Tripoli rejette le plan de l’UE de centres pour migrants en Libye

Tripoli rejette le plan de l’UE de centres pour migrants en Libye

par -

La Libye rejette le plan de l’Union européenne d’implanter des centres pour migrants sur son territoire afin de les empêcher d’atteindre l’Europe, et ne se laissera pas influencer par les incitations financières qu’on lui ferait miroiter, déclare le Premier ministre libyen, Fayez al Sarraj.

“Nous sommes catégoriquement opposés au projet de l’UE de centres pour migrants qu’elle ne veut pas accepter”, dit-il dans une interview que publie vendredi le journal allemand Bild.

L’Italie a proposé au mois de juin la mise en place de centres d’accueil et d’identification pour migrants, en Libye même, afin de surmonter les divisions entre Etats européens sur la façon de faire face à l’afflux de migrants.

Selon l’OIM (Organisation internationale pour les migrations), près de 51.800 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer à la date du 18 juillet, depuis le début de l’année. L’an dernier, à la même période, 110.000 migrants avaient atteint l’Europe et en 2016, le chiffre était de 245.000.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire