AccueilLa UNEPerclus de dettes, davantage de Tunisiens s’enfoncent dans le « rouge »...

Perclus de dettes, davantage de Tunisiens s’enfoncent dans le « rouge » !

Sous l’effet d’un pouvoir d’achat étiolé et d’une inflation en vrille, les ménages en Tunisie le prennent, à leur corps défendant, le parti de solliciter les banques malgré les augmentations successives du taux directeur et consécutivement du taux du marché monétaire. En somme, la garantie de s’installer en perpétuelle demeure dans le « rouge ». Tous les chiffres en témoignent, l’endettement global des particuliers auprès du secteur bancaire a totalisé 23.897 MDT en 2018 contre 22.713 MDT l’année précédente, soit une progression de 5,2% contre 10,5% en 2017, selon la Banque centrale de Tunisie, dans son rapport annuel pour l’exercice 2018.

- Publicité-

Cette décélération s’explique aussi bien par le resserrement de la politique monétaire que par les mesures macro-prudentielles et elle a concerné les crédits logements ainsi que les crédits à la consommation.

Par ailleurs, le programme « Premier Logement » instauré dans le cadre de la loi des finances 2017 a permis de financer l’acquisition de 764 logements pour un montant total d’utilisation atteignant 19,8 millions de dinars à fin 2018 soit 9,9% des fonds alloués. Il est à noter qu’en janvier 2019 certaines modalités relatives à ce programme ont été assouplies en vue d’en augmenter l’attractivité, les résultats sont à attendre courant 2019.

Le rythme d’accroissement de l’encours des créances impayées ou en contentieux a enregistré une régression de 3,8 points de pourcentage. Cette décélération s’explique essentiellement par la baisse du rythme d’accroissement de l’encours des crédits en contentieux atténuée par l’accélération de celui de l’encours des créances impayées.

La sonnette d’alarme

Une enquête réalisée par l’Institut national de la consommation (INC) a révélé qu’environ 1,8 million de familles tunisiennes ne peuvent pas se passer de tous types et de toutes sortes de dettes et ne peuvent pas vivre sans dettes en raison de leur situation difficile. Il n’en fallait pas davantage pour que son directeur tire la sonnette d’alarme sur cet étau où 6 Tunisiens sur 10 sont perclus de dettes et systématiquement ou souvent dans le rouge

D’après la même étude, 43% des ménages tunisiens ont au moins un membre de la famille qui est endetté, sachant que le taux d’endettement des ménages tunisiens, à savoir, l’encours des crédits bancaires par rapport au revenu disponible brut des ménages, se situe aux alentours de 32%. Deux tiers des ménages tunisiens considèrent, dans la situation économique actuelle, qu’il leur est “impossible de vivre sans s’endetter”.

Petits prêts entre amis

Il y a eu des changements structurels dans la façon dont les tunisiens s’endettent entre 2017 et 2018. Jusqu’en 2017, la première source d’endettement pour les ménages était le crédit bancaire. En 2018, la tendance est aux prêts auprès de connaissances. Jusqu’à l’année en question, également, la première cause d’endettement des ménages tenait à l’amélioration de l’habitat. En 2018, la principale cause d’endettement des ménages est devenue l’impératif defaire face aux dépenses quotidiennes.

30% des ménages sont prêts à s’endetter de nouveau car ils n’ont pas le choix. 28% pourraient à nouveau s’endetter et 30% affirment qu’ils ne renouvelleront pas une telle expérience. Les ménages endettés consacrent 43% de leurs revenus pour payer l’encours de leurs dettes. Ce chiffre monte à 60% pour de nombreux ménages. 70% d’entre eux ont une seule source d’endettement, 20% en ont deux et 10% en ont 3 ou plus. Ce sont les ménages composés de 4 à 5 membres, qui sont celles qui ont le plus dettes et représentent 59% du total des ménages endettés. Notons enfin que c’est sur le Grand-Tunis que se situe le plus grand taux d’endettement. 60% de l’ensemble des ménages endettés s’y trouvent.

BCT/INC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles