Tags Posts tagged with "Groupe chimique tunisien,"

Groupe chimique tunisien,

par -
Recevant

Le directeur général commercial du Groupe Chimique Tunisien, Abderrazek Ouannassi a annoncé ce lundi 20 février 2017 que la Tunisie vise à produite six millions de tonnes de phosphate cette année.

Il a par ailleurs annoncé, dans une déclaration rapportée par Mosaïque Fm, que le rythme de production pourrait atteindre les 8 millions de tonnes en 2017.

Il est à rappeler à ce propos que la production des phosphates a atteint, au cours du mois de janvier 2017, 500 mille tonnes, soit le plus haut niveau enregistré, depuis janvier 2011.

par -
Le transport de phosphates a repris

La production des unités de l’usine d’acide phosphorique du Groupe chimique tunisien (GCT) a chuté durant les deux derniers jours de 30%, a indiqué Taoufik Jemal, directeur de l’usine, au correspondant de l’Agence TAP.

Il a exprimé ses craintes quant à une suspension totale de la production durant les prochains jours à cause de la rupture de stock de phosphate, qui ne dépasse pas actuellement les 25 mille tonnes, a-t-il dit.

La rupture du stock de phosphate à l’usine d’acide phosphorique, qui consomme chaque jour 6 milles tonnes, est causée par des problèmes au niveau des centres de production et de transport de cette matière.

A noter que l’usine d’acide phosphorique a retrouvé sa vitesse de croisière durant les derniers mois. La capacité de production a atteint 60%. Cela a permis de répondre aux besoins des sociétés installées dans la zone industrielle de Gabès, en plus d’une reprise de l’exportation de ce produit.

par -
L’activité a repris progressivement dans la zone industrielle de Gabès après le retour en activité des usines du Groupe chimique tunisien (GCT) 

L’activité a repris progressivement dans la zone industrielle de Gabès après le retour en activité des usines du Groupe chimique tunisien (GCT) et  des autres entreprises industrielles, rapporte le site Al Jarida.

Le taux de la capacité de production varie entre 60% et 100% notamment à l’usine d’ammonittre , ce qui permet de combler la pénurie dans ce produit.

Il est à rappeler que le GCT avait interrompu son activité en raison des sit-in , ce qui conduit à l’importation de ce produit pour répondre aux besoins du marché.

par -

La direction générale du Groupe chimique tunisien (GCT) a décidé de suspendre l’activité de toutes ses unités de production à Gabés.

Elle explique cette décision par la poursuite des sit-in dans la zone industrielle, précisant que tous les efforts déployés pour mettre fin à ces protestions ont échoué.

Des unités de la sécurité et de l’armée nationales ont été déployées pour assurer la protection de ces unités industrielles.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux