Tags Posts tagged with "conseil national"

conseil national

par -

La commission de la Santé et des Affaires Sociales à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a auditionné, jeudi, le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi au sujet du projet de loi portant création du conseil national du dialogue social fixant ses attributions et son mode de fonctionnement.
Ce projet de loi s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des axes du contrat social conclu le 14 janvier 2013 entre le Gouvernement, l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) et l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA).

Ce contrat qui est une sorte de « constitution sociale » comporte cinq principaux axes à savoir « la croissance économique et le développement régional », les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle », les relations professionnelles et le travail décent », la protection sociale et l’institutionnalisation du dialogue social tripartite.
Le conseil a, quant à lui, pour mission d’organiser et gérer le dialogue social dans tout ce qui a attrait aux questions socio-économiques et de donner son avis sur les projets de loi, les décrets gouvernementaux relatifs notamment aux relations de travail, de protection sociale et les plans de développement.

Lors de cette séance d’audition, le Président de la commission de la Santé et des Affaires Sociales, Souhail Alouini, s’est interrogé sur la nature juridique de ce conseil, appelant à cet égard à éclaircir davantage les fonctions de ses membres.
Le ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi, a souligné que ce conseil vient souligner le niveau de confiance des acteurs sociaux, précisant qu’il favorisera un dialogue continu et permanent.
Ce conseil, a-t-il encore dit, est composé de représentants du gouvernement, de l’UGTT et de l’UTICA, soulignant qu’il constitue une structure consultative bénéficiant d’une indépendance financière et administrative.
Trabelsi a tenu à préciser que ce conseil ne sera en aucun cas en concurrence avec le gouvernement ni avec l’ARP et encore moins le conseil du développement durable, faisant observer que sa mission sera exclusivement consultative.
Le projet de loi portant création du conseil national du dialogue social a été soumis à l’ARP depuis 2015.
La séance de cet après-midi a également consacrée à l’audition du secrétaire de l’UGTT, Nourredine Taboubi et la Présidente de l’UTICA, Wided Bouchamaoui.

par -

A l’issue du premier congrès du mouvement du Peuple, Zouhair Maghzaoui a été reconduit en tant que secrétaire général du parti. Les résultats des élections des instances centrales du mouvement, à savoir le bureau exécutif, le conseil national et les commissions de contrôle, financière et du règlement intérieur) ont été annoncés à l’aube de ce lundi 6 mars 2017, rapporte Mosaïque Fm.

Ainsi, le nouveau bureau politique du mouvement du Peuple est composé de :

Zouhair Maghzaoui, Salem Labyedh, Ridha Dalaï, Ridha Lagha, Hichem Azlouk, Salem Haddad, Najiba Ben Hassine, Zouhair Idoudi, Badreddine Gammoudi, Oussama Aouidat, Fathi Belhaj, Hafedh Souari, Mohamed Bouchniba, Ali Labyedh, Youssef Ben Moussa, Abdenaceur Laaradh, Nacib Iskander, Jilani Msaada, Abdelmajid Bououni, Hichem Hamdi, Moncef Bouzazi, Mohamed Msilini, Abdelsalam Bouaïcha, Haykel Mekki, Adnene Hlali, Mourad Khadhraoui, Hedi Mhadheb, Aouatef Ghamouki, Ammar Rhouma, Fathi Zouidi, Walid Ghorfti.

par -
Après une séance marathon qui s’est poursuivie sans discontinuer

L’intérêt s’oriente vers la nomination du secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Houcine Abassi à la tête du conseil national du dialogue social, rapporte le journal « Achourouk » dans son édition de ce mardi 17 janvier 2017.
Selon le même quotidien qui cite des sources bien informées, Houcine Abassi serait la meilleure personnalité pour l’accomplissement de cette mission et ce, compte tenu de son expérience syndicale et de sa capacité à conduire le dialogue national.
Pour rappel, le conseil du dialogue social qui sera créé prochainement sera doté d’une indépendance administrative et financière garantissant un dialogue actif et permanent entre les trois parties prenantes : l’UGTT, l’UTICA et gouvernement.

Le conseil du dialogue social s’imposera également comme une structure consultative pour l’ensemble des projets de textes de loi en lien avec les questions de portée sociale.

par -

Le membre du bureau exécutif de l’Union tunisienne de l’industrie et du commerce (UTICA) Béchir Ben Jeddi a fait savoir que le Conseil national de la centrale patronale, dont les travaux ont démarré, jeudi, misera sur le thème de la rénovation de ses (UTICA) structures avant la tenue, en 2018, de son congrès.
Ben Jeddi a précisé, dans une déclaration à la TAP, que l’ordre du jour comporte plusieurs questions, dont l’examen de la situation économique actuelle dans le pays.
Le responsable a estimé qu’un nombre de membres du Conseil national ont exprimé leur inquiétude concernant la loi de finances 2017 et plus précisément la contribution conjoncturelle des patrons, laquelle est estimée à 7,5%.
D’après lui, l’UTICA a déjà expliqué sa position à propos de ce point, estimant que cette contribution constitue une responsabilité nationale qui permettra de faire sortir le pays de cette situation difficile.
 » La préservation de l’entreprise tunisienne demeure une priorité pour l’UTICA « , a ajouté Jeddi, rappelant que le conseil national est une rencontre périodique vouée à débattre un sujet bien déterminé.
Seconde autorité après le congrès national, le conseil national de l’UTICA se réunit tous les ans, afin de débattre les dernières nouveautés et de prendre des décisions et des positions.

par -

L’UTICA s’est dit attachée à la création d’un conseil national du dialogue social. Cette volonté a été exprimée aujourd’hui par la présidente de la centrale patronale, Wided Bouchamaoui, lors d’une rencontre organisée sur l’adoption du plan d’action pour la mise en œuvre du contrat social. « On voudrait avoir un conseil semblable à ceux existant dans plusieurs pays et on a fixé un an pour sa création, mais voilà, les conditions actuelles n’ont pas permis de respecter ce délai », a t-elle dit. Cependant, elle a souligné la nécessité d’examiner de manière plus profonde le projet de loi portant la création dudit conseil tout en proposant l’élargissement des concertations entre les partenaires signataires du contrat social et les juristes.
La position de Wided Bouchamaoui vient à un moment où le projet de loi concrétisant cette initiative est toujours en cours d’examen à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), malgré les relances des partenaires de l’UGTT.

par -
Skander Bouallègue

Le dirigent du Front populaire Zied Lakhdar a souligné la nécessité de réviser la composition du Conseil des Tunisiens à l’étranger.
Lors de son intervention à la séance plénière qui se tient actuellement à l’ARP et consacrée à l’examen du projet de loi relatif à la mise en place du Conseil des Tunisiens à l’étranger, il a qualifié cette démarche d’importante étant donné qu’elle vise à favorise la place des jeunes au sein de cette instance.
Il est à rappeler que l’examen de ce projet vient à un moment où plusieurs parties, notamment la société civile, l’ont fortement critiqué au motif qu’il ne répond pas aux attentes de la diaspora tunisienne.

par -

Lors de la tenue de la réunion du 24e conseil national pour la protection du consommateur, Mohsen Hassen, ministre du Commerce a affirmé que «  durant le mois de Ramadan, la consommation du thon affiche une hausse de 250%.

A rappeler que le président de l’Institut des recherches astronomiques en Egypte, Hatem Aouda a annoncé que, selon les calculs astronomiques, le premier jour du mois de Ramadan pour cette année, serait le 6 juin 2016.

par -

L’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), a annoncé dans un communiqué que son conseil national se réunira, mercredi, pour examiner un nombre de questions, notamment, l’amendement du statut de la centrale patronale.
Le conseil national qui réunit plus de 400 responsables syndicaux représentant le bureau exécutif, les présidents des unions régionales et des fédérations professionnelles, outre les chambres syndicales nationales, représente la deuxième autorité après le congrès. Cette instance tient ses réunions chaque semestre.
L’UTICA a précisé que les membres de son bureau exécutif et son conseil administratif réunis, mardi, ont mis l’accent sur l’importance du dialogue national sur l’emploi. Les participants ont, en outre, appelé à encourager les patrons à contribuer au fonds national de lutte contre le terrorisme.

TAP

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux