Tags Posts tagged with "majoration salariale"

majoration salariale

par -

La grève du secteur du textile, programmée les 19 et 20 juillet 2017, n’aura pas pas lieu finalement. En effet un accord paraphé entre les syndicalistes et les représentants de l’UTICA ce mardi 18 juillet pour la hausse des salaires des employés du secteur a permis, in extremis, de sauver la situation, d’après Mosaïque FM.

par -

Le ministère des Affaires sociales indique, dans un communiqué publié mardi, que des majorations salariales dans les secteurs non couverts par les conventions collectives sectorielles ont été décidées.
Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration du pouvoir d’achat des travailleurs exerçant dans les secteurs non agricoles régis par le code de travail et non couverts par des conventions collectives sectorielles ou par des statuts particuliers.
Ces majorations qui entrent en vigueur à partir du 1 août 2016 seront comme suit :
– Pour le régime de 48 heures par semaine: une majoration du salaire entre 28.704 D et 36.608 D par mois pour les agents d’exécution (à l’exclusion des salariés payés au salaire minimum interprofessionnel garanti, SMIG), 42.016 D par mois pour les agents de maitrise et 54.912 D par mois pour les cadres.
– Pour le régime de 40 heures par semaine : une majoration du salaire entre 23.920 D et 30.507 D par mois pour les agents d’exécution (à l’exclusion des salariés payés au SMIG), 35.013 D par mois pour les agents de maitrise et 45.760 D par mois pour les cadres.

par -

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Bouali Mbarki, a souligné, lundi 8 mai 2017, dans une déclaration à l’agence TAP, l’attachement de la commission administrative du textile à l’accord signé entre l’UGTT et l’organisation patronale (UTICA) portant sur la majoration salariale des ouvriers dans le secteur du textile de la chaussure et de l’habillement.

En marge de la réunion de la commission administrative du textile, de l’habillement et des chaussures tenue au siège de l’UGTT à la place Mohammed Ali, à Tunis, Mbarki a déclaré que la commission est prête à examiner les modalités de l’application de l’accord avec le bureau exécutif et la fédération du textile “en prenant en compte la majoration salariale”.

Tout en soulignant le caractère “exceptionnel” de la réunion de lundi, le responsable syndical a mentionné que la réunion portait essentiellement sur la majoration salariale de 6% en 2016 et en 2017, signalant, à ce propos que cet accord n’a pas été appliqué jusqu’à maintenant.
Évoquant l’appel de l’UTICA à adopter la “flexibilité” dans l’application de l’accord, Mbarki a réitéré l’attachement de la commission à l’application de la majoration salariale “face à la cherté de la vie et la dégradation du pouvoir d’achat du citoyen et du salarié”.

Le responsable syndical a précisé à cet égard que la commission publiera un communiqué stipulant son attachement à la majoration salariale pour l’année 2016 et 2017 tout en prenant en considération la situation des entreprises en difficulté dans le secteur du textile.

par -

La majoration salariale dans le secteur privé pour 2017 et 2018 sera annoncée ce vendredi 20 janvier 2017, a déclaré le ministère des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi.
Lors de son passage ce mercredi sur la chaine privée Nessma, le ministre a précisé que l’annonce serait faite lors de la réunion prévue pour ce vendredi.
Évoquant la crise qui secoue les caisses sociales, le ministre a indiqué que son département attend encore la tenue du 23e congrès de l’UGTT pour aborder cette question importante.

par -

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a haussé le ton sur la question de la majoration salariale du secteur public de 2017, brandissant la menace de se mobiliser à travers les régions.
Lors d’un rassemblement ouvrier tenu, vendredi, à Kasserine, le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri a déclaré à la presse que “si le gouvernement revient sur les accords conclus par le passé sur les majorations salariales du secteur public de 2017, l’UGTT se mobilisera à travers les régions”.
Tahri a réitéré le refus de l’UGTT de la décision de geler les salaires pour 2017 et 2018, appelant le gouvernement à faire prévaloir l’intérêt du pays et à prendre des décisions audacieuses et de réviser le budget et de frapper avec un bras de fer pour lutter contre la corruption, la contrebande et l’évasion fiscale.
“Le peuple ne doit en aucun cas assumer à lui seul les échecs des politiques publiques”, a martelé le responsable syndical, appelant les classe ouvrière dans la région de Kasserine à se mobiliser en vue de défendre par les moyens légitimes ses droits garantis par la Constitution”.
Tahri a souligné que l’organisation syndicale tend la main pour le dialogue sans pour autant perdre son droit à se mobiliser à travers les régions pour défendre les droits des travailleurs.
Ce meeting s’inscrit dans le cadre d’une série de rassemblements ouvriers que l’UGTT envisage organiser à travers les régions en vue de se mobiliser contre le projet de loi de finances de 2017 et la décision de geler la majoration des salaires.

par -

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Yasser Mosbah, a déclaré que 2300 Tunisiens sont interdits de voyage vers la Syrie et la Libye pour y rejoindre les groupes terroristes.

