AccueilLa UNEToujours pas 1ère la TT

Toujours pas 1ère la TT

L’INT vient de publier les chiffres d’affaires des opérateurs télécom en Tunisie. Des chiffres globaux qui incluent filiales, et même les MVNO qui disent eux-mêmes avoir noué un partenariat avec un des opérateurs, qui aiment qu’on en dit toujours le premier.
Globalement donc et pour l’exercice 2023, les deux principaux opérateurs, Ooredoo et TT (Tunisie Télécom), sont dans un mouchoir de poche. 1,322 Milliard DT pour l’opérateur historique et 1,310 Mds DT pour le qatari Ooredoo. Le CA du 1er était en hausse de 0,34 %, et celui de l’autre l’était aussi, mais avec +2,66 % comme aiment à le mettre en avant les sponsorisés TT. Note très importante, Quel aurait été le CA de TT sans son partenaire MVNO et sa filiale Topnet qui est son FSI ?

–    Le diable (qui ne peut en aucun cas être TT) est dans les détails
Les vrais chiffre d’affaires individuel de TT et hors son activité de FSI, pour l’exercice 2023, sont de 1,215 Mds DT, contre les 1,300 Mds d’Ooredoo qui est le véritable leader du secteur au moins depuis 2019 comme le disent les graphiques de l’INT. Sans le FSI, qui est une autre activité où sa propre filiale domine largement tout le marché avec une PdM de 46,3 % sans compter les 107,8 MDT en CA FSI de TT elle-même, la PdM (part de marché) de TT dans ce secteur qui a réalisé 3,816 Mds DT en 2023, n’était que de 36,9 % contre une PdM de 39,5 % pour Ooredoo, qui est ainsi leader du marché, tant en chiffre d’affaires qu’en nombre d’abonnés.

–    1ère dans les 2,8 % de Fixe, mais toujours pas dans le Mobile

A trop chercher où Tunisie Télécom est 1ère, on se rend compte qu’elle l’est en fait en téléphonie fixe qui ne représente que 2,8 % dans le CA du secteur, dont par ailleurs le chiffre d’affaires se dégrade. Il était de 151,1 MDT chez TT en 2019, il n’était plus en 2023 que de 96,3 MDT, avec une petite PdM pour Orange (8,4 %) et infinitésimales de 0,4 % pour Ooredoo.

En téléphonie mobile, c’est autre chose avec des Pros qui travaillent (Ndlr : Il n’y a pas le mot TT dans cette phrase, ni directement, ni même en une quelconque pensée malveillante). Or, le chiffre d’affaires de TT en téléphonie mobile était à la baisse, au moins depuis 2019 selon les graphiques de l’INT. De 444,1 MDT en 2019, il n’était plus que de 338,4 MDT quatre années plus tard. Cette caractéristique (la baisse), n’était certes pas l’apanage de TT, mais le chiffre d’affaires de son concurrent direct, qui n’a rien de l’opérateur historique, ne dévissait que de 102,3 MDT en quatre ans. Et Ooredoo est toujours leader du Mobile en 2023 avec une PdM de 44,7 % devant TT à la PdM de 30, % et Orange qui lui court derrière (PdM de 24,7 % en 2023, après une PdM de 23,1 % en 2022). Mieux,on parle (CA Voix Mobile National), plus sur le réseau d’Ooredoo que celui de ses concurrents !

Et c’est toujours les chiffres de l’INT qui le disent, le chiffre d’affaires de l’opérateur public de téléphonie en Data Mobile 314 MPDT) représentait, en 2023, presque la moitié de son concurrent qatari (552 MDT), et moins même que les 353 MDT d’Orange.

–    Pas 1ère non plus en Data Mobile et sur Box

Presque même constat, pour le chiffre d’affaires de l’exercice 2023, pour ce qui est de la Data Mobile sur Smartphone. Le CA de TT augmentait certes, de 141,1 MDT en 2019 à 293,7 MDT en 2023. Mais même là, Orange fait mieux (311,8 MDT à fin 2023).
Et encore le même constat d’une TT qui n’accède pas à la 1ère place du podium, lorsqu’on consulte les CA des 3 opérateurs tunisiens dans la niche du Data Mobile sur clés. Et là aussi, c’est la baisse chez TT et les hausses continues pour Ooredoo et Orange. TT qui avait en 2019 une PdM de 11,5 % avec 21,1 MDT, semblerait presque baisser les bras devant ses deux concurrents (60,6 MDT pour Ooredoo et 28,4 MDT pour Orange, contre 8,3 MDT pour TT). Côté Box-Data, TT semble encore en balbutiement avec 5,2 MDT l’année dernière après les 1,8 MDT de 2019). L’année dernière, la Data sur Box rapportait 52,9 MDT à Ooredoo et 55 MDT pour Orange qui devient ainsi leader du Data sur Box.

–    Et les résultats nets ? Qui est bénéficiaire et qui est perdant taciturne ?

De tout cela, les opérateurs ne publient que leurs chiffres d’affaires. Chez TT et Orange, c’est motus et bouche cousue. Chez les Qataris d’Ooredoo, on sait que les revenus du 1er trimestre 2023 étaient de plus de 597,387 MDT. On sait aussi que le PDG d’Ooredoo maison-mère qui versait près de 3 Milliards de rials en dividende, annonçait en février dernier une hausse de 28 % du bénéfice net pour 2023. Pour Ooredoo Tunisie, le Pdg Aziz Al-uthaman Fakhroo, notait juste « une faiblesse du chiffre d’affaires ». Les chiffres de l’INT l’auront démenti, puisque le CA d’Ooredoo pour tout 2023, a augmenté de 0,34 % et son entreprise règne en maître sur tout le secteur en Tunisie.
NB : Si nos amis de Tunisie Télécom ont une autre lecture de leurs propres chiffres donnés par eux-mêmes à l’INT, on se fera un plaisir de les publier, droit de réponse oblige !  

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -