Tunisie : « Il est honteux que la Tunisie doive importer du...

Tunisie : « Il est honteux que la Tunisie doive importer du phosphate », dit le GCT

par -

C’est un cri de colère sans précédent que vient de pousser le Groupe chimique tunisien alors que la production du phosphate dans le bassin minier de Gafsa a chuté à un niveau record suite aux mouvements de protestation endémiques.

Le directeur central de l’organisation et du système informatique du GCT, Hatem Triki, a fait savoir, mercredi sur Mosaïque fm, que 240 mille Tunisiens qui vivent du phosphate sont aujourd’hui menacés de chômage, ajoutant que la seule solution radicale disponible tient à la reprise de la production et à la sécurisation du transport et de la transformation.

« Pour sauver ce qui peut l’être, le besoin s’est fait sentir d’importer des quantités de phosphate aux fins de la production d’engrais destinés aux agriculteurs qui s’approvisionnent directement auprès du GCT ainsi qu’aux marchés traditionnels et aux entreprises locales, de Gabès notamment, dont certaines ont été obligées de mettre leurs employés en chômage technique », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : «  L’importation du phosphate était un tabou mais, aujourd’hui, la Tunisie se trouve dans l’obligation de le faire », déclarant que « il est honteux que nous importions du phosphate mais nous y sommes contraints… et à défaut, nous devrons importer directement des engrais ».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire