Tags Posts tagged with "armement"

armement

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute de l'ancien régime de Gueddafi, fin 2011 et deux autorités politiques se disputent le pouvoir depuis l'an dernier.

La communauté internationale pour le réarmement du gouvernement d’union, mais estime que cela ne peut pas se faire sans un gouvernement d’union.

Lors d’une conférence de presse, le Secrétaire d’État américain, John Kerry, a indiqué que « la communauté internationale appuiera la demande de Tripoli d’exemption de l’embargo de l’ONU sur les armes afin de pouvoir acquérir les armes et les balles nécessaires pour combattre Daesh et d’autres groupes terroristes ».

D’autre part, selon une source militaire citée jeudi par des médias, l’émissaire de l’ONU pour la Libye Martin Kobler a souligné mercredi soir, lors d’une rencontre avec le chef de l’armée du gouvernement libyen reconnu, Khalifa Haftar, qu' »une levée de l’embargo sur l’armement » dans ce pays « requiert un seul gouvernement ».

Par ailleurs, les grandes puissances et les pays voisins de la Libye ont décidé, ce lundi 16 mai 2016, de soutenir les efforts de réarmement du gouvernement d’union nationale à Tripoli qui tente d’asseoir son autorité dans ce pays miné par les divisions politiques et la menace terroriste. Aps

par -
0

Les Etats-Unis et les grandes puissances ont dit lundi à Vienne être favorables à une levée de l’embargo de l’ONU sur les ventes d’armes à la Libye et être « prêts » à répondre aux demandes du gouvernement libyen d’union nationale pour s’armer en vue de lutter contre la menace jihadiste.

La communauté internationale réunie à Vienne au chevet de la Libye déclare dans un communiqué final qu’elle « soutiendra totalement les efforts » du nouvel exécutif libyen qui va demander la levée de cet embargo et est « prête à répondre aux demandes du gouvernement libyen en vue d’entraîner et d’équiper la garde présidentielle et les forces autorisées ».

Vingt-cinq délégations nationales ou unions régionales ont signé cette déclaration, parmi lesquelles les Etats-Unis, la Russie, l’Arabie Saoudite, la Chine, l’Egypte, la Tunisie, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Italie.

L’embargo de l’ONU sur les ventes d’armes à la Libye a été imposé au début de la révolte contre le régime de Mouammar Kadhafi en 2011, mais a été violé à maintes reprises.

Le gouvernement d’union nationale, dirigé par Fayez al-Sarraj et basé dans la capitale Tripoli, est appuyé par la communauté internationale. Al-Sarraj était présent à Vienne.

Cet exécutif peine à asseoir son autorité, plus d’un mois et demi après son installation. Il fait face aux initiatives rivales d’un gouvernement parallèle basé dans l’est du pays et dirigé par le général controversé Khalifa Haftar.

L’organisation Daech  a profité du chaos dans lequel est plongée la Libye depuis la révolte qui mit fin au régime de Mouammar Kadhafi pour s’implanter dans ce pays pétrolier.

par -
0

La Chine et les États-Unis ont gardé leur position dans le classement des pays en terme de dépenses militaires, mais l’Arabie Saoudite vient de déclasser la Russie pour devenir le troisième dans le monde en terme de dépenses, malgré l’impact de la chute des prix du pétrole.

Les chiffres proviennent de la SIPRI (L’Institut de Recherches dans la Paix Internationale de Stockholm) qui a publié mardi 5 avril un rapport exposant les dépenses militaires des différents pays dans le monde.

L’autre fait marquant de la recherche est l’augmentation de 1% dans les dépenses militaires dans le monde, il s’agit de la première augmentation depuis 2011. Seuls les pays de l’OTAN ont continué à réduire (lentement) leurs dépenses.

La chute des prix de pétrole et les difficultés économiques ont poussé plusieurs pays à réduire leurs achats en armes, mais l’Arabie Saoudite a fait l’exception et a augmenté ses dépenses au point de dépasser la Russie et de devenir le 3e pays dans monde en terme de dépenses militaires, probablement à cause de la crise yéménite et à la dépréciation du rouble.

Le classement des top 15 inclut l’Arabie Saoudite en 3e position, avec une croissance 97% en dix ans, une dépense de 87,2 milliards de dollars en 2015 et une part de 13,7% des dépenses globales en armement dans le monde. Il inclut également les Émirats Arabes Unis en 14e position, avec une croissance de 136% en dix ans, une dépense annuelle de 22,8 milliards de dollars, et une part de 5,7%. Les EAU ont dépassé d’une place Israël qui vient en 15e position avec 16,1 milliards de dollars de dépenses militaires et une part globale de 5,4%.

Pour consulter l’intégralité du rapport en PDF (anglais) :

Source : SIPRI

ghyt

 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

SPORT