Nigeria: 55 morts dans des violences intercommunautaires

Nigeria: 55 morts dans des violences intercommunautaires

par -

Cinquante-cinq personnes ont été tuées cette semaine dans des violences intercommunautaires entre jeunes chrétiens et musulmans dans le nord du Nigeria, a déclaré le président, Muhammadu Buhari, condamnant les tueries.

« Les fréquentes effusions de sang à cause de malentendus qui pourraient être réglés pacifiquement sont inquiétantes, a-t-il ajouté. Aucune culture ou religion ne peut justifier le mépris pour le caractère sacré de la vie humaine ».

Les violences ont éclaté jeudi entre des porteurs avec brouettes musulmans haoussa, d’une part, et chrétiens de l’ethnie adara, d’autre part, à la suite d’une dispute sur le marché de Kasuwan Magani, une ville située à une cinquantaine de kilomètres de Kaduna, la capitale de l’État éponyme.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire