Succession de BCE : Ben Ticha claque la porte au nez de...

Succession de BCE : Ben Ticha claque la porte au nez de « Hafedh, Chahed, Abbou et Ghannouchi »

par -

Le conseiller du président de la République, Noureddine Ben Ticha, vient de verrouiller la porte de Carthage devant quatre personnalités politiques qui lorgneraient la magistrature suprême de la Tunisie.

Dans une déclaration à Radio Express fm, il a dénié à Hafedh Caïd Essebsi, à Youssef Chahed, à Samia Abbou et à Rached Ghannouchi « toute aptitude à accéder à la présidence de la République en succession de Béji Caïd Essebsi.

Au sujet des dirigeants du mouvement Ennahdha qui lui seraient proches, à savoir Ajmi Lourimi, Houcine Jaziri, et Lotfi Zitoun, il a confié que c’est à l’endroit de Jaziri qu’il cultive le plus d’affinités.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire