Tags Posts tagged with "réseau"

réseau

par -

La police italienne a déclaré ce mardi 6 juin 2017 qu’elle avait démantelé un réseau de contrebande entre la Tunisie et la Sicile qui se préparait à amener des migrants ayant des liens avec des jihadistes vers l’Europe. L’opération intitulée «Scorpionfish» surveillait le groupe objet de soupçons depuis janvier et ciblait 15 citoyens italiens ou tunisiens recherchés par des mandats d’arrêt, rapporte l’agence de presse italienne Ansa reprise par d’autres médias italiens. Aucun renseignement n’a été publié sur les personnes détenues, mais la police a déclaré avoir saisi une voiture et des bateaux rapides dans plusieurs régions italiennes.

L’enquête a révélé que le groupe avait fait au moins cinq voyages et, à un moment donné, la police a réussi à suivre un bateau qui transbordait 14 migrants et 100 kilos de cigarettes de contrebande.
À l’approche de l’été, ils se préparaient à augmenter le nombre de voyages à deux par semaine, en utilisant des bateaux rapides pour traverser du nord-est de la Tunisie à la région de Trapani, dans l’ouest de la Sicile, en environ quatre heures. Les migrants et les cigarettes ont été amenés dans les plages de Sicile, où les complices attendaient avec des vêtements secs, selon la police.

Selon les mêmes sources italiennes, le groupe était apparemment disposé à amener les personnes recherchées par les autorités tunisiennes pour des crimes graves ou des liens possibles avec des djihadistes, mais la police dit avoir agi avant qu’aucun voyage ne puisse être fait.
Selon les mêmes sources, les trafiquants ont transporté environ 15 migrants payant 2 000 à 3 000 euros chacun et des dizaines de kilos de cigarettes, chaque passage générant environ 40 000 euros (45 000 dollars).

par -

Les unités de la Garde nationale à Ettadhamen au gouvernorat de l’Ariana ont réussi hier, lundi 6 mars 2017, à démanteler un réseau de trafic de stupéfiants, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. Deux individus âgés de 34 et 43 ans ont été arrêtés. L’un d’entre eux est résident à l’étranger.

Suite à une descente dans la maison d’un des suspects, 230 plaques de résine de cannabis (zatla) ont été saisis. Le poids total du cannabis est estimé à 23 kilos, soit 230 mille dinars, indique la même communiqué.

Une enquête a été ouverte sur l’affaire.

par -

L’unité centrale de lutte contre les stupéfiants, relevant de la Garde nationale a démantelé, mardi 17 janvier 2017,  un réseau spécialisé dans le trafic de drogue à Tunis, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur, rendu public, ce mercredi.

1450 pilules d’ecstasy et un véhicule de transport en commun (louage) que les suspects utilisaient pour leur déplacement ont été saisis.

Après consultation du ministère public, les 6 membres de ce réseau ont été placés en garde à vue et une information judiciaire a été lancée à leur encontre.

par -

Les autorités égyptiennes ont démantelé, hier mardi 06 décembre, un réseau international soupçonné d’avoir organisé un trafic d’organes humains prélevés sur des Égyptiens vivant dans une extrême pauvreté, a indiqué l’AFP.

Le réseau comprend des Égyptiens et des ressortissants d’autres pays arabes, plus de 40 personnes, qui profitaient de la misère des citoyens pour leur acheter leurs organes et les vendre à des prix très élevés, a ajouté la même source. Des médecins et des professeurs de médecine sont impliqués dans ce trafic…

par -

Les agents de la brigade des recherches et des investigations relevant du district de la Garde nationale de la Manouba ont démantelé un réseau spécialisé dans le vol des moutons, composé de six personnes. Deux ont été arrêtées alors que quatre autres sont toujours en état de fuite et font l’objet d’avis de recherche, rapporte la TAP.

A noter que ce réseau était impliqué dans le vol de plus de 150 moutons à Tebourba, Betane, Mornaguia, Oued Ellil à la Manouba, Naâssène et Mhamdia dans le gouvernorat de Ben Arous.

par -

Les unités de la garde nationale de Nabeul ont effectué hier, vendredi 17 juin 2016, une descente dans une habitation à Menzel Temime et découvert ne plantation de cannabis d’une superficie de 250 m2.

