Tags Posts tagged with "Guinée"

Guinée

par -
0

Le comité de normalisation de football guinéen a annoncé mercredi la désignation de Mohamed Kanfory Bangoura dit Lappé nouvel entraîneur de la sélection national (Syli) en remplacement du technicien français, Luis Fernandez, rapporte la fédération guinéenne de football sur son site internet.
Le nouveau technicien a été choisi pour diriger le Syli A lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018 où il figure dans le même groupe A que la Tunisie, la RD Congo et la Libye.
« Quant au candidat français Jean Marc Nobilo, son dossier a été également retenu par le comité de normalisation pour le recruter au sein de la direction technique nationale afin d’appuyer la réalisation et la mise en œuvre d’une politique cohérente de développement du football et une équipe nationale performante d’ici 2023, l’année d’organisation de la coupe d’Afrique en Guinée », précise la fédération.
Ibrahima Blasco Barry, secrétaire général de la fédération guinéenne de football, a précisé que le processus de recrutement du nouvel entraîneur du Syli national, a été déclenché après la séparation à l’amiable avec le précédent entraîneur.
En accord avec le ministère des sports, le principal employeur, la fédération a aussitôt lancé, a-t-il ajouté, un appel de candidatures à la date du 30 juin. Au dépouillement, qui a eu lieu le 4 juillet, sur 43 candidats en norme, quinze ont été retenus, puis cinq enfin.
« Les cinq présélectionnés sont passés à l’interview. Aujourd’hui (mercredi), le secrétariat a planifié les interviews par ordre alphabétique des noms. Sur les cinq, l’un d’entre eux était mêlé dans des problèmes judiciaires. C’est le cas du Belge Paul Put, qui est cité dans des affaires de paris truqués dans son pays », a révélé le secrétaire général.
Ce sont : le guinéen, Bangoura Mohamed Kanfory, le franco-allemand Rohr Gerno, les français Nobilo Jean Marc, Bernard Simondi et le Belge Paul Put ont répondu au timing.
A la délibération, la fédération a statué sur les quatre cas, Paul Put étant cité dans une affaire judiciaire. « On peut se tromper de choix. Mais on a fait un choix unanime. Au terme des délibérations, deux candidatures ont retenu l’attention par rapport à la connaissance du football guinéen. C’est ce qui nous a permis de retenir deux, celles de Jean Marc Nobilo et de Mohamed Lappé Bangoura », a expliqué M. Barry.
« De par la cohérence et la pertinence des deux projets, de par leur expérience, de par la prétention salariale et du plan des trophées remportés, le choix est tombé sur Mohamed Lappé Bangoura. Nous pouvons nous tromper mais nous avons eu des partages de point de vue », a-t-il affimé.
La Guinée ne s’est pas qualifiée pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue en 2017 au Gabon, rappelle-t-on.
Bangoura avait entraîné le club phare de Guinée Horaya Conakry et la sélection des joueurs locaux lors de l’édition du Rwanda.
Il s’est déclaré heureux de prendre en charge le Syli national. « La Guinée compte des joueurs ayant la double nationale dont on peut compter sur eux et d’autres joueurs de qualité qui peuvent en faire partie également », a-t-il ajouté.
La Guinée sera le premier adversaire de la Tunisie dans les éliminatoires du Groupe A, le 3 octobre prochain à Radès. Le match retour est prévu le 2 octobre 2017.

par -
0

– La sélection tunisienne des joueurs locaux a achevé sa préparation dimanche à Kigali, avec une séance légère sur la pelouse artificielle du stade Miamy Rambo, en prévision de son premier match en championnat d’Afrique des nations (Groupe C), lundi face à son homologue guinéenne.
Au vu de cette dernière séance, le staff technique, conduit par Hatem Missaoui, semble avoir opté pour une équipe titulaire à tempérament offensif
Le onze titulaire serait composé de Rami Jeridi dans les buts, Ali Maaloul, Zied Derbali, Zied Boughattas, Iheb Mbarki ou Hamza Mathlouthi, en défense, Amine Ben Amor, Karim Aouadhi, Saad Beguir, Mohamed Ali Moncer à l’entre jeu, Ahmed Akaichi et Adem Rejaibi, en attaque.
A propos des blessures, le médecin de la sélection, Montassar Chehour, a précisé à l’envoyé spécial de l’agence TAP, qu’elles sont légères, exceptée celle du gardien Zied Jebali qui exige un repos de trois jours et du milieu de terrain Abdelkader Oueslati, tous les deux ne pouvant renforcer le onze national lundi.
Il a estimé que « la pelouse artificielle de cinquième génération aidera les joueurs de la sélection nationale à donner le meilleur d’eux-mêmes sans effets nocifs sur leur santé ».
A la veille de l’entrée en lice du onze national, l’ambiance est bien sereine dans le camp des joueurs qui mettent l’accent sur l’importance de réussir leur début de compétition tout en faisant preuve de prudence.
Ainsi Hamza Mathlouthi a souligné la nécessité pour le onze national « de prendre au sérieux le onze guinéen en optant pour une grande application dés le début de compétition sans trop de précipitation ».
Son coéquipier en défense Zied Boughattas, qui composera l’axe central avec Zied Derbali, a assuré que la sélection nationale « fera de son mieux pour livrer une bonne prestation, montrer ses moyens réels et éviter
d’être surprise par les contre-attaques de l’adversaire guinéen qui a dipose de grandes qualités techniques ».
« Les joueurs du onze national sont déterminés à défendre crânement les couleurs tunisiennes, à commencer par le premier match face à la Guinée, pour faire taire les détracteurs qui prétendent que certains joueurs hésitent à prendre part au championnat d’Afrique des nations, », a relevé pour sa part Karim Aouadhi.
Le milieu de terrain du CS Sfaxien s’attend toutefois à « une première rencontre difficile face à un adversaire guinéen qui applique la tactique du bloc défensif ».
Le coup d’envoi de la rencontre Tunisie-Guinée, dirigée par l’arbitre sud-africain Daniell Bennett, sera donné lundi à 14h00, HT.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE