AccueilAfriqueTchad : L’armée affirme avoir « détruit » la colonne de rebelles...

Tchad : L’armée affirme avoir « détruit » la colonne de rebelles venus de Libye

L’armée tchadienne a affirmé avoir « complètement détruit », samedi 17 avril, la colonne de rebelles qui a attaqué le nord Kanem dimanche, jour de l’élection présidentielle, a assuré l’état-major dans un communiqué lu à la télévision nationale par son porte-parole. « Le ratissage continue pour récupérer les derniers fuyards », a-t-il ajouté, précisant qu’un bilan serait donné ultérieurement.

- Publicité-

Dans la capitale tchadienne, N’Djamena, quatre chars et de nombreux militaires étaient positionnés samedi soir à l’entrée nord et des véhicules militaires continuaient de sortir en direction du front, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse (AFP).

Il y a une semaine, le Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), un groupe politico-militaire tchadien à dominante gorane, une ethnie saharienne, avait fait une incursion dans le nord du pays. Il avait revendiqué mardi « la libération totale de la région du Tibesti », dans le nord du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,477SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles