AccueilPresse localeUsage incontrôlé des médicaments vétérinaires

Usage incontrôlé des médicaments vétérinaires

Le président de l’Ordre des médecins vétérinaires, Ahmed Rejeb, a mis en garde, jeudi 1 décembre, dans des déclarations à Radio Shems FM, contre l’usage incontrôlé et anarchique des médicaments vétérinaires sur la santé humaine et  animale, mettant l’accent sur la nécessité de respecter un certain temps après la prise des médicaments vétérinaires avant d’abattre l’animal ou vendre son lait. Ce temps peut aller jusqu’à 300 jours.

Il a précisé  qu’en l’absence de pareilles précautions,  la dispensation et la prise de médicaments vétérinaires de façon anarchique sont propres à générer des maladies qui peuvent être graves, comme le cancer, la stérilité des femmes, ou encore l’autisme chez les enfants.

Dans ce même ordre d’idées, dans des déclarations à Assabah, Ahmed Rejeb a attribué l’apparition de la maladie intestinale aigue, la shigellose, ces dernières semaines en Tunisie, à cet usage incontrôlé  des médicaments vétérinaires qui favorise aussi la résistance microbienne aux antibiotiques.     

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,018SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -