AccueilActualitésReprise de l’approvisionnement en engrais auprès du Groupe Chimique tunisien

Reprise de l’approvisionnement en engrais auprès du Groupe Chimique tunisien

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a annoncé, mercredi, la reprise de l’approvisionnement en engrais essentiels, en particulier l’ammonitrate et le dioxyde de phosphate (DAP), auprès du Groupe chimique tunisien (GCT). 

- Publicité-

Dans le cadre des préparatifs pour la saison céréalière 2021-2022, le département de l’agriculture a également, indiqué que la distribution des semences sélectionnées et des semences commerciales des différentes variétés de céréales, se poursuit, appelant les agriculteurs a coordonner avec les points de ventes officiels disponibles dans tous les gouvernorats, pour acquérir leurs besoins en semences et en engrais. 

Rappelons que la Tunisie connait ces dernières années une grande pénurie en engrais notamment le DAP et l’ammonitrate à cause des mouvements sociaux et les protestations menés aussi bien dans le bassin minier de Gafsa et à Gabès, où se trouve les usines du Groupe chimique ; lesquels mouvements ont causé des ruptures répétitives de la production des engrais en Tunisie et incité à l’importation.   

Environ 60 mille tonnes d’Ammonitrate agricole  (engrais) ont été importées sur trois lots (durant les mois de décembre 2020 et janvier 2021) pour combler la régression de la production nationale de cette matière et subvenir aux besoins des différentes zones de production. 

Suite à ces perturbations, les  prix des engrais agricoles ont été augmentés en juillet 2021, de 30 à 50%. Ainsi, le  prix de l’ammonitrate est passé à 620 dinars /tonne contre 430 d/T auparavant. Le prix du DAP (Di-Ammonique Phosphate) est passé de 530d/T à 690 d/ T. S’agissant de celui du Super phosphate triple, le prix a atteint 600 d/T contre 460D/T.

Cette augmentation a été fortement critiquée par l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) et le Syndicat des Agriculteurs de Tunisie (Synagri)  ayant estimé que l’agriculteur tunisien ne peut pas supporter ce coût, d’autant plus que les prix des produits agricoles ont enregistré une baisse, en raison de l’inflation 

Le 10 septembre 2021, un accord a été conclu entre le ministère de l’Agriculture et l’UTAP afin de fournir suffisamment d’engrais, aux agriculteurs. Selon un communiqué du ministère, les deux parties ont également convenu de fixer le coût de vente aux producteurs, afin de lutter contre la hausse des prix et de fournir suffisamment des semences de qualité dans les zones de production.

D’après la même source, les prix des semences resteront inchangés vu la hausse des prix des équipements et des engrais.

S’agissant des semences, le ministère de l’Agriculture a annoncé, le 27 septembre 2021,  qu’il fournira aux agriculteurs des quantités suffisantes de semences sélectionnées de toutes les variétés en prévision de la prochaine saison céréalière 2021/2022.

Les prix des semences sélectionnées des céréales sont fixés à 112 dinars le quintal du blé dur,  95 dinars le quintal du blé tendre et  90 dinars le quintal de l’orge et du triticale. Les semences commerciales ordinaires contrôlées se vendent à 75 dinars le quintal.

Pour les semences sélectionnées, objet de contrat d’exploitation commerciale au titre du droit de l’ensemencement, l’Etat va appliquer un taux d’intérêt de 3%, sur le prix de vente de chaque quintal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,853SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles