AccueilAfriqueMéga projet boursier en Afrique centrale : 1000 milliards de Fcfa d’émissions...

Méga projet boursier en Afrique centrale : 1000 milliards de Fcfa d’émissions d’ici 2020

Un géant de la bourse est en gestation, du côté de Douala (Cameroun) et de Libreville (Gabon). L’affaire semble même très bien engagée, puisque la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (Cosumaf) a saisi le cabinet de conseil en stratégie français Roland Berger pour plancher sur la fusion des places boursières du Cameroun et du Gabon, la Douala Stock Exchange (DSX) et la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique (BVMAC). L’affaire est d’importance : 1000 milliards de Fcfa d’émissions à l’horizon 2020, dit un rapport commandé par la Cosumaf.

Le projet est sur la table depuis six ans, indique Agenceecofin.com, avec deux options : Soit la focalisation de la DSX sur les actions, alors que la BVMAC serait centrée sur les obligations ; ou bien la fusion des deux marchés, avec Douala pour siège. Libreville abriterait le régulateur et le dépositaire central…

Par ailleurs la Cosumaf a anticipé les recommandations de Roland Berger en entamant les discussions avec la Banque africaine de développement et la Banque mondiale, a confié le président de l’institution sous-régionale, Rafael Ntung Nsue, il y a une semaine lors d’un voyage à Paris.

Il a également déclaré dans un entretien avec Jeune Afrique que le rapprochement effectif entre les deux places boursières est en bonne voie. Rafaël Tung Nsue et son secrétaire général, Marcel Ondèle, auraient même approché la Banque mondiale et de la BAD pour décaisser de nouveaux financements. Cet argent, entre 3 et 6 millions d’euros, servirait à mettre en place plusieurs groupes de travail qui donneront corps aux suggestions de Roland Berger…

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,015SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -