Tags Posts tagged with "programme national"

programme national

par -

Comme il a été déjà annoncé, l’opérateur téléphonique tunisien, Tunisie Télécom, a obtenu un prêt de 100 millions d’euros de la BEI (Banque Européenne d’investissement). C’était alors l’une des premières conventions signées avec l’institution financière européenne, venue en Tunisie annoncer le renforcement de son aide à la Tunisie dans le cadre du forum d’investissement «Tunisia 2020». Ce prêt, dont TT est la 1ère à bénéficier en dehors de l’Europe, fait partie du mécanisme des grands projets du fonds InnovFin.

Le prêt est destiné à un important projet d’infrastructure pour tout le pays. Il s’agit du programme national haut débit (HD), à travers le déploiement de 2.000 kilomètres de fibres optiques, notamment dans les régions intérieures de la Tunisie et la mise en place de 1.500 sites de relais pour la 4G. C’est à ce titre que TT a choisi trois partenaires technologiques de renom. En plus du finlandais Nokia et de l’américain Adtran, qui sont déjà associés aux essais de cette technologie, il y aura aussi le chinois Huawei

par -

Le ministre de l’Environnement, Néjib Darrouiche, a donné ce samedi 26 mars 2016 le coup d’envoi de la campagne de propreté dans la ville de Béja. Il a déclaré à l’occasion sur Shems Fm que cette opération fait partie du plan national de nettoyage des villes, qui a été lancé en 2015.

Il a ajouté que ce programme cible 24 villes et que 50 millions de dinars vont être décaissés, sur cinq ans, dans le cadre d’un partenariat public-privé. Darrouiche a précisé que des engins modernes se chargeront de collecter les déchets dans les rues et de préserver les espaces verts. Des caravanes de propreté mettront la cap chaque semaine sur les localités tunisiennes pour éveiller la conscience citoyenne sur les vertus de la salubrité publique.

Dans ce sens, le ministre de l’Environnement est revenu sur le vote de la loi qui fixe des sanctions contre les personnes qui se débarrassent de leurs détritus dans les lieux publics. “Cette loi est la preuve que la question de la propreté est prise au sérieux par les autorités”, a-t-il affirmé. Il a ajouté que le projet de loi au départ était même plus sévère, en proposant une peine de prison pour les pollueurs. Mais finalement c’est l’amende allant jusqu’à mille dinars qui a été retenue.

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

Les États-Unis et le Togo seront co-organisateurs du Forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique – Africa Growth...

Reseaux Sociaux