Sur un autre volet, il a qualifié la situation sécuritaire actuelle de « rassurante », faisant savoir que l’appareil sécuritaire observe à l’heure actuelle le plus haut degré de vigilance.

Yasser Mosbah a par ailleurs assuré que son département s’est engagé à respecter les conventions signées depuis le début de cette année et visant l’amélioration de la situation professionnelle du corps sécuritaire. Interview :

Comment évaluez-vous la situation sécuritaire actuelle du pays ?

La situation sécuritaire du pays a connu une nette amélioration, et on peut dire qu’elle est même rassurante jusqu’à ce jour. Mais, la vigilance demeure utile étant donné que les menaces terroristes subsistent encore.

Pour ce faire, des mesures sécuritaires spéciales ont été prises afin de prévenir toute opération terroriste et de faire face à toute urgence, notamment durant ce mois de Ramadan.

A ce niveau, je peux vous assurer que l’appareil sécuritaire observe à l’heure actuelle le plus haut degré de vigilance et nos forces sont en mesure d’anticiper les dangers à venir.

Pour mieux réaliser cet objectif, le degré de vigilance a été levé, notamment dans les zones frontalières et au niveau des monts. Les récentes visites effectuées par le ministre, Hédi Majdoub et le directeur général de la sureté nationale, Abderrahmen Hajj Ali, aux postes avancés de la garde nationale et de la police frontière prouvent cette démarche.

C’est important dans la mesure où ces actions peuvent encourager davantage les unités de sécurité, qui sont parfaitement préparées pour sécuriser cette période sensible.

Les forces de l’ordre sont toujours prêtes à protéger le pays, mais cela exige plus d’incitations pour qu’elles accomplissent leur mission. Qu’en pensez-vous ?

C’est sûr. La preuve en est que notre département n’économise aucun effort pour mieux satisfaire le corps sécuritaire. C’est pour cette raison qu’on essaye d’améliorer la situation professionnelle de l’ensemble de nos unités et ce, conformément aux conventions signées auparavant.

Je profite de cette occasion pour annoncer le versement de l’augmentation salariale dans les délais. Le 1er juillet 2016 sera donc la date de l’entrée en vigueur de cette augmentation.

Cette démarche est cruciale, surtout que notre ministère avait annoncé récemment la mise en place d’un programme adéquat s’étalant sur 4 ans (2016-2019) et visant l’amélioration de la situation matérielle des forces de l’ordre.

Outre la majoration salariale, les efforts se conjuguent pour fournir les équipements nécessaires à l’ensemble des postes sécuritaires répartis sur toute la Tunisie. A ce stade, un nombre important de véhicules ont été offerts au cours de la récente période à plusieurs postes sécuritaires et d’ici la fin de cette saison, tous les postes seront équipés de nouveaux véhicules.

Qu’en est-il du projet de la mise en place progressive d’un système de vidéosurveillance ?

Les travaux de mise en place de ce projet pilote connaissent une avancée. On est déjà dans la phase de la préparation technique de ce projet, dont la réalisation sera entamée fin 2016.

Faut-il rappeler que ce projet d’une valeur de 30 millions de dinars touchera, dans une première étape, le Grand Tunis, Kasserine, Kef, Jendouba et Sidi Bouzid ; puis petit à petit les autres gouvernorats.

300 points de surveillance seront fixés sur le Grand Tunis, 4 cameras dans chaque point, soit 1200 caméras. Des installations seront faites également dans les 4 gouvernorats cités, avec 3 points de surveillance dans chacun, 3 caméras fixes et un autre mobile dans chaque point.

Contrairement aux rumeurs qui circulé ces derniers temps selon lesquelles ce projet pilote toucherait les données personnelles des citoyens, la mise en place d’un système de vidéosurveillance aidera à nous protéger contre le crime et à détecter tout mouvement terroriste.

Parlons un peu des affaires terroristes. Avez-vous des chiffres exacts sur le nombre de détenus dans ces dossiers ?

Depuis le début de janvier et jusqu’à ce jour, 2000 personnes ont été transférées à la justice pour des affaires terroristes. De même,  2300 Tunisiens sont interdits de voyage vers la Syrie et la Libye pour y rejoindre des groupes terroristes.

par -
Les pays du Golfe ont affiché de bonnes dispositions pour soutenir la

Les salariés du secteur privé bénéficieront à partir du mois d’avril prochain de la majoration salariale, rapporte le quotidien « Attounissia » dans son édition de ce lundi 28 mars 2016.
Il est à rappeler à ce propos que l’accord relatif aux majorations salariales du secteur privé a été signé en janvier dernier. L’accord en question propose une augmentation de 6% par rapport aux salaires avec une prime de transport de 10 dinars et une prime de présence de 3 dinars, pour un effet rétroactif démarrant à partir de septembre 2015.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux