AccueilLa UNETunis- Hausse des prix des carburants : La colère ne désenfle...

Tunis- Hausse des prix des carburants : La colère ne désenfle pas

Les prix de l’essence signent leur énième hausse en ce début de mois mars 2013. Selon le ministre des Finances Elyes Fakhfakh, il s’agit de réduire le coût de la subvention dans le budget 2013 de 500 millions de dinars en le ramenant à 4,2 milliards de dinars.

Ce n’est toutefois pas l’avis des acteurs économiques qui n’ont de cesse de tempêter contre cette décision jugée, selon eux, unilatérale et de nature à affaiblir assurément le pouvoir d’achat du citoyen. Et c’est dans ce contexte que la Chambre Syndicale Nationale de Transport des Produits Dangereux relevant de l’UTICA, a décidé d’observer une grève pour exiger une augmentation des primes de transport en raison des coûts élevés induits par cette majoration des prix.

De même, les taxis individuels, les propriétaires de stations services ainsi que la chambre syndicale du transport des bouteilles en gaz en gros, ont décidé d’observer une grève pour protester contre cette hausse brusque et répétée des prix, eu égard à son impact sur le rendement de plusieurs secteurs vitaux en Tunisie.

Sur un autre volet, l’organisation de la Défense des Consommateurs (ODC) n’a pas manqué d’exprimer, de son côté, son inquiétude. Slim Saadallah, vice-président de l’ODC a affirmé que cette décision ne peut que détériorer le pouvoir d’achat des Tunisiens, d’autant que les prix de l’ensemble des produits de consommation suivront certainement cette spirale.

Dans une déclaration à Africanmanager, Slim Saadalah a indiqué que l’organisation organiser un mouvement de protestation devant l’ANC, vendredi prochain, appelant le gouvernement à réviser sa décision, jugée injustifiée et qui intervient dans un contexte délicat marqué par l’envolée vertigineuse des prix des produits de consommation.

« Le gouvernement est appelé à réviser ses choix afin de trouver d’autres alternatives puisque cette décision met également en péril la conjoncture déjà fragilisée et alourdie ainsi que le budget des ménages qui ne supporte pas semblable hausse ».

Les citoyens se plaignent

Cette majoration des prix des carburants a soulevé un tollé général parmi les citoyens . Anis Mbarek, fonctionnaire estime que cette augmentation aura, sans aucun doute, de néfastes répercussions sur le budget des consommateurs qui sont obligés aujourd’hui de se passer de leurs voitures.

Pour Amel Jradi employée, il s’agit d’une décision arbitraire qui touchera immanquablement de nombreux autres produits « C’est inacceptable de vivre une deuxième augmentation dans ce climat assez tendu », a-t-elle dit.

Un avis partagé par Ali Awedni, retraité, affirmant que « le peuple tunisien a payé cher la facture de la révolution ».

Plainte contre le ministère des Finances

Les réactions font foison. L’Observatoire national pour la protection du consommateur a décidé de recourir à la Justice. L’objectif étant de suspendre l’exécution de cette hausse décidée par le ministère des Finances.

Une décision qui fait encore des vagues alors que le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des dossiers économiques Ridha Saidi affirme que le gouvernement ne reviendra pas sur l’augmentation des prix du carburant au motif que le budget de l’Etat n’est pas en mesure de supporter plus de pressions dans cette conjoncture actuelle marquée par la hausse des prix des carburants à l’échelle mondiale, soit 116 dollars le baril.

Une décision justifiable, selon un économiste

Prenant le contrepied du climat créé par cette hausse, Fethi Nouri, professeur spécialisé dans les questions énergétiques, affirme que la décision gouvernementale est justifiable économiquement à cause de la baisse de la production qui a entraîné une chute des recettes fiscales dans un contexte mondial qui a connu une hausse des prix des carburants. « Il s’agit d’un appel à contribution lancé aux consommateurs, une contribution qu’il a jugée « minime » dans le but ultime d’éponger le déficit commercial énergétique qui s’élève à 4,5MD », nous a-t-il expliqué.

Wiem Thebti

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -