Tunisie/Ghana (5-4 TAB) : Les déclarations

Tunisie/Ghana (5-4 TAB) : Les déclarations

par -

Alain Giresse (sélectionneur de l’Equipe de Tunisie) : “Le plus important, c’est de nous qualifier pour le prochain tour. La clé de ces matches décisifs est le nom de la sélection qualifiée pour le prochain tour.
Je pense que nous avons disputé un bon match à tous les niveaux, que ce soit sur le plan technique, tactique ou physique. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes attelés lors de la préparation à corriger les erreurs que nous avions commises lors des matches du premier tour.
Heureusement, le match s’est déroulé comme prévu et nous avons été récompensés par les tirs au but qui font partie du jeu.
Le changement du gardien Moez Hassen par Farouk ben Mustapha était programmé à l’avance car l’entraînement sur les tirs au but montrait la bonne préparation de Ben Mustafa”.
Wahbi Khazri (attaquant de l’Equipe de Tunisie): “Nous avons tiré la leçon des matches du premier tour et nous avons évolué aujourd’hui avec beaucoup de détermination. Nous avons su bien gérer le match et cru en nos chances jusqu’au bout”.
Yassine Mariah (défenseur de l’Equipe de Tunisie): “Nous avons joué un grand match à tous les niveaux et tous les joueurs ont fait de leur mieux. Nous avons réussi à nous qualifier pour les quarts de finale et nos ambitions ne s’arrêteront pas là. Nous commençons dès aujourd’hui à se préparer pour le match face à Madagascar que nous allons gerer avec beaucoup de sérieux car nous nourrissons désormais de grandes ambitions”.
Rami Bedoui (défenseur de l’Equipe de Tunisie) : “J’ai commis une erreur qui a permis au Ghana d’égaliser à un moment fatidique. C’est parfois la loi du football. Malgré ce coup du sort nous avons fait preuve de solidarité et nous avons réussi à se qualifier au prochain tour.
James Kwesi Appiah (entraîneur de l’Equipe du Ghana): “Nous avons dominé le match et créé nombre d’occasions de but, ratées malheureusement par précipitation. Nous aurions pu sceller la victoire dans le temps réglementaire, mais la chance nous a tourné le dos, et également les penalties qui ont couté la qualification au Ghana. Il importe de tourner la page et de penser à l’avenir”.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire