Une attaque dans le nord du Burkina Faso fait 19 morts

Une attaque dans le nord du Burkina Faso fait 19 morts

par -

Au moins 19 personnes ont été tuées, dimanche 9 juin, lors d’une attaque massive dans la commune d’Arbinda, dans le nord du Burkina Faso, frontalier du Mali, selon une source sécuritaire et un élu local.

“Plusieurs dizaines d’individus armés ont mené une attaque dans la commune d’Arbinda, faisant plusieurs morts par balles”, a déclaré à l’AFP l’élu sous le couvert d’anonymat.

“L’attaque a eu lieu ce dimanche, lorsque le groupe d’individus a ouvert le feu sur des habitants de la localité”, a-t-il précisé. “Dix-neuf corps ont été retrouvés”, a indiqué la source sécuritaire, soulignant que les recherches d’éventuelles autres victimes se poursuivaient.

Une réunion de crise s’est tenue lundi “pour faire le point exact de la situation”, a indiqué l’élu local. Selon la source sécuritaire, trois véhicules avaient été interceptés dimanche matin à Arbinda, puis incendiés et un chauffeur tué par des hommes armés.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire