Tags Posts tagged with "Mouvement, Ennahdha"

Mouvement, Ennahdha

par -
Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a indiqué, hier dimanche 22 janvier à Alger, que le principe de la “Concorde civile” est un modèle à méditer pour le règlement des problèmes que connaissent les pays arabes, notamment dans le cas de la crise libyenne.
Intervenant au terme de l’audience que lui a accordée le président de la République algérienne, Abdelaziz Bouteflika, Ghannouchi a déclaré que “le principe de Concorde civile qui a pu éteindre le feu de la fitna en Algérie et en Tunisie, est un modèle à méditer pour le règlement des problèmes à travers le dialogue et demeure la seule issue à la crise libyenne et aux problèmes qui se posent au monde arabe, notamment la Syrie et le Yémen”.
Ghannouchi a souligné “le rôle prépondérant du président Bouteflika dans la consécration de l’entente nationale en Tunisie entre les principaux partis politiques, Nidaâ Tounes et Ennahdha”.
Dans ce contexte, il a affirmé que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des “rencontres périodiques au titre du renforcement des relations entre l’Algérie et la Tunisie, de l’examen de la situation dans la région du Maghreb et de l’impératif de relancer le projet d’Union du Maghreb Arabe (UMA)”.

par -

Le président du mouvement Ennahdha Rached Ghannouchi a déclaré dimanche que l’expérience démocratique tunisienne est encore en phase transitoire et qu’elle est entourée de ” grandes agitations ” dans une région qui connait des boulversements et un monde en mutation.
Présidant, à Tunis, l’ouverture de l’assemblée élective du groupe parlementaire d’Ennahdha, Ghannouchi a relevé que les attentes du groupe sont grandes pour assurer cette transition et la prémunir contre les risques de dérives ou d’échec.
Et d’ajouter que toute transition démocratique porte en son sein des dangers, insistant sur la détermination de la Tunisie à aller de l’avant, malgré certains trébuchements.
Il a qualifié de ” flou ” le paysage politique en Tunisie ainsi que dans la région arabe et dans le monde en général. Ce flou, a-t-il poursuivi, s’est confirmé après la proclamation des résultats de l’élection présidentielle américaine qui a été une ” surprise pour tout le monde “.
” Ni Clinton ni Trump ne sont les porte-flambeaux de l’islam ou de la démocratie, ces pays ont leurs propres intérêts “, a-t-il lancé en réponse à certains commentaires sur la relation entre Ennahdha et Hillary Clinton.

par -

Le Mouvement Ennahdha s’est déclaré, mercredi, satisfait de la poursuite des négociations entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) sur les majorations salariales.
Dans une déclaration rendue publique à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, le Mouvement a émis le souhait de voir les deux parties aboutir à une solution à même de permettre de préserver les droits des travailleurs et de réduire la pression exercée sur le budget de l’Etat pour l’exercice 2017.
Il s’agit là, selon le Mouvement Ennahdha, d’un moyen de partager les sacrifices conformément aux points définis dans le document de Carthage.
Par ailleurs, le parti a appelé le gouvernement à adopter une loi régissant la vente aux enchères de la récolte des dattes des oasis de Jemna à Kébili, de manière à garantir le droit de l’Etat, à encourager les associations et à impulser le développement dans les régions.
La réunion du bureau exécutif du Mouvement Ennahdha a planché sur les préparatifs de la réunion du Conseil de la Choura prévue à la fin de la semaine.
La rencontre a également porté sur l’ordre du jour de cette réunion qui prévoit notamment le suivi des activités du bureau exécutif, la discussion du règlement intérieur du Conseil de la Choura et l’élection des membres différentes commissions du Conseil.

par -

Le Mouvement Ennahdha a pressé l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) d’adopter le reste des articles du projet de loi sur les élections et référendums, particulièrement ceux relatifs à l’octroi du droit de vote aux différents corps porteurs d’armes.
Dans une déclaration rendue publique jeudi à l’issue de la réunion de son bureau exécutif tenue mercredi, le Mouvement Ennahdha a dit craindre l’entrave au déroulement des élections municipales, proposant, à ce propos, l’organisation d’une conférence dédiée à cette question avec participation d’experts.
Réuni sous la présidence du président du parti, Rached Ghannouchi, le bureau exécutif d’Ennahdha a également abordé la question de la taxe d’entrée sur le territoire tunisien imposée aux Algériens, appelant, à ce propos, le bloc parlementaire du Mouvement à appuyer les efforts allant dans le sens de l’annulation de cette taxe, en prévision de sa discussion dans le cadre de la nouvelle loi des finances.
La réunion a aussi porté sur plusieurs questions organisationnelles inhérentes notamment aux congrès locaux et régionaux du Mouvement ainsi qu’à la distribution des responsabilités au sein des bureaux centraux du parti.

par -

Ali Larayedh a été élu président du 10ème Congrès du Mouvement Ennahdha avec 678 voix.

Ali Larayedh, secrétaire général du mouvement Ennahdha, a été élu ce vendredi 20 mai 2016 président du 10e congrès du Mouvement Ennahdha avec 678 voix contre 414 voix pour Noureddine Bhiri.

Fathi Ayadi et Lassaad Jaouhari se sont retirés de la course à la présidence du congrès. Farida Laabidi, Abdellatif Mekki, Noureddine Bhiri et Abdelkrim Harouni en lice pour ce poste.

Le président du congrès sera chargé de l’organisation de cet événement qui  poursuit ses travaux les 21 et 22 mai à Hammamet.

par -
Contrairement aux informations qui circulent

Le président du groupe parlementaire du mouvement Ennahdha à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Noureddine Bhiri, a déclaré ce lundi 9 mai 2016, à Africanmanager que « Bien que les revendications des syndicalistes sont légitimes, la non publication des notes des examens des différentes disciplines éducatives ait sans doute un impact très négatif sur la psychologie des élèves et de leurs familles. “Personnellement je suis contre cette décision et je refuse catégoriquement d’impliquer les élèves dans les tiraillements politiques”, a-t-il affirmé.

Il est à rappeler que le secrétaire général adjoint du Syndicat Général de l’enseignement secondaire, Morched Idriss, a déclaré que les notes des examens des différentes disciplines éducatives et notamment des épreuves de l’éducation physique ne seront pas publiées pour le reste de l’année scolaire. Seules les classes terminales, Baccalauréat et neuvième année, seront exemptées de cette décision.

par -
Manar Skandrani

Manar Skandrani, leader au sein du Mouvement Ennahdha, a déclaré qu’il craint un nouveau 14 janvier, si la Tunisie n’arrive pas à dépasser sa crise actuelle , en trouvant un consensus basé sur la légitimité. Et d’ajouter que le Mouvement Ennahdha considère que quitter le pouvoir peut représenter une trahison à ses bases, rapporte le quotidien Ettounisia dans son édition du 29 novembre 2013.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Le président français, Emmanuel Macron, est décidément très actif sur le contient africain. Après avoir parrainé la force conjointe anti-djihadiste des pays du Sahel,...

Reseaux Sociaux