Deux personnes seraient impliquées dans cette affaire. Elles ont été interpellées et arrêtées, vendredi, par les unités de la garde nationale, a indiqué une source sécuritaire à la TAP.

Les deux personnes ont été placées en détention et une enquête a été ouverte, a ajouté la même source.

par -

Suite à des informations parvenues à la Sûreté de Thala (gouvernorat de Kasserine), des unités sécuritaires de la région et d’autres corps de police ont procédé, samedi, au démantèlement d’un réseau de production et de trafic de cannabis basé à Thala.

Cinq individus ont été arrêtés dans cette opération, et lors de la perquisition, les unités sécuritaires ont pu saisir 13Kg de cannabis, la somme de 12 mille dinars et 3 véhicules servant à la revente illicite de cette drogue.

par -

Les policiers de la sous-direction de lutte contre les stupéfiants de police judiciaire d’El-Gorjani ont démantelé vendredi un réseau international de trafic de drogues dures opérant entre la Tunisie, le Maroc et le Brésil. Ils ont arrêté quatre jeunes tunisiens et saisi 300 grammes de cocaïne d’une valeur marchande de 100 mille dinars.

Le point de départ de l’enquête a été une information parvenue aux policiers de la brigade des « Stups » selon laquelle 4 Tunisiens se livrent au trafic de cocaïne sur le Grand Tunis, en provenance du Brésil via le Maroc.

Selon le quotidien Assabah, les suspects faisaient la navette entre la Tunisie et le Maroc  d’où ils se rendent au Brésil pour s’approvisionner en cocaïne. Dès leur arrivée vendredi à l’aéroport de Tunis-Carthage, ils ont été soumis à une minutieuse filature à l’effet de localiser leur destination et plus tard les interpeller en chemin.

Conduits aux locaux de la sûreté, les 4 suspects, âgés entre 26 et 37 ans,  ont, dès l’abord, tout nié en bloc, protestant de leur innocence. Les enquêteurs, sûrs de leur fait, ont poussé plus loin leurs investigations, et l’un  des suspects a fini  par cracher le morceau, avouant qu’il avait ingéré des ovules de cocaïne, confirmant ainsi les soupçons des policiers qui l’ont soumis à un test de détection   de produits stupéfiants. Le résultat s’est révélé positif avec la découverte d’ovules contenant de 300 grammes de cocaïne, confirmant de la sorte que les 4 Tunisiens faisaient office de « mules » comme les désigne le jargon policier, c’est-à-dire qu’ils convoient la drogue in corpore en les transportant dans leur estomac.

Après consultation du ministère public, les 4 membres du réseau ont été placés en garde à vue.

par -
Le Cheikh de la mosquée de la Zitouna

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué rendu public ce mercredi 27 avril 2016 sur sa page Facebook officielle le démantèlement à Hammam Lif, du gouvernorat de Ben Arous, d’un réseau composé de trois personnes impliquées dans le trafic de drogue. Il s’agit d’un homme et deux femmes dont l’un fait l’objet de 7 mandats de recherche pour trafic de drogue, violences et vols.

Les suspects ont reconnu avoir consommé et vendu de la drogue. Ils ont été mis en garde à vue en attendant d’être présentés devant le tribunal, indique le même communiqué.

par -

L’unité de recherche judiciaire relevant de la Garde Nationale de Sousse a réussi à démanteler, dans la nuit de lundi à mardi 5 avril, un réseau de falsification des permis de conduire, rapporte Mosaïque Fm, citant une source sécuritaire.
Neuf individus relevant de ce réseau, actif entre les gouvernorats de Sousse et Sfax ont été arrêtés, alors que 56 avis de recherches ont été émis contre des personnes ayant reçu ce document falsifié.
L’enquête est en cours pour arrêter les autres membres du gang, indique la même source.

par -

Un réseau de fabrication de fausse monnaie tunisienne, doté d’équipements sophistiqués, a été démantelé par l’unité nationale de recherche dans les crimes de terrorisme.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, publié, vendredi, les membres du réseau ont été interpellés en flagrant délit, en possession d’une importante somme de fausses coupures de billets de banque (5, 10 et 20 dinars).

INTERVIEW

«La politique africaine ne peut se développer uniquement avec les visites, sporadiques et de courte durée ou seulement à travers le seul ministre des...

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux