AccueilActualitésTunis ; Les conseils, sans mea-culpa, de Larayedh à Jomâa

Tunis ; Les conseils, sans mea-culpa, de Larayedh à Jomâa

Lors de la cérémonie de passation des pouvoirs à La Kasbah, l’ancien chef de gouvernement tunisien s’est soudainement rappelé des conseils de son papa. «Mon fils, soit un homme et ne soit injuste avec aucun » m’a-t-il dit, s’est rappelé Ali Larayedh. Il s’est ensuite adressé au nouveau chef de gouvernement en disant «je demande au chef de gouvernement chargé, Mehdi Jomâa, de n’être injuste avec personne quels que soient les différences en matière d’expérience et d’effort pour réaliser l’unité nationale». Larayedh aurait-il peur de quelque chose ou a-t-il prêté l’oreille à quelque chose ? Ce qui est sûr, c’est que l’émotion qui avait envahi Larayedh, en évoquant les conseils de son papa, ne l’ont pas poussé jusqu’à faire son mea-culpa.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,573SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles