AccueilPresse localeSaied n’a pas vocation à décider de son propre chef du destin...

Saied n’a pas vocation à décider de son propre chef du destin de la Tunisie, selon le constitutionnaliste Zakraoui

Le professeur de droit public Sghaier Zakraoui  s’est élevé, dans une déclaration à Mosaïque FM,  contre la démarche entachée d’ambages  que le président de la République, Kais Saïed, entend suivre, plus est en en faisant à sa tête,  s’agissant des réformes juridiques et constitutionnelles.

- Publicité-

« Le président aurait dû désigner des experts pour élaborer ces réformes, dès l’annonce des dispositions du décret 117 mais depuis, deux mois se sont écoulés et toujours rien de concret », a-t-il ajouté.

Zakraoui a souligné que les élites, les partis et les organisations nationales doivent prendre part  au processus de réforme du régime politique, de la loi électorale et du décret-loi 87 de 2011, portant sur la création des partis. « Kais Saïed n’est pas habilité à décider, de son propre chef,  du destin du pays », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,857SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles