AccueilAfriqueNigeria : L’ex gouverneur de Kogi placé sur liste de surveillance au...

Nigeria : L’ex gouverneur de Kogi placé sur liste de surveillance au Maroc, en Tunisie et en Algérie

Avant sa comparution prévue le 17 juillet devant la Haute Cour fédérale à Abuja, l’ancien gouverneur de Kogi, Yahaya Bello, a été placé sur une liste de surveillance au Maroc, en Tunisie et en Algérie.
La Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) a demandé à INTERPOL de placer l’ex-gouverneur sur sa liste de surveillance dans ces pays d’Afrique du Nord, rapporte The Nation.
« Nous sommes au courant d’une sortie ratée vers le Maroc via le Cameroun. Nous sommes déterminés à l’empêcher de s’exiler.
« Depuis Singapour, le président exécutif de l’EFCC, Ola Olukoyede, s’est rendu en Tunisie où il a présenté un exposé lors d’une session sur les flux financiers illicites. Il a ensuite rencontré tous les chefs d’INTERPOL en Afrique du Nord au sujet des renseignements concernant l’ex-gouverneur.
« Il a officiellement demandé à INTERPOL de placer Bello en alerte rouge dans tous les pays d’Afrique du Nord, ce qui a été accepté », a déclaré une source anonyme de l’EFCC citée par le journal.
Bello, qui figurerait également sur une liste de surveillance en Égypte, en Libye et au Soudan, est poursuivi par l’EFCC sur la base de 19 chefs d’accusation portant sur le blanchiment d’argent, l’abus de confiance et le détournement de fonds publics pour un montant de 80,2 milliards de nairas.
Le jeudi 27 juin, l’accusé ne s’est pas présenté devant la Haute Cour fédérale, retardant pour la cinquième fois sa mise en accusation.
Il avait déjà refusé de comparaître devant le juge Emeka Nwite les 18 et 23 avril, le 10 mai et le 13 juin.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -