand renfort sécuritaire dans la région, a indiqué la même source.

Des habitants de la région El Bradâa poursuivent leur mouvement protestataire et appellent les autorités régionales et centrales à répondre à leurs revendications.

par -

Des dizaines d’habitants de la localité de Bradea, dans le gouvernorat de Mahdia, se sont rassemblés samedi avant de bloquer la route nationale reliant Chabba à Mahdia en mettant le feux aux pneus, au milieu d’un important dispositif de sécurité.
Les manifestants ont affirmé leur détermination à poursuivre la grève générale jusqu’à la satisfaction de leurs revendications pour le développement, l’emploi et l’investissement ainsi que la création d’une délégation dans la localité.
Ils ont été soutenus par un grand nombre d’habitants des localités de Hsinet, Alia et Rachacha qui ont encouragé la localité de Bradea à poursuivre son mouvement et condamné “la longue marginalisation de la zone” tout en appelant à une discrimination positive conformément aux dispositions de la constitution.
L’action de protestation a été soutenue également par des représentants de la société civile dans la région, à l’instar de l’association du forum pour le développement et la démocratie qui a appelé le gouvernement à ouvrir des négociations avec les manifestants pour trouver des solutions à leurs problèmes tout en invitant les habitants de Bradeaa à agir pacifiquement.
D’autre part, des représentants de partis politiques à Mahdia ont appelé à la tenue d’une réunion, dimanche, en présence des députés de la région pour trouver des solutions urgentes et intervenir pour mettre fin à la grève déclenchée par les habitants de la localité depuis mercredi dernier.

par -

Les habitants de la région El Bradâa, relevant de la délégation de Ksour Essef du gouvernorat de Mahdia, ont annoncé leur intention d’observer une grève générale demain jeudi 23 février 2017, rapporte Jawhara Fm.

Les habitants revendiquent leur droit au développement et à l’emploi et appellent à mettre en place une délégation dans la région, indique la même source.

par -

Un individu soupçonné d’appartenir à une organisation terroriste a été arrêté, lundi à Souassi, par les forces sécuritaires dans le gouvernorat de Mahdia, a indiqué une source sécuritaire à la Tap.

Les recherches sont encours avec le suspect qui sera traduit par la suite devant les brigades spécialisées dans la capitale pour prendre les mesures nécessaires, a précisé la même source. Cinq personnes recherchées ont été également arrêtées dans la délégation de Chebba, selon la même source.

Des campagnes sécuritaires lancées dimanches ont permis l’arrestation de 8 personnes dans la ville de Mahdia dont une personne qui avait pris la fuite de la prison depuis les évènements de la révolution, a encore dit la même source.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les exportations de l'Algérie ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds...

SPORT

Reseaux Sociaux