AccueilLa UNEPas de retard dans les travaux du pont de Bizerte!

Pas de retard dans les travaux du pont de Bizerte!

Agé de plus de 40 ans aujourd’hui, le pont mobile de Bizerte devient un vrai handicap pour la circulation et pour l’accès à la ville.

- Publicité-

Ainsi, l’accélération des travaux du pont fixe  prend les allures d’une affaire urgente.

Interrogé sur le déroulement des  travaux, dans une interview à Africanmanager Ar , le directeur général des Ponts et Chaussées au ministère de l’Equipement, Salah Zouari, a démenti qu’il y ait eu un retard dans le démarrage du chantier du projet du pont de Bizerte, soulignant que le projet, connu techniquement sous le nom de « pont fixe », est un des grands projets complexes qui nécessitent un audit complet.

Il  s’est inscrit en faux contre  les rumeurs qui circulent autour de l’échec du projet, les qualifiant de  sans fondement. Il a  expliqué que « le processus est soumis à de longues procédures, d’autant plus que le nouveau pont est un gigantesque projet national ».

Le responsable a suggéré que le lancement effectif des travaux est programmé pour le début de l’année 2022.

En effet, le projet a pris un peu plus de temps étant donné qu’il inclut une participation nationale et internationale. Toutefois, l’élaboration des rapports de sélection des offres a été achevée, y compris les propositions de choix  de l’entrepreneur, en attendant l’approbation des financiers, selon Zouari.

Pour ce qui est du coût total du projet du nouveau pont de Bizerte, il est estimé à 750 millions de dinars, dont 80 % sont financés sous forme de crédits de la Banque européenne d’investissement et de la Banque africaine de développement, tandis que l’Etat tunisien fournira le reste des crédits estimés à 20%, selon la déclaration du responsable au ministère de l’Equipement.

Fiche technique de l’ouvrage

En outre, le projet de nouveau pont de Bizerte  se déploie sur 3 tranches. L’ouvrage est long de  plus de 9 kilomètres,  dont la deuxième tranche est liée au pont principal, qui fait 2,1 km de long au niveau du canal de Bizerte.

Sa longueur totale est d’environ 900 mètres et sa hauteur est de 56 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui permet le passage de tous les types de voitures et de navires.

Actuellement, les travaux de démolition des maisons tout autour du pont, ont déjà commencé et ce dans le cadre de l’expropriation pour utilité publique après avoir fourni les indemnités nécessaires et convenues aux riverains.

Salah Zouari a également souligné que le parcours du projet est techniquement épineux, supervisé par le ministère de l’Equipement en collaboration avec des bureaux d’études et des experts afin de sécuriser les différentes étapes du projet de la maîtrise d’ouvrage jusqu’ à la réalisation.

Les travaux devraient s’étendre sur une période de 3 à 4 ans.

Ce pont fixe permettra de résoudre la crise de circulation étouffante de la ville de Bizerte, d’accélérer le développement, d’attirer les investissements dans la région et de parvenir à une reprise de la mobilité économique et sociale.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,830SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles