AccueilSportMondial –Tunisie-France : Deschamps prêt à faire "plusieurs" changements

Mondial –Tunisie-France : Deschamps prêt à faire « plusieurs » changements

Le sélectionneur des Bleus a insisté sur le fait que Kylian Mbappé n’aurait aucun problème à rester sur le banc pour le dernier match de groupe de la France contre la Tunisie, mercredi, s’il  décide de laisser son attaquant vedette au repos.

Les champions en titre sont pratiquement assurés de la première place du groupe D grâce à leur avantage de trois points et à leur différence de buts largement supérieure à celle de l’Australie, deuxième du groupe, et Deschamps a passé une grande partie de la conférence de presse de mardi à repousser les tentatives des journalistes de déterminer le nombre de changements qu’il pourrait effectuer.

Deschamps a confirmé qu’il y aurait plusieurs changements, mais n’a pas voulu dire si l’espoir du Soulier d’or, Mbappé, en ferait partie. L’attaquant du Paris St Germain a marqué trois buts lors des deux premiers matches de la France, et est le co-meilleur buteur du tournoi avec l’Equatorien Enner Valencia à ce stade précoce.

L’attaquant de 23 ans aura sans doute à cœur d’augmenter son score s’il joue à l’Education City Stadium, mais Deschamps insiste sur le fait que Mbappe est concentré sur l’essentiel.

Sa forme physique est bonne, donc nous n’avons pas besoin de gérer cela », a déclaré Deschamps, cité par le Daily Mail. « Peut-être que vous vous posez des questions sur son ego. Kylian n’a pas un gros ego. Bien sûr, c’est un joueur important, un joueur clé, mais c’est un joueur d’équipe ».

Bien sûr, c’est une star parce que c’est un joueur essentiel, mais il n’a plus 18 ans. Il a un peu plus d’expérience. Il veut toujours jouer, mais c’est le cas de tous les joueurs. Ils ne pourront pas tous commencer demain. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte ».

Alors que Deschamps peut planifier à l’avance, son homologue tunisien Jalel Kadri n’a peut-être plus que quelques heures devant lui, du moins s’il tient  sa propre promesse de démissionner s’il ne parvient pas à obtenir ce qui serait la première progression de la Tunisie au-delà des phases de groupe.

Interrogé sur cette promesse mardi, Kadri a répondu : « Attendons le résultat du match et nous verrons. Nous sommes des personnes qui portent des responsabilités et j’espère pouvoir répondre à votre question après le match ».

Kadri a admis avoir commis des erreurs tactiques lors de la défaite de samedi 1-0 face à l’Australie, ce qui a laissé l’équipe à la dernière place du groupe, ses espoirs de progression lui échappant même en cas de victoire mercredi.

« Nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec certaines décisions tactiques que nous avons prises pendant le match contre l’Australie », a déclaré Kadri. Malheureusement, c’est le football et nous sommes responsables de ces choix. Le message que je voudrais transmettre aux joueurs est que rien n’est impossible et que nous sommes toujours en vie ».

Dix membres de l’équipe de Tunisie sont nés en France, mais l’un d’entre eux, Montassar Talbi, a déclaré qu’il mettrait de côté ses émotions liées à ce match.

Je suis né en France, j’ai beaucoup d’amis en France, mais cela reste un match de football à la fin de la journée », a déclaré le défenseur de Lorient. Même les joueurs nés en France, nous portons le maillot de la Tunisie et nous allons tout donner.

C’est un match spécial pour nos familles en France, mais en tant que joueur, vous voulez toujours jouer du mieux que vous pouvez et représenter votre pays », a-t-il assuré, cité par le Daily Mail.